Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Infos divers de Geneve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Infos divers de Geneve   Dim 16 Jan - 20:36

Voilà divers infos reçues


White a écrit:
[rp][Campement de la coalition, devant les remparts de Genève]
Citation :

Aux habitants honnêtes de Genève
À l'ensemble des Cantons libre d'Helvétie
À ceux qui savent différencier la vérité de la fourberie

Salut!

Depuis l’agression sauvage, barbare et injustifiée qu’un groupe de brigands Genevois a commise contre la ville Savoyarde d’Annecy, les autorités Genevoises n’ont eu de cesse de faire de la propagande mensongère à notre encontre !

Vous, honnêtes Genevois et honorables Helvètes, nous vous en prions : servez-vous de votre jugement et voyez clair dans le jeu de ces manipulateurs qui vous contrôlent et vous utilisent ! Depuis trop longtemps, les Lions de Juda et les autres organisations criminelles utilisent Genève et l’Helvétie à des fins personnelles ! Comme si la ville ou les Cantons leur appartenaient !

Les Lions sont plus puissants que jamais à Genève. Et, le hasard n'y étant sans doute pour rien, la moitié des membres du conseil de Berne est issue de Genève! Avoyers de toute l'Helvétie, réveillez-vous ! Genève est le chancre qui ronge votre pays!

L’Helvétie doit prendre ses responsabilités face aux agissements de Genève. Le double discours doit cesser ! Genève a commencé cette guerre seule, de son propre chef. Elle doit en assumer seule l'issue, à moins que la Confédération Helvétique ne s'impose et prenne des mesures fortes garantissant à ses voisins que ce canton ne sera plus jamais une source d'ennuis pour tous les royaumes.

Si nos armées sont ici, devant les murs de la ville, c'est sur ordre de notre Empereur, en réponse à cette agression de Genève sur une ville de l'Empire! Nous ne pouvons laisser Genève nous attaquer, voler nos terres, piller une ville, tuer nos habitants et ne pas les attaquer sous prétexte qu'à ce moment-là, les autres Cantons - arguant du fait que c'est la Confédération dans son ensemble qui est attaquée - se décideront à bouger pour défendre Genève.

Nous l’avons déjà dit et nous le répétons à nouveau, aucun autre Canton ne doit s’inquiéter. Nous ne voulons pas la guerre, mais la paix ! Aucun Canton, hormis Genève, n’est visé par nos armées et aucun de ces Cantons ne sera la cible d’attaques militaires de l'Ost savoyard ou de ses alliés.

Nous déclarons Genève zone de guerre, et cette zone s’étend jusqu’à 20 lieues au nord de la ville (incluant le nœud #559). Toute personne, peu importe sa nationalité ou son groupe d’appartenance, voulant sortir ou entrer de ce territoire s'exposera aux conséquences les plus graves ! Pour avoir l’autorisation de passer, vous devrez en faire la demande et avoir de sérieuses raisons!

Nous tenons à dire aux autorités de Fribourg que nous comprenons votre besoin tout à fait légitime de sécurité et de protection, qui vous a fait lever une armée, surtout suite à la révolte à laquelle votre ville a dû faire face et que nous déplorons sincèrement. Sachez cependant que tout mouvement suspect de votre armée en direction de la zone de guerre, de la Franche-Comté ou de la Savoie sera interprété comme une déclaration de guerre.

Nous vous informons aussi que des armées italiennes sont en route en ce moment. Certaines arriveront à Annecy dans quelques jours, d’autres se posteront à l’embranchement des routes entre Sion et Annecy, en attente. Nous espérons que cette situation se règlera rapidement !

Les yeux du monde regardent dans notre direction en ce moment ! Des centaines de volontaires venant des quatre coins des Royaumes ont afflué en Savoie et tous les jours nous amènent encore plus de soutien ! On dit souvent que ce sont les causes justes qui rassemblent le plus de monde, la nôtre est de celles-là.

Que vos Hérauts compulsent leurs registres armoriaux et fourbissent leurs yeux et leur mémoire car voici que s'avancent les bannières de ceux de nos Parents, Amis et Alliés et les oriflammes, penons et enseignes de leur Suite, Vassaux, Chevaliers et Gens d'armes pour combattre le mal à Annecy et reprendre notre ville aux Genevois :

Le Duché de Savoie
Le Duché du Lyonnais-Dauphiné
Le Duché de Bourgogne
Le Comté de Languedoc
La Franche-Comté
Le Duché de Lorraine
Le Royaume des deux Siciles
Le Duché de Milan
Le Duché de Modène
L’Ordre des Chevaliers Francs
L’Ordre de Santiago
L’Ordre des Chevaliers Teutoniques
L’Ordre des lames
L'Ordre du temple
L'Ordre de Saint Michel
La brigade fantôme
Les Gardes Épiscopales française et italienne
Le Cercle du lys
La Compagnie de Saint-Maurice
L’Ordre des Portes Glaives

Et tous les autres volontaires venus de leur propre chef, mus par le désir de tout homme aspirant à la justice, à la paix et à la prospérité de la vie d’autrui. Ces gens ne sont pas venus par obligation, mais selon leur volonté propre, motivés qu'ils sont par le trop plein de la coupe d'avanie que remplissent tous les jours un peu plus les Lions et leurs acolytes.

En ces temps troublés, nous nous tenons au pied des murs de la ville de Genève pour dire non à la propagande,
En ces jours terribles, nous nous dressons sous ses remparts pour dire non à l’injustice,
En ces heures de tumultes, nous nous assemblons devant ses portes pour dire non à ceux qui nous ont plongés dans la tourmente!

Au nom de la vérité,

Le 13ème jour de janvier de l'an de grasce 1459.


Sénéchal White
Au nom de l'Empire et de ses alliés


[/rp]

[hrp](version allemande devrait suivre dans la journée)[/hrp]

Tatoumi a écrit:
Le parchemin lu, l'insulte faite aux cantons souverains helvètes qui étaient pris pour des imbéciles par les signataires méritait réponse.

Citation :
A tous mes frères et soeurs helvètes,
Aux genevois épris de liberté,
A mes collègues avoyers et conseillers,

Encore une fois, le territoire de notre confédération est convoité.
Encore une fois, la guerre de religion est prise comme prétexte.

Quelle insulte de dire qu'il n'y a que des genevois au conseil confédéral, sous-entendu des membres du Lion !
Quelle méconnaissance du pouvoir helvète, de la constitution des listes, du rôle du conseil confédéral.
Ils ne peuvent imaginer autre fonctionnement que leurs institutions duchistes, royales, impériales, pardonnons-les.

Le fait est que le conflit est entre le gouvernement de Genève et le gouvernement de Savoie.
Une simple histoire de liberté de passage....

Ils en font une guerre de religion....
Ce n'est pas la première croisade que subit Genève.
Quelqu'en soit le denouement, chaque genevois vivra pour sa liberté, chaque helvète aussi, même sous l'occupation impériale.

Tatoumi,
Avoyère de Genève,
Commissaire aux mines.

Tatoumi a écrit:
Et pour nos amis comtois :

Citation :
Nous, conseil des Bourgeois de Genève, déclarons que :

- Le traité de paix qui lie la Franche-Comté et la République de Genève,
- la parole donnée par le Franc-Comte qu'il respecterait la souveraineté de Genève,

viennent d'être violés par l'arrivée aux portes de Genève d'une armée franc-comtoise.

Nous, Genevois, sommes les amis de la Franche-Comté. Cette armée comtoise à nos portes est donc une armée scélérate, qui viole les engagements de son propre peuple et de son Chef.
Son action s'apparente dangereusement à celle de l'armée de Pendarric il y a 2 ans : la Franche-Comté avait alors été à feu et à sang pendant de longs mois, jusqu'à la signature de l'honorable traité de paix qui nous lie.

Ami Franc-Comte, amis Franc-Comtois !

Nous en appelons à votre sens de l'honneur, et de la parole donnée. Nous avons confiance en vous :
Jamais vous ne laisserez votre honneur et votre sécurité bafoués par l'action d'une armée scélérate. Nous vous faisons confiance pour ramener le capitaine Goclad à la raison, et ses soldats à la maison.

Aristote sera témoin de la sincérité de vos paroles et de vos actes.

Pour le conseil des Bourgeois de Genève,
Tatoumi, avoyère de Genève.

Tatoumi a écrit:
Et pour réexpliquer encore une fois, et remettre les coucous à l'heure :
Citation :
A tous ceux qui liront ces lettres, salut et que la bénédiction de Deos et ses prophètes soient sur vous

L’Empereur assiège aujourd’hui Genève.

Il argue faussement d’une agression surprise, belliqueuse et religieuse de Genève envers la Savoie, quand le Phare de l’Aristotélicité réclamait depuis longtemps la fin des proscriptions iniques de la Savoie qui abattait à vue les honnêtes combourgeois genevois. Quand la diplomatie genevoise se démenait comme diable en eau bénite pour négocier avec les paranoïaques noblions de Savoie, qui confondent marchands de poissons et chevaliers-brigands.

L’empereur, sous la dictée de Victor de Cernex, a déclaré qu'il destituerait tous les nobles de l'empire qui ne prendraient pas part à la libération de la Savoie. Que voilà belle conception des libertés germaniques !
En outre, ses armées sont donc payées par les impôts des paysans, artisans et notables des villes d’Empire, pour lui permettre d’être le conquérant qu’il croit être.

Outre appauvrir ses sujets, il les mène donc à la boucherie face à l’infanterie la plus redoutable du continent pour profiter de son nouveau jouet, mais aussi piller et rançonner la Confédération sous prétexte fallacieux.

Armoria, princesse vanillée française, assiège Annecy vaillamment prise par l’armée genevoise il y a trois semaines. Armoria, qui avait déjà humiliée l’Empire lors de sa précédente prétendue croisade l’an passée, où pour paraît-il sauver le Béarn elle attaquait une Genève sans défense en foulant aux pieds les libertés germaniques avant d’aller ravager la Provence d’une guerre de six mois.
Pendant que le Béarn, malgré les menaces réitérées d’excommunication romaines, accédait avec bon sens aux demandes genevoises. Elle voyait aussitôt finir avec soulagement la guerre qu’elle avait provoquée.

La Savoie continue de pratiquer la seule diplomatie qu’elle connaisse : « Moi vois, moi tue ». Alors que les offres de négociations genevoises n’ont cessé à aucun moment, en vain hélas !

Que voyons-nous maintenant ?

Nous voyons les citoyens confédérés, aux frontières de leur patrie, défendant les terres que leurs familles ont cultivées depuis des temps immémoriaux. Je les vois qui protègent les foyers où l’on prie, tous ensemble, pour le salut des êtres chers.

Nous voyons ces centaines de villages de la Confédération où les moyens de subsister sont tirés du sol avec tant de peine, mais où toutes les joies primordiales de l’homme n’en existent pas moins, ces villages où les jeunes filles rient et où les enfants jouent.

Nous voyons qui s’avance vers eux, pour les massacrer, la machine de guerre impériale, avec ses élégants chevaliers saxons cliquetant et claquant des talons, avec ses experts en bûchers des OMR, excités à la perspective du pillage et de l’asservissement d’une douzaine de cantons. Je vois également la masse sinistre, abrutie, soumise et brutale de la soldatesque française qui s’abat lourdement comme un essaim de sauterelles.


Il ne s’agit pas de se battre pour Annecy ou de combattre pour Genève.
Nous nous battons pour préserver la Confédération, mais même l’Aristotélicité entière de cette peste qu’est la tyrannie, ici impériale, française et romaine, et pour défendre tout ce que l’Aristotélicien a de plus sacré.

Non, il ne s’agit pas d’une guerre pour la domination, pour l’agrandissement de Genève ou pour un profit matériel, pour une cause religieuse ; il ne s’agit pas d’une guerre qui priverait une nation de sa lumière ou qui l’écarterait du progrès, qui lui imposerait des convictions qui ne sont pas les siennes.
Il s’agit, maintenant, et parce que les OMR, Armoria et l’Empereur interviennent au mépris de toute légitimité ou légalité, d’une guerre destinée à établir, par notre résistance, sur des fondements inaltérables, les libertés de l’Aristotélicien, une guerre destinée à établir et restaurer la dignité de l’Aristotélicien.

Nous faisons face à la plus terrible des épreuves. Nous avons devant nous maints longs mois de lutte et de souffrance.

Vous demandez ce qu’est notre politique ? Je peux vous le dire : c’est faire la guerre, sur mer, sur terre, par tous les moyens, avec toute la puissance et avec toute la force qu’il plaira à Deos de nous donner ; faire la guerre contre une tyrannie monstrueuse, sans égale dans le sinistre et lamentable catalogue du crime humain.

Vous me demandez quel est notre but ? Je vous réponds d’un mot : la victoire, la victoire à tout prix, la victoire en dépit de toute terreur, aussi longue et difficile que puisse être la route, la victoire ; car sans victoire, il n’est point de salut.
Seuls s’il le faut, pendant des années s’il le faut.

Nous réunissons des hommes et des femmes de tous duchés, de tous partis, de toutes opinions. Nous avons pu être en désaccord et nous opposer par le passé ; mais un même et unique lien nous unit à présent ; la volonté de conduire la guerre jusqu’à la victoire, et de ne jamais nous soumettre à la servitude ni à la honte, quels qu’en puisse être le prix et la souffrance.

Cette période est des plus terrifiantes. C’est également, sans doute aucun, la plus sublime. Côte à côte, sans autre renfort que celui de leurs amis et parents dans tous les cantons et dans les vastes duchés qui nous entourent ; les peuples de la Confédération et les Aristotéliciens libres, côte à côte, se portent l’un l’autre pour sauver, non seulement la Confédération, mais l’Aristotélicité toute entière de la tyrannie la plus infâme et la plus vile qui ait jamais obscurci et souillé les annales de l’histoire.

Des paroles ont été écrites pour appeler et encourager les fidèles serviteurs de la Vérité et de la Justice : « Armez-vous et soyez valeureux, et soyez prêts pour la bataille ; car mieux vaut périr au combat que de voir outrager notre nation et notre autel. Que la Volonté du Seigneur s’accomplisse, sur la terre comme au ciel ».

Car nous ne faiblirons ni ne faillirons.
Nous tiendrons jusqu’au bout. Nous nous battrons en Annecy, à Genève. Nous nous battrons dans les étables et les jardins. Nous nous battrons dans les combes et les vallées avec une confiance et une force croissantes, nous défendrons notre cause quel qu’en soit le prix.

Nous nous battrons dans les prairies, nous nous battrons dans les forêts et dans les rues, nous nous battrons dans les maisons, dans les cuisines, dans les potages, dans les fromages, sous l’orage, les nuages ou dans la neige, dans les marais et les pics alpins.

Nous ne nous rendrons jamais.
Et si –ce que je ne crois pas un instant possible-, nous nous trouvions défaits, alors, nos amis au-delà des montagnes poursuivraient le combat jusqu’au moment choisi par Deos où ils obtiendraient enfin l’objet absolu de notre quête : le rétablissement des libertés, le signal tant attendu du retour à la paix grâce à notre victoire.


Tatoumi, avoyère de Genève.



Citation :
[rp]


Par Sainct-André et Sainct Bynarr


Aux fiers bourguignons, à nos alliés qui combattent à leurs côtés

Je continue à prier chaque jour pour tous les bourguignons, nobles, civils et soldats qui sont à la guerre.

Notre CAC oeuvre nuit et jour pour envoyer de la nourriture là où il en manque, sous peu un MA devrait venir à votre rencontre.

Nos juristes travaillent également pour faire régner l'ordre en Bourgogne, beaucoup de marauds et d'indélicats tentent de forcer nos frontières et ont du mal à comprendre les annonces, pourtant nous nous épuisons à faire en sorte que nul ne soit ignorant de la loi martiale.

Nos conseillers militaire, notre prévost, notre connétable travaillent sans relâche pour que l'ordre soit maintenu sur nos terres.

Chacun de nos conseillers est à pied d'oeuvre pour que la Bourgogne resplendisse, nos coeurs battent à l'unission avec le vôtre et saigne quand il y a des blessés dans nos rangs.

Sachez que la Bourgogne entière est fière de vous, vous qui portez si haut nos couleurs.

Je suis ravie et fière que vous ayez réussi à déloger cette armée d'hérétiques de la ville d'Annecy, essayez de ramasser le maximum de crânes que vous trouverez au pied des remparts, après les avoir exposés à la vue de tous il serait de bon ton d'en orner nos fenêtres, telles des gargouilles, voir d'en faire une fontaine avec, je ne connais rien de plus décoratif que des crânes d'hérétiques, ils pourraient également servir de pots de chambres, ramenez aussi quelques ossements, bientôt j'apprendrai à compter à mon fils, cela sera utile.

J'ai hâte de voir revenir nos troupes victorieuses!

Que le Très vous garde et veille sur vous

Angelyque de la Mirandole
Duchesse de Bourgogne



[/rp]


Notwen a écrit:
Reçu de l'Ambassadeur Franc-Comtois auprès de la République souveraine de Genève :

Imladris a écrit:
A la République Souveraine de Genève et à ses habitants
Aux habitants de Franche-Comté

J'ai pris la plume ce soir pour vous exprimer ma tristesse par les évènements de ces derniers jours. J'en profiterais également pour vous expliquer la vision d'un Comtois pour ce conflit.

Ce conflit entre la République de Genève et la Savoie a ses prémisses depuis longtemps... D'une part les actions illégales de certains genevois sur les terres de Savoie dont la dernière en date était celle de Medso. De l'autre part, les traques perfides des armées savoyardes, les freins à la liberté de circulation et de commerce et les couacs de la diplomatie savoyarde.

Ces actions ont entrainé l'exaspération de Genève. Au lieu de continuer à palabrer, ils ont préféré passer à l'action et déclarer la guerre à la Savoie. Cette action, je la déplore mais je peux la comprendre.

La Franche-Comté ne souhaitait pas prendre part dans ce conflit. Elle avait la Paix de Dole avec Genève et un traité d'alliance avec la Savoie. Par mon biais, la Franche-Comté a proposé une médiation entre Genève et la Savoie.

Cette médiation a échoué dès les premières annexions faites par Genève que la Franche-Comté a condamné fermement et c'est pour libérer Annecy que nous sommes intervenu militairement, sans violer le territoire confédéral.

Ces derniers jours, sous la houlette de son représentant, après l'ultimatum Sa Majesté Impériale , a autorisé le sénéchal de Savoie d'entamer toutes les actions possibles pour mettre fin à cette histoire... Pour ma part la seule action possible était que la Savoie accepte les préalables demandés par Genève en échange d'un retrait des armées genevoises... L'intransigeance de la Savoie surement aidé en sous-main par des comploteurs n'a pas permis cela... Et je le déplore.

Les actions menées par l'armée Franc-Comtoise n'a pas reçu l'aval du Parlement. Les parlementaires élus par les francs comtois n'ont pu s'exprimer pour ou contre une action directe en terre étrangère.

Certains comtois sous couvert de l'allégeance ont décidé de mener une armée à Genève et violer la paix de Dole qui avait amené une période de paix en Franche-Comté. A ceux qui pensent qu'une allégeance doit être suivie à la lettre, je dis qu'ils ont tort. Chacun a un devoir de service armé, d'aide et de conseils. L'Empereur en autorisant ce type d'actions a-t-il eu tous les conseils possibles? Ne l'a-t-on pas influencé dans un sens plutôt qu'un autre? Quand une action semble illégitime, il est de notre devoir de nous y opposer. Il est amusant que ceux qui parlent de la voix du peuple sont les premiers à se coucher sur un ordre impérial. La moindre des politesses aurait été de permettre au Parlement de s'exprimer sur ce sujet. De plus, pourquoi la Franche-Comté devait violer un accord alors que d'autres ne se bougent même pas (i.e. la Lorraine).

En attendant, ceux qui ont poussé à cette action ont, sous le couvert de l'honneur, déshonoré une parole donnée. La Franche-Comté a respecté sa parole à la Savoie en envoyant une armée libéré Annecy... La Franche-Comté a craché sur sa parole à Genève en autorisant de faire le siège de la Savoie.

Certes, il n'est pas dans l'intention de la Franche-Comté de suivre les sirènes de certains fanatiques et d'attaquer la cité de Genève... Néanmoins, le mal est fait...

Il faut avoir le courage de ses opinions, de respecter sa parole donnée et de dire non quand cela ne nous sied pas... La Franche-Comté est devenue pleutre en suivant aveuglément un ordre.

En tant qu'ambassadeur comtois auprès de la République de Genève, je tiens à présenter mes excuses aux genevois pour ne pas avoir su faire respecter la parole donnée lors de la paix de Dole

Au peuple comtois, je tiens à présenter mes excuses pour ne pas avoir su argumenter suffisamment bien au Parlement pour empêcher cet acte déshonorant.

Imladris van Ansel
Vicomte de Voiteur
Seigneur de Charency
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   Lun 17 Jan - 11:40

sa commence a s'éclaircir de se coté la :

Événements récents :
Citation :
15-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Aqwaqwaqwaqw. Vous l'avez grièvement blessé.
15-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.


Citation :
16-01-2011 04:05 : Virback vous a donné un coup de baton. Vous avez été secoué, mais vous n'êtes pas blessé.
16-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Virback. Ce coup l'a probablement tué.
16-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.
16-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Yoyo73. Ce coup l'a probablement tué.
16-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.
16-01-2011 04:05 : Virback vous a donné un coup de baton. Vous avez été sérieusement blessé.
16-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.
16-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre Phoenixlerouge
16-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Phoenixlerouge. Ce coup l'a probablement tué.
16-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Phoenixlerouge. Ce coup l'a probablement tué.
16-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre Phoenixlerouge.

Citation :
Informations sur Virback
Né(e) le 21 Avril 2009
Virback fête son anniversaire le 01 Janvier.
Dernière adresse connue
Pays : Royaume de France
Comté/Duché : Duché de Champagne (Domaine Royal)
Village : Reims

Virback est MORT.
Niveau : 1
Points de réputation : 43
Argent : 37

Virback ne cultive ni n'élève rien.


Citation :
17-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Serrallonga. Ce coup l'a probablement tué.
17-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre Serrallonga.
17-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Tiriel. Ce coup l'a probablement tué.
17-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.
17-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Achilles88. Ce coup l'a probablement tué.
17-01-2011 04:05 : Vous avez été attaqué par Achilles88.
17-01-2011 04:05 : Vous avez été attaqué par Clem.
17-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Serrallonga. Ce coup l'a probablement tué.
17-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre Serrallonga.
17-01-2011 04:05 : Prunn vous a porté un coup d'épée. Vous avez été secoué, mais vous n'êtes pas blessé.
17-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Queen65. Vous l'avez sérieusement blessé.
17-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre les défenseurs de Annecy.

Citation :
Informations sur Serrallonga
Né(e) le 16 Février 2007
Serrallonga fête son anniversaire le 23 Avril.
Dernière adresse connue
Pays : Royaume de France
Comté/Duché : Comté de Rouergue
Village : Villefranche-de-Rouergue
Serrallonga est MORT.


Citation :
Informations sur Prunn
Né(e) le 31 Janvier 2010
Prunn fête son anniversaire le 02 Juillet.
Dernière adresse connue
Pays : Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ
Comté/Duché : Schweizerische Eidgenossenschaft
Village : Annecy
Prunn est MORT.


Citation :
Informations sur Queen65
Né(e) le 03 Juin 2008
Queen65 fête son anniversaire le 01 Janvier.
Dernière adresse connue
Pays : Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ
Comté/Duché : Schweizerische Eidgenossenschaft
Village : Genève
Queen65 est MORT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   Ven 21 Jan - 13:06

Citation :
Croisade contre l'impie république réformée de Genève

Nous, Cardinaux de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,

Actant que la république réformée de Genève, pour des motifs fallacieux dues à son raisonnement hérétique, est coupable d'avoir défait l'ordre établi en attaquant la pieuse ville d'Annecy du très aristotélicien Duché de Savoie, provoquant ainsi un conflit religieux majeur ayant eu pour conséquences des troubles militaires et politiques dramatiques qui auraient pu être évités si elle n'avait pas eu la prétention belliqueuse et malavisée de vouloir étendre son influence déjà illégitime,

Actant que cette république réformée n'a aucunement fait preuve d'une quelconque volonté de repentir et de confession durant ces cinq dernières semaines, que ce soit auprès de la ville d'Annecy et du Duché de Savoie en particulier ou de la grande Amitié Aristotélicienne en général,

Actant que cette république réformée a défié l'autorité impériale en ne montrant aucune volonté de cesser le combat afin de rétablir la paix sociale, et qu'elle s'est de plus alliée à des troupes de mercenaires et de brigands dans l'attaque de la ville de Belley qui a eu lieu le lundi 17 janvier, apportant par cet acte belliqueux une preuve supplémentaire et inadmissible de son comportement bafouant tous les idéaux et préceptes aristotéliciens, signe évident d'une dérive hérétique,

Sommons les Saintes Armées de monter à Genève sous le commandement du Commandeur Hobb et de son second Karl06, de destituer par la force ce gouvernement inspiré par le sans nom et de mettre en place une autorité provisoire dans l'attente d'élections légitimes,

Demandons à toutes les autorités temporelles compétentes d'apporter aux Saintes Armées leur aide militaire, financière, humaine et matérielle dans ce combat contre cette république réformée, dans toute la mesure du réalisable,

Déclarons que toute entité apportant un soutien quelconque à la république réformée de Genève sera de fait considérée comme ennemie du Très Haut et donc susceptible de s'attirer les foudres de la Congrégation de la Sainte Inquisition,

Et enfin informons que les autorités et le peuple de Confédération Helvétique n'ont rien à craindre vis-à-vis de cette croisade et que seul le gouvernement de Genève est visé par cette sainte croisade.


Ad Majorem Dei Gloriam

Fait à Rome le jeudi 20 janvier 1454,
Pour le collège des Cardinaux, par Son Éminence MrGroar Von Valendras, Cardinal Connétable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   Ven 21 Jan - 13:18

En vrac
Rudolf_karnap a écrit:

18-01-2011 04:05 : Iklil. vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
18-01-2011 04:05 : Akator vous a frappé Vous êtes mort au combat.
18-01-2011 04:05 : Geronimo2751 vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
18-01-2011 04:05 : Rever vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.

Gontranius a écrit:

18-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Fleurinne. Ce coup l'a probablement tué.

Fleurinne a écrit:

18-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Magenoir. Vous l'avez sérieusement blessé.
18-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Davelord. Ce coup ne l'a pas blessé.
18-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Alex... Ce coup ne l'a pas blessé.
18-01-2011 04:05 : Gontranius vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
18-01-2011 04:05 : Akator vous a frappé Vous avez été légèrement blessé.
18-01-2011 04:05 : Magenoir vous a porté un coup d'épée. Vous avez été sérieusement blessé.
18-01-2011 04:05 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Amaurum parmi les assaillants.

Brunovonquerfurt a écrit:


17-01-2011 04:05 : Creart25. vous a frappé Ce coup ne vous a pas blessé.

17-01-2011 04:05 : Lucie. vous a donné un coup de baton. Vous avez été légèrement blessé.

17-01-2011 04:05 : Votre bouclier a été détruit.
17-01-2011 04:05 : Votre arme a été détruite.
17-01-2011 04:05 : Erratum vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.[/quote]
Mini. a écrit:
11-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Weil. Vous l'avez légèrement blessé.

Armoria a écrit:
14-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Annalorel. Vous l'avez sérieusement blessé.
14-01-2011 04:05 : Vous avez engagé le combat contre l'armée "Républicaine Genevoise" dirigée par Meliandulys et les défenseurs de Annecy.

pjn a écrit:
11-01-2011 04:05 : Vous avez été attaqué par Monnaliza.

11-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Monnaliza. Ce coup l'a probablement tué.

11-01-2011 04:05 : Vous avez frappé Williamtheconquer. Vous l'avez sérieusement blessé.


Pourtant, au rassemblement, l’gros Bob lui aussi arborait la mine des mauvais jours …


11-01-2011 04:05 : Votre arme a été détruite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   Sam 22 Jan - 1:05

fleurine etait a Nevers avec van micky la semaine derniere

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   Sam 22 Jan - 11:25

vus a dijon je crois

commentaire d'Eusaias:


Citation :
Ianus Kleinehexe Thorleif Trois loustics à mater par nos armées

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infos divers de Geneve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infos divers de Geneve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Divers] Informations MOTU + infos motu 200x.
» Gravures, plans de batailles, textes divers, croquis...
» [INFOS]Les missions d'escortes
» [Infos]Empire planétaire.
» [CS:S] infos et mises à jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Ordre des basilics :: archives du renseignement-
Sauter vers: