Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Profil du beau Cardinal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Profil du beau Cardinal   Ven 16 Juin - 2:40

D'après ce qu'on m'a raconté, un druide qui cueillait du gui dans la forêt aurait trouvé un panier en osier au pied d'un grand chêne. Intrigué, il souleva la couverture qui recouvrait le panier et quelle ne fut pas sa surprise de voir quatre pommes rouges et un charmant bambin, qui le regardait d'un air intelligent et paisible. Seul signe distinctif sur l'enfant, à son bras gauche une gourmette sur laquelle était écrit: "aut caesar aut nihil". Le druide accueillit le jeune enfant dans sa grotte et l'éleva pendant sa prime jeunesse (il paraîtrait aussi que le druide mangea les pommes, mais l'exactitude de ses allégations n'est pas avérée). Il apprit à son jeune protégé non seulement le respect, l'honnêteté, l'amour de la nature et des humains, la philosphie, l'art des mathématiques ... mais aussi quelques potions bien utiles, mais dont il ne doit pas parler, pour ne pas risquer d'être accusé de sorcellerie. Anecdote sympathique, dans les premiers jours de son séjour chez le druide, l'enfant tomba dans un tonneau ... de bière, c'est pourquoi le druide décida de lui donner le nom de Cardinal (c'était le nom de la bière qui se trouvait dans le tonneau).

Mais les années passèrent et l'enfant devenu adolescent s'en alla à la découverte du monde, avec une seule idée en tête, découvrir son histoire et ses origines.

Il craint une seule chose, que le ciel lui tombe sur la tête (le ciel ou tout autre objet contondant) et qu'il se mette à saigner en public, dévoilant ainsi son secret: son sang n'est pas de la même couleur que celui de la plupart des mortels, il est bleu.

Ses pérégrinations l'ont pour l'heure amené dans le charmant village de Tonnerre. Alors qu'il vagabondait comme à son habitude entre la taverne et la mine, le hasard plaça sur son chemin Marguerite. Il tomba aussitôt sous son charme et décida de lier son destin au sien: il allait s'occuper d'elle et faire en sorte qu'elle soit la plus heureuse possible. Pour cela il acheta un petit pré et un bel abreuvoir et il se mit à la dorloter. Il devint donc éleveur de vaches et ses bêtes furent parmi les plus heureuses du royaume. Passant beaucoup de temps sur le routes et ne pouvant plus s'occuper convenablement de son cheptel, il décida d'abandonner l'élevage pour la culture de légumes.

Un jour, alors qu'il était désoeuvré, il s'amusa avec des bouts de bois et construisit une échelle, un seau, une barque et d'autres objets. Comme ses voisins voulaient lui acheter ses réalisations, il ouvrit une échoppe de charpentier.

Écrivant parfois des articles pour l'AAP (agence dont il est aujourd'hui rédacteur en chef), il fut amené à rencontrer des gens passionnants avec beaucoup de bonnes idées. C'est tout naturellement qu'il adhéra à leur parti politique, le PARS, et depuis il fait du mieux qu'il peut pour rendre le Duché qu'il aime encore plus agréable à vivre. Son parcours politique l'a mené dans un premier temps au poste de Commissaire au Commerce de Bourgogne, puis il fut nommé à la Cour de Justice de son Duché en tant que Juge, avant d'avoir la chance de devenir le premier Recteur de l'Université de Bourgogne.

Après avoir servi la Bourgogne pendant fort longtemps, il décida de se retirer de la vie politique et de s'adonner plus assidûment à ses autres passions que sont l'alcool et les femmes. Mais quelques mois plus tard, sollicité par des amis, il accepta de faire un retour en politique et de se mettre à nouveau au service des Bourguignonnes et des Bourguignons. Le poste de Porte-Parole du Conseil Ducal lui fut confié. Un mandat plus tard, il devenait Duc de Bourgogne. Quelques semaines après, il renonça à son titre de Duc, refusant de prêter allégeance à celui qui occupe le trône royal sans en être digne.

Notons encore que pour l'heure il sortit vainqueur de tous ses duels, grâce notamment aux leçons d'escrime du maître d'armes hongrois Héri, dont la devise était: "gloire à dieu, amour aux dames, honneur aux armes". Ses talents d'escrimeurs lui ont aussi permis de mettre en déroute les deux brigands qui eurent l'outrecuidance de l'attaquer alors qu'il se promenait en forêt avec son ami le grand Caedes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Profil du beau Cardinal   Mer 13 Juin - 21:50

[mise à jour]

Le beau Cardinal est Baron de Nuits-Saint-Georges, Duc de Beaujeu et Pair de France. Il est aussi titulaire de la Toison d'Or Bourguinonne.

Le beau Cardinal est rédacteur en chef de l'AAP.

Le beau Cardinal est membres du PARS.

~~~~~~~~~~~~~~~o~~~~~~~~~~~~~~~~

D'après ce qu'on m'a raconté, un druide qui cueillait du gui dans la forêt aurait trouvé un panier en osier au pied d'un grand chêne. Intrigué, il souleva la couverture qui recouvrait le panier et quelle ne fut pas sa surprise de voir quatre pommes rouges et un charmant bambin, qui le regardait d'un air intelligent et paisible. Seul signe distinctif sur l'enfant, à son bras gauche une gourmette sur laquelle était écrit : "aut caesar aut nihil". Le druide accueillit le jeune enfant dans sa grotte et l'éleva pendant sa prime jeunesse (il paraîtrait aussi que le druide mangea les pommes, mais l'exactitude de ses allégations n'est pas avérée). Il apprit à son jeune protégé non seulement le respect, l'honnêteté, l'amour de la nature et des humains, la philosphie, l'art des mathématiques ... mais aussi quelques potions bien utiles, mais dont il ne doit pas parler, pour ne pas risquer d'être accusé de sorcellerie. Anecdote sympathique, dans les premiers jours de son séjour chez le druide, l'enfant tomba dans un tonneau ... de bière, c'est pourquoi le druide décida de lui donner le nom de Cardinal (c'était le nom de la bière qui se trouvait dans le tonneau).

Mais les années passèrent et l'enfant devenu adolescent s'en alla à la découverte du monde, avec une seule idée en tête, découvrir son histoire et ses origines.

Il craint une seule chose, que le ciel lui tombe sur la tête (le ciel ou tout autre objet contondant) et qu'il se mette à saigner en public, dévoilant ainsi son secret : son sang n'est pas de la même couleur que celui de la plupart des mortels, il est bleu.

Ses pérégrinations l'ont pour l'heure amené dans le charmant village de Tonnerre. Alors qu'il vagabondait allègrement comme à son habitude entre la taverne et la mine, le hasard plaça sur son chemin Marguerite. Il tomba aussitôt sous son charme et décida de lier son destin au sien: il allait s'occuper d'elle et faire en sorte qu'elle soit la plus heureuse possible. Pour cela il acheta un petit pré et un bel abreuvoir et il se mit à la dorloter. Il devint donc éleveur de vaches et ses bêtes furent parmi les plus heureuses du Royaume. Passant beaucoup de temps sur le routes et ne pouvant plus s'occuper convenablement de son cheptel, il décida plus tard d'abandonner l'élevage pour la culture de légumes.

Un jour, alors qu'il était désoeuvré, il s'amusa avec des bouts de bois et construisit une échelle, un seau, une barque et d'autres objets. Comme ses voisins voulaient lui acheter ses réalisations, il ouvrit une échoppe de charpentier.

Écrivant parfois des articles pour l'AAP (agence dont il est aujourd'hui rédacteur en chef), il fut amené à rencontrer des gens passionnants avec beaucoup de bonnes idées. C'est tout naturellement qu'il adhéra à leur parti politique, le PARS, et depuis il fait du mieux qu'il peut pour rendre le Duché qu'il aime encore plus agréable à vivre. Son parcours politique l'a mené dans un premier temps au poste de Commissaire au Commerce de Bourgogne, puis il fut nommé à la Cour de Justice de son Duché en tant que Juge, avant d'avoir la chance de devenir le premier Recteur de l'Université de Bourgogne.

Après avoir servi la Bourgogne pendant fort longtemps, il décida de se retirer de la vie politique et de s'adonner plus assidûment à ses autres passions que sont l'alcool et les femmes. Mais quelques mois plus tard, sollicité par des amis, il accepta de faire un retour en politique et de se mettre à nouveau au service des Bourguignonnes et des Bourguignons. Le poste de Porte-Parole du Conseil Ducal lui fut confié. Un mandat plus tard, il devenait Duc de Bourgogne. Quelques semaines après, il renonça à son titre de Duc, refusant de prêter allégeance à celui qui occupe le trône royal sans en être digne. Parmi les actions qui mettent en lumière les incohérences de celui qu'il aime à appeler Lévan III le fol figure entre autres le fait que ce dernier a décidé de le nommer à la Cour des Pairs.

Jusqu'à aujourd'hui deux personnes ont eu la chance de l'avoir comme parrain aristotélicien, Reginhart de Volpilhat, fils d'Elissa et de Jehan, et Marc-Philippe, fils de Catherine Victoire d'Appérault et de Lévan III.

Notons encore que pour l'heure il sortit vainqueur de tous ses duels, grâce notamment aux leçons d'escrime du maître d'armes hongrois Héri, dont la devise était : "gloire à dieu, amour aux dames, honneur aux armes". Ses talents une râpière à la main lui ont aussi permis de mettre en déroute les deux brigands qui eurent l'outrecuidance de l'attaquer alors qu'il se promenait en forêt avec son ami le grand Caedes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Profil du beau Cardinal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entrée du beau cardinal
» les plus beau niveau que vous ayez vue
» Profil - Rubrique Amis
» [zaraf] dessin (pas beau)
» [RPG] FFJ: Modifications du profil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: