Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la porte de la chapelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: A la porte de la chapelle   Jeu 10 Aoû - 17:53

dès qu'il apprit que l'affriolante effaimeyre était arrivée et se trouvait dans la pitoresque chapelle, le beau cardinal s'y rendit promptement, désireux de revoir la charmante damoiselle venue sur ses terres pour prendre des leçons d'escrime ... alors que le beau cardinal pressait le pas dans les allées de son jardin, un sourire illuminait son visage

passer du temps en compagnie de l'affriolante effaimeyre permettra au beau cardinal de se changer un peu les idées et ne plus penser aux troubles qui agitent en ce moment sa bourgogne

tout annonçait que la journée serait agréable, le chant des oiseaux ... le soleil, le beau cardinal avait l'impression que la nature donnait un concert en son honneur

arrivé près de la chapelle, il aperçut sa séduisante élève agenouillée devant l'autel poussiereux ... le beau cardinal observa un instant la scène, hésita à entrer et toujours à l'extérieur déclara :


bonjour belle enfant, ravi de vous voir ici, que diriez-vous de sortir de ce lieu saint et de venir me rejoindre ici?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effaimeyre
affriolante
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: A la porte de la chapelle   Ven 11 Aoû - 8:21

Toute tournée vers la douce lumiere Effaimeyre entendit derriere elle la voix douce et amusée, dissimulant mal un léger essouflement, de Cardinal son ange grâcieux ...

Ne pouvant cacher sa joy Effaimeyre se retourne et bondit vivement faisant flotter autour d'elle sa gracieuse chevelure
"Je ne vous espérais point si prompt !..."

Affichant un large sourire Effaimeyre se dirige vers la sombre et douce silhouette qui l'attend au pas de la porte.

"... j'espère cependant ne point déranger vos activités matinales quotidiennes "

Rejoignant le beau Cardinal en pleine lumiere, elle reste éblouie un instant, et enfin lève de grands yeux vers ce doux visage.
Pour découvrir, qu'en effai, cet homme si majestueux et d'habitude si tranquille, semble un peu bousculé, le visage légèrement rosi et le souffle court. Elle adore !
Effaimeyre ressent en lui une agitation peu commune ... l'auguste Cardinal serait il destabilisé ?

Puis elle ne pensa plus à rien tant le sourire radieux et les yeux rieurs de son Maïtre d'Arme la ravirent. Quel homme splendide !

Baissant les yeux elle fut moins ravie de constater deux genoux noirs, les siens, comme si elle sortait tout droit de la mine ...

Affreusement génée son beau sourire s'effaca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: A la porte de la chapelle   Ven 11 Aoû - 15:17

le beau cardinal, au moment où l'affriolante effaimeyre sorti de l'obscurité de la chapelle pour entrer dans la lumière, crut apercevoir un ange venant à sa rencontre

décontenancé, le beau cardinal resta interdit un instant et repensant à tout ce qu'il avait prévu de dire à son invitée aujourd'hui -lui demander si elle a fait bon voyage, lui offrir de se restaurer, lui expliquer que l'escrime est un art et pas seulement un mode de combat, lui dire que sa présence lui est agréable, etc...- il consata que sa légendaire assurance était sur le point de lui faire défaut ... mais lorsque l'affriolante effaimeyre regarda ses genoux et sembla gênée, le beau cardinal reprit ses esprits et serein lui dit:


bonjour belle enfant

le beau cardinal s'approcha de l'affriolante effaimeyre et lui fit un baise-main, puis souriant déclara:

la chapelle mériterait d'être un peu nettoyée ... j'espère que vous avez fait bon voyage? et dites-moi, avez-vous mangé ou bien souhaiteriez-vous vous restaurer chez moi, je dois avoir quelques fruits de tonnerre ou encore du pain si vous le souhaitez, je vous ferai préparer du thé pour accompagner cela

et pour vous répondre, vous ne me dérangez nullement, si tel devait être le cas, je ne vous aurais point invité ici à venir prendre des leçons d'escrime ... au contraire, je dois même avouer que votre présence est appréciable, elle me permet de me divertir et ainsi ne plus penser à d'autres affaires moins charmantes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effaimeyre
affriolante
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: A la porte de la chapelle   Lun 14 Aoû - 23:02

Concentrée sur ses jambes, horrifiée surtout à l'idée d'apparaitre d'un naturel fort négligeant à ses yeux, Effaimeyre ne prit pas tout de suite conscience des efleurements du beau Cardinal si proche d'elle à présent.

Ses douces levres sur sa main retenue dans la sienne, la cardinalesque voix envoutant l'espace, caressant ses oreilles ...

... Enfin l'echo de ses si réconfortantes paroles finit par résonner assez fort en elle pour la ramener à la raison.

Effaimeyre prit conscience, une fois de plus, que derriere ces nobles sentences de courtoisie, se tenait un homme exceptionnel de bontée.

Vaille que vaille ! Toujours coeur et corps vaillants, et là chavirants, elle releva les yeux à la rencontre de ceux de son Maître, le magnifique Cardinal

...


"Mes hommages doux seigneur,
Je vois que votre chapelle est l'orpheline de votre domaine ... et moi, une fâcheuse tendance à m'aventurer là où il ne faut mettre les pieds... sinon les genoux !"

Puis s'arretant pour lui sourire elle répondit :

"Je vous remercie de tout coeur. La route qui me mène à vous est des plus charmantes ... et je vous avoue avoir eu un appétit féroce au réveil, me suis restaurée en conséquence, assez pour quelques heures encor'"

souriant malicieusement et prenant à son tour quelques instants la main du majestueux Cardinal, elle conclut :

"Cependant je ne reste pas contre partager le thé en votre compagnie ... et maintenant que je vous ai à mes côtés, je ne vous quitte plus !"

Joignant le geste à la parole, et ne pouvant rester ainsi plus longtemps, Effaimeyre entraîna gaiement le beau Cardinal, tout en l'informant des dernieres anecdotes tonnerroises, jusqu'au petit ruisseau qu'elle avait croisé peu de temps auparavant.


-------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la porte de la chapelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la porte de la chapelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dalar Vaillefendre : Porte-Mort et baron
» Chapelle de Digoine
» -Salut, je -(PORTE FERM2§§) -(okkk c'est le 8ème...)
» -Peinture/maquette- Grande porte avec rune de camouflage
» [évent]Rentrer un code pour ouvrir une porte [résolue]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Extérieur :: Jardins-
Sauter vers: