Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:38

le beau cardinal avait rejoint le plus rapidement possible dijon la meurtrie, la mairie venait d'être abandonnée par les brigands et il fallait réinvestir le château ducal ...

le beau cardinal avait reçu une missive de la mirifique angelyque, l'enjoignant à prendre la route immédiatement afin d'être en dijon la majestueuse le mardi 30 avril et d'y intégrer l'armée de la ravissante luane ... tout comme les onze autres bourguignons qui auront la tâche d'assurer la régence jusqu'aux prochaines élections ducales ...

le beau cardinal était alors en nevers la fière et c'est accompagné par plusieurs basilics, eux aussi amenés à siéger au conseil de régence, c'est accompagné donc par des basilics que le beau cardinal arriva en la capitale bourguignonne ... leur chevauchée fut éprouvante, mais sereine ...

puis le mercredi le château fut à son tour repris et le conseil de régence établi ... il avait été décidé que le beau cardinal deviendrait régent, les arguments en sa faveur furent son expérience à la tête de l'éternelle bourgogne, le fait qu'il ne participe pas aux prochaines élections ni n'est membre d'un parti politique ... et surtout sa grande beauté, rien qu'elle suffisait à expliquer le choix du callipyge cardinal pour régent ...

arrivé dans le bureau du duc, le beau cardinal constata l'ampleur des choses à entreprendre ... rien n'était à sa place et tout manquait ... même la bibliothèque du duc avait été saccagée ... la bibliothèque ... lorsque le beau cardinal avait quitté la charge de duc, il y a fort longtemps, il avait emporté avec lui un livre ... c'est avec nostalgie que le beau cardinal songea au Journal du Duc Naldicar qui se trouve aujourd'hui dans sa collection personnelle, en son domaine de nuits-saint-georges ...

un journal ... le beau cardinal avait toujours aimé écrire ... il avait même songé parfois être plus efficace avec sa plume plutôt qu'avec son épée ... bien qu'il manie fort élégamment son épée aussi ...

un journal donc ... le beau cardinal décida de noter sur un feuillet les principales étapes de sa régence ... après tout, lui aussi faisait partie de l'histoire et de la légende ... il ignorait s'il saurait faire quelque chose d'intéressant, ni même s'il pourrait prendre chaque jour un peu de temps pour le journal ... mais qu'avait-il à perdre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:39

le beau cardinal prit donc du papier, de l'encre et sa plus belle écriture et coucha les suivants mots dans son journal :

Citation :
jeudi 2 mai 1461, plus que quinze jours ...

le beau cardinal ne se souvient plus si on lui avait demandé son accord ou si on lui avait simplement dit qu'il devait participer au conseil de régence et surtout le diriger ... mais voilà, aujourd'hui il est le régent de l'éternelle bourgogne jusqu'aux prochaines élections ducales qui se tiendront dans quinze jours ... il fallait donc se mettre au travail ...

les premières choses à faire seront :
  • former le conseil et répartir les différents postes
  • évaluer l'étendue des dégâts
  • relancer l'économie (les mines, les animaux, les impôts, les taxes, les quotas, etc ...)
  • récupérer les écus et les marchandises qui ont pu être mis à l'abri avant l'arrivée des vils galapiats
  • informer les bourguignons sur l'évolution de la situation
  • organiser au mieux la défense des villages

pour la formation du conseil, certaines discussions avaient déjà eu lieu et cela fut rapidement fait ... devant l'urgence de la situation, la plupart des conseillers avaient compris qu'ils devaient se mettre au service de l'éternelle bourgogne et accepter quelques sacrifices ... ils pourront aussi compter sur l'aide des conseillers légitimes, avec qui la régence travailla en bonne entente ...

la répartition faite, le beau cardinal s'apprêta donc à nommer chacun à son poste respectif ... mais des institutions laissées à l'abandon, même que quelques jours, ne peuvent fonctionner efficacement ... c'est l'amer constat que dut faire le beau cardinal, il lui était impossible d'assigner aux conseillers leur charge ... quelle frustration de perdre autant de temps pour ce qui semblait si facile à faire ... il fallait d'abord embaucher des fonctionnaires pour les institutions, mais comment faire quand tout est à l'arrêt et qu'on ne peut nommer la personne qui doit engager les fonctionnaires ? décidément, rien ne sera simple ...

et l'impossibilité de répartir les postes des conseillers empêchait toute action efficace, il était impossible d'avoir des informations sur l'état des caisses, sur les mines, etc ...

le beau cardinal était encore en train d'essayer de démêler cette inextricable affaire lorsqu'on lui dit qu'il devait encore manger avant de rejoindre l'armée de la jolie luane et défendre les remparts ... car oui le beau cardinal devait encore défendre, de nombreux bourguignons étaient toujours blessés et les valides devaient participer à la défense ...

le beau cardinal pria donc l'inhumain aristote afin qu'il l'assiste demain ... pour aujourd'hui plus rien de bien ne pourra être fait ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:39

Citation :
vendredi 3 mai 1461, plus que quatorze jours ...

le beau cardinal a dormi un peu ce matin ... mais pas beaucoup ... aujourd'hui il doit nommer les conseillers ducaux ... le désordre règne toujours au château ... malgré le tumulte, le beau cardinal aura réussi à nommer la précieuse emmaline au poste de bailli et la ravissante aryanha commissaire aux mines ...

alors qu'il avait encore sept autres postes à attribuer, le beau cardinal dut abandonner cette idée ... il lui était impossible de le faire, les ordres qu'il transmettait se perdait en route ou n'étaient pas exécutés ...

et pour les fraîchement émoulues bailli et commissaire aux mines, les problèmes étaient les mêmes ... il leur était très dur de travailler dans ce capharnaüm ... la charmante aryanha avait quand même réussi à obtenir quelques informations sur les mines, malheureusement ce n'était pas des bonnes nouvelles ... deux mines étaient sur le point de s'effondrer ... y envoyer des bourguignons était trop dangereux, il fallait d'abord y faire des travaux d'urgence ... mais évidemment, pour les travaux il faut des pierres et du fer ... et les stocks du duché sont vides ... de la pierre et du fer avait pu être mis à l'abri avant la chute de dijon la majestueuse, mais il faudra du temps pour tout récupérer ... et il faudra aussi un commissaire au commerce ...

quant à la précieuse emmaline, elle n'aura pas réussi à embaucher de fonctionnaires pour les institutions ... pourtant c'est ce dont l'éternelle bourgogne a le plus besoin pour l'heure ... demain elle tentera à nouveau et peut-être qu'avec l'aide de l'inhumain aristote ...

puis le beau cardinal prit du papier et écrivit une missive à l'intention de la très noble assemblée des pairs de france afin qu'elle valide la régence du beau cardinal ... il paraît que cette formalité est nécessaire et importante ... le beau cardinal ne partageait pas cet avis, mais il devait se plier au protocole ... même s'il n'imaginait pas comment la pairie pourrait trouver quoi que ce fut à reprocher à cette régence ... et le beau cardinal n'est pas persuadé non plus que le conseil de régence travaillera mieux après avoir été reconnu par paris la lumineuse ...

après avoir échangé quelques billets avec la ravissante luane, le beau cardinal n'était pas certain que son armée resterait en dijon la majestueuse ... il préféra donc la quitter et défendre les remparts avec la garde civile ...

tout ne va pas bien en l'éternelle bourgogne, mais ça va déjà un peu mieux ... et demain ce sera encore mieux ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:40

Citation :
samedi 4 mai 1461, plus que treize jours ...

ce sera de vert et de mauve vêtu qu'aujourd'hui le beau cardinal paraîtra ... rien d'extravagant, mais très élégant tout de même ...

la noble assemblée des pairs de france a validé aujourd'hui la régence en l'éternelle bourgogne ... cela signifie-t-il que tout est fini et que tout va bien maintenant ? ... le beau cardinal craint que cela ne soit pas suffisant et qu'il faille encore beaucoup travailler ... en outre il pensait en avoir fini avec les formalités parisiennes ... mais tel n'est pas le cas, le beau cardinal devra encore semble-t-il prêter allégeance à la couronne ... bon au moins cette fois le roy qui la porte en est digne et le beau cardinal n'aura pas à renoncer au trône ducal comme la dernière fois, pour ne pas avoir à reconnaître lévan III fol comme son roy légitime ... heureusement maintenant c'était le légendaire eusaias qui trônait sous la couronne de france ... un ami du beau cardinal et un ancien basilic ...

mais du travail en l'éternelle bourgogne il en reste ... aujourd'hui le beau cardinal aura réussi à nommer le vaillant trisken au poste de commissaire au commerce et réussi à rendre son poste de juge à l'honorable crezus ... mais tant que la précieuse emmaline n'aura pas eu le loisir d'embaucher des fonctionnaires, peu de choses pourront être réalisées ...

le conseil de régence aimerait remettre les taxes ducales à leur niveau normal le plus rapidement possible ... mais cela prend du temps pour coordonner tout ça ... encore quelques jours a-t-on appris aujourd'hui au beau cardinal ... comment annoncer cela au brave peuple bourguignon ?

quant aux mines, ce n'est guère mieux ... il faudra aussi attendre encore quelques jours avant de laisser les mineurs y retourner ... comment demander encore plus de patience au brave peuple bourguignon ?

en plus des tracasseries administratives et des problèmes liés à la régence ... l'éternelle bourgogne devait affronter une autre crise, certes moins grave, mais préoccupante tout de même ... aucun candidat ne s'est présenté pour succéder à l'exotique lilouanne à la tête de la pittoresque cosne ... plusieurs solutions ont été envisagées, comme par exemple faire venir un bourguignon d'un autre village afin de gérer la mairie pendant un mandat ... des basilics sont notamment prêts à assumer cette charge supplémentaire, le brave lafricain et la charmante arkadi se sont portés volontaires ... et naturellement ils pourront compter sur la précieuse aide de leurs soeurs et frères basilics ... affaire à suivre ...

encore un petit tour sur les remparts ce soir et ensuite le beau cardinal ira dormir quelques heures ... au moins le beau cardinal était en dijon la somptueuse, là où il possédait un hôtel particulier ... lors des trois derniers mois, le beau cardinal n'aura pu passer que quelques heures chez lui en tonnerre la majestueuse ... mais en la capitale, le beau cardinal se sentait chez lui aussi ... et surtout il y possédait quelques produits de luxe et autres mets succulents dans ses appartements ... et dire que certaines gens se contentent de pain et de maïs ... quelle tristesse ...

demain sera un jour meilleur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:40

Citation :
dimanche 5 mai, plus que douze jours ...

le jour du seigneur ... pendant la messe, le beau cardinal doit reconnaître qu'il s'est demandé, jaloux, si lui aussi au septième il pourra se reposer ...

bonne nouvelle pour la pittoresque cosne, finalement l'exotique lilouanne s'occupera de la mairie un mois encore ... le frétillant antonio lui avait donné une dérogation lorsqu'il était encore duc l'autorisant à cumuler les charges de maire et de conseillère ducale en cas d'élection ... un souci en moins donc ...

il est toujours aussi malaisé de se faire entre dans ce désordre ... le beau cardinal aura toutefois réussi à nommer l'excellente effelissianor au poste de procureur et la ravissante liis0u connétable ... quel plaisir tout de même d'être entouré de si jolies et charmantes damoiselles ...

autre bonne nouvelle, la précieuse emmaline a enfin réussi à donner ses ordres et aura pu embaucher deux fonctionnaires en institution ... et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, le beau cardinal officiera comme fonctionnaire aujourd'hui ... demain les conseillers devraient pouvoir accéder normalement à leur bureau et donner leurs ordres ...

cet après-midi le fantasque gregori aura amené au beau cardinal un dossier qui traînait depuis trop longtemps au conseil ducal ... certes ce n'était pas le plus urgent, mais cette affaire méritait de voir son terme ... il s'agissait de la nomination d'un sénéchal, chargé des animations en l'éternelle bourgogne ... une seule candidate déclarée et comme elle est faite et parfaite pour ce poste, la décision aura été facile à prendre : l'exotique lilouanne sera la nouvelle sénéchale ... le beau cardinal se souvient avec plaisir de sa grand-mère ... ce qui ne le rajeunit guère ...

avant de quitter son bureau, le beau cardinal ordonna encore que l'on laisse à nouveau entrer le vaillant surintendant des finances afin qu'il puisse continuer à donner ses avisés conseils ...

demain sera un jour meilleur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:41

Citation :
lundi 6 mai, plus que onze jours ...

bleu, cyan et mauve ... telles seront les couleurs des habits du beau cardinal aujourd'hui ... il lui fallait être élégant pour attaquer cette longue journée ...

tout d'abord le beau cardinal nomma le jovial olivier1er à son poste de prévôt des maréchaux et le valeureux dnapo capitaine ... il aurait aimé nommer tous les conseillers, mais ne le put ... il essaiera demain encore ...

puis arriva une bien mauvaise nouvelle, dans la nuit un ou des malfrats auront réussi une révolte en joinville la superbe ... le blonde keltica aura été évincée de la mairie ... heureusement tous les biens du village étaient en sûreté, le ou les malfrats ne pourront rien retirer de leur exaction ... si ce n'est, il faut l'espérer, une pendaison bien méritée ... la blonde keltica organise la reprise de la mairie, le beau cardinal n'aura pas à s'en soucier, tant il sait cette dernière responsable, déterminée et capable ... après tout, elle n'est pas un basilic par hasard ...

à noter aussi que pendant la nuit, des canailles auront aussi tenté de se révolter en dijon la meurtrie ... fort heureusement les défenseurs veillaient au grain et la révolte aura été facilement matée ...

pour repas, le beau cardinal se contenta d'un jambon de la forêt noire agrémenté de quelques légumes ... et d'un peu de vin évidemment, un modeste cru venant de ses terres de nuits-saint-georges ...

hier l'exotique lilouanne aura été nommée au poste de sénéchal et aujourd'hui le fantasque gregori en publie l'annonce officielle ... le beau cardinal prendra un petit instant pour écrire une missive à la nouvelle sénéchal, quelque chose d'un peu plus personnel ...

à propos de missives, le beau cardinal en aura reçu une de la part de la glorieuse perrine, le maréchal d'armes du royaume de france ... elle souhaite que le beau cardinal décide si le frétillant antonio mérite un fief de retraite pour son mandat à la tête de l'éternelle bourgogne ... il est évident que le travail et le dévouement du frétillant antonio méritent un fief de retraite, le beau cardinal ne saurait lui refuser ce qu'il mérite ... il reste pourtant à savoir le rang ... le beau cardinal a demandé conseil au collège de la noblesse bourguignonne, histoire de se renseigner aussi sur d'éventuels précédents ... il est certes un précédent que le beau cardinal connaît bien, le sien ... mais cela ne date pas d'hier et beaucoup d'eau aura coulé sous les ponts depuis ...

et toujours au sujet des missives, le beau cardinal en aura reçu une aujourd'hui qu'il n'attendait pas ... l'excellent alexandre lui a écrit pour lui demander l'autorisation de traverser dijon la meurtrie pour se rendre chez lui en joinville la brillante ... le beau cardinal ne pensait pas le revoir un jour fouler le sol de l'éternelle bourgogne après avoir osé lever la main contre elle ... le beau cardinal n'a pas pour habitude de cultiver la haine et sait respecter un adversaire, même après sa défaite ... et au sujet de l'excellent alexandre, le beau cardinal appréciait son exil et sa discrétion depuis la fin de la guerre civile qu'il aura engendrée ... il aura aussi eu l'élégance de ne pas se présenter aux élections ducales, contrairement à d'autres traitres ... le beau cardinal demandera conseil aux membres de la régence avant d'arrêter sa décision ...

tard le soir, alors que le beau cardinal rentrait chez lui quérir un repos mérité, il fut interpellé par un jeune homme qui lui demanda des éclaircissements sur la situation actuelle, il voulait notamment savoir quand les mines seraient rouvertes et les taxes modifiées ... le beau cardinal prit un instant pour répondre au brave dernhelm, c'était son nom, les nouvelles n'étaient pas toutes agréables à entendre, mais le beau cardinal put au moins lui dire que les taxes seraient remises à la normale demain dans la journée ... une excellente nouvelle ...

demain sera donc un jour meilleur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:41

Citation :
mardi 7 mai, plus que dix jours ...

lorsque, élégamment vêtu, le beau cardinal arriva à son bureau, parmi les missives qui l'attendaient, l'une d'entre elle avait été mandée par le valeureux heimdal von strass, le premier secrétaire d'état ... il lui annonçait que le beau cardinal pouvait dorénavant participer aux discussions en la salle du conseil des grands feudataires ... ça faisait longtemps que le beau cardinal n'y aura plus mis les pieds ... sans doute que rien n'avait vraiment changé là-bas, à part sans doute les gens ... le beau cardinal ignore s'il aura le temps de s'y rendre ... son temps et son énergie ces prochains jours seront exclusivement consacrés à l'éternelle bourgogne ...

autre missive, moins officielle et donc plus agréable, celle de l'exotique lilouanne qui le remerciait de son petit mot de la veille ... décidément cette ravissante damoiselle est charmante ... mais rien d'étonnant à cela, lorsque l'on connaît sa noble ascendance ...

puis le beau cardinal s'en alla à la rencontre des autres conseillers afin de discuter des affaires courantes ... alors que le beau cardinal n'y prêtait pas plus d'attention qu'elle ne le méritait, une affaire occupait les pensées des conseillers, la lettre de l'excellent alexandre demandant l'autorisation de passer par dijon la meurtrie ... visiblement les blessures du passé n'étaient pas encore refermées et la rancoeur encore vive ... toutefois la réponse à cette question ne doit pas venir du coeur, mais de la raison et dans le plus profond respect des lois ... c'est pourquoi le beau cardinal demanda des précisions sur les mesures qui avaient été décidées à l'encontre de l'excellent traitre ...

à la fin de la réunion, le beau cardinal ordonna que le fantasque gregori soit officiellement nommé porte-parole de l'éternelle bourgogne et du conseil de la régence ... ça n'aura pas été facile, mais désormais chaque poste aura été pourvu ... le travail du conseil sera bien plus aisé ...

quant à joinville la brillante, la blonde keltica organise la reprise de la mairie et a informé le beau cardinal et le conseil que tout rentrerait dans l'ordre demain, plusieurs vaillants joinvillois se joignant à elle pour rétablir l'ordre ... le beau cardinal priera l'inhumain aristote afin que tout se passe sans encombre ...

par contre les taxes n'auront pas pu être rétablies aujourd'hui, mais les ordres ont été donnés et demain ce sera chose faite ...

demain sera donc un meilleur jour ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   Mer 29 Mai - 4:42

Citation :
mercredi 8 mai, plus que neuf jours ...

une journée de plus d'écoulée ... cette régence éprouve le beau cardinal ... mais fort heureusement cela ne se remarque pas sur son physique ...

aujourd'hui les taxes ont enfin été ramenées à la normale, les bourguignonnes et les bourguignons n'auront plus à subir cette imposition inique ... les échanges sur les marchés peuvent reprendre leur cours sans entrave ... d'ailleurs le beau cardinal va mettre en vente une grande partie de son maïs afin que les dijonnais puissent se nourrir ... le beau cardinal aimerait que son maïs serve aussi à nourrir les cochons, mais les éleveurs ont du mal à acquérir de nouvelles bêtes ... encore une injustice résultant du pillage des infâmes galapiats ... mais injustice qui sera bientôt réparée ... ce sera la nouvelle priorité de la régence, lorsque toutes les mines auront été rouvertes ...

autre excellente nouvelle, la blonde keltica aura réussi cette nuit, avec l'aide de vaillants joinvillois, à reprendre la mairie ... et fort heureusement peu de dégâts sont à déplorer ... mais que cela n'empêche le vil faquin responsable de cette révolte d'être pendu sur la place publique ...

et en dijon la meurtrie, le charmant dnapo est à la tête d'une nouvelle armée, Les Crocs du Basilic ... quel joli nom ... par contre cette armée a un coût et le duché n'est pas en mesure d'y subvenir ... afin que le valeureux dnapo n'ait pas à supporter seul ce coût, le beau cardinal lui aura fait un don d'un peu moins de 80 écus ...

au conseil, les discussions sur la requête de l'excellent alexandre olund étaient ... animées ... le beau cardinal demanda qu'on s'en tienne à la loi, même si cela n'est pas forcément agréable ... régner n'a pas à être agréable ...

normalement demain certaines mines seront rouvertes ... grande nouvelle que voilà ...

demain sera assurément un jour meilleur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus que quinze jours - journal de la régence de mai 1461
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nombre de jours sans boire?
» Des passagers d'Air Algérie bloqués pendant trois jours
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: