Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carnet de bord de la levée de ban du 23 août 1461

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Carnet de bord de la levée de ban du 23 août 1461   Dim 15 Sep - 9:31

Citation :


    CARNET DE BORD DE LEVÉE DE BAN


    Nom complet : le beau cardinal
    Fief(s) : nuits-saint-georges et beaujeu
    Province ou ordre royal de rattachement : l'éternelle bourgogne


  • Affectations

    -le beau cardinal, à la tête de l'armée des 'crocs du basilic', est arrivé en nevers la fière avant la levée du ban ...
    -23 août : le beau cardinal a réorganisé les sections, s'est changé pour être encore plus élégant (chose peu aisée d'ailleurs), a bu cinq chopines dans une taverne, a partagé un frugal repas arrosé de nuits-saint-georges avec quelques amis, s'est promené dans le campement et a harangué ses soldats avant de leur offrir du beaujolais ...
    -24 août : le beau cardinal est allé faire un tour en barque sur le lac de nevers en compagnie d'une ravissante damoiselle ... il en a profité pour entraîner diverses manoeuvres apprises dans sa jeunesse à l'école navale ... l'opération fut une réussite ...
    -25 août : le beau cardinal a assisté à l'office dominical, puis a commencé à rédiger ce carnet de bord
    [le beau cardinal avait failli écrire 'ridicule carnet de bord' mais s'était abstenu ...]
    -26 août : le beau cardinal a bien ri et lisant la missive du couard duc du berry ... puis il a offert du vin à ses soldats ... ce ne fut pas la pire journée de sa vie ...
    -27 août : les armées du perfide berry menacent cosne la florissante, certains soldats quittent nevers la fière pour renforcer l'autre front ...
    -28 août : toujours pas l'ombre d'un berrichon ... la vie continue son cours sereinement dans le camp ... le beau cardinal lit des livres et se promène au bord du lac ... encore des volontaires qui arrivent, bientôt l'armée manquera de place ...
    -29 août : les armées berrichonnes continuent leurs mouvements le long de la frontière ... l'alerte maximale est donnée pour nevers la fière, tous les volontaires sont prêts à en découdre ...
    -30 août : toujours pas d'attaque, la mobilisation bourguignonne aura sans doute eu raison de la folie berrichonne ... le beau cardinal profite de l'accalmie pour se promener et profiter des charmes du pittoresque village ...
    -31 août : l'eau du lac semble refroidir ... tout comme les envies d'agression des perfides berrichons ...
    -1er septembre : journée de prière, le beau cardinal aura eu des pensées pour les pauvres berrichons leurrés et abusés par leurs lâches dirigeants ... le beau cardinal prie pour le salut de leur âme et pour qu'ils puissent de leur vivant connaître les vertus qui font la grandeur de l'éternelle bourgogne et le bonheur de ses habitants ...
    -2 septembre : tout est calme sur la frontière ... en face les rats quittent déjà le navire ...
    -3 septembre : ---
    -4 septembre : le beau cardinal a annoncé aux éminents stratèges bourguignons que son armée allait se séparer de quelques volontaires et continuer avec un effectif réduit d'une vingtaine de valeureux soldats qui continueront à protéger les frontières ...
    -5 septembre : quelques soldats secouent légèrement une jeune damoiselle qui voulait importer frauduleusement de la poire sancerroise ...
    -6 septembre : réorganisation de l'armée, l'effectif des crocs du basilic est réduit ...
    -7 septembre : pour fêter la victoire, les vaillants basilics et les volontaires qui les ont rejoints se mitonnent un petit festin, le duché leur a même fourni de la viande ...
    -13 septembre : fin de la levée du ban, une victoire de plus ... mais sans la gloire ...

    ==> le beau cardinal aura passé toute la durée du ban à la tête des 'crocs du basilic', devant les remparts de nevers la fière, face au perfide berry ...


  • Ravitaillement et défraiement, avec dates

    Nourriture reçue :
    -25 août : rien de comestible, on lui avait proposé un peu de pain ou de maïs, mais le beau cardinal aura préféré puiser dans les vivres qui le suivaient et prendre des repas dignes d'un noble bourguignon ...
    -26 août : aucun ravitaillement ... mais le beau cardinal a eu une idée, au lieu de nourriture, il devrait demander à être payé en vêtements ...
    -29 août : le beau cardinal a reçu une ou deux miches de pain ...
    -du 30 août au 4 septembre : 1 ou 2 pains et une sizaine de sacs de maïs ... de quoi nourrir les chevaux en fait ...
    -du 5 au 8 septembre : 1 pain, 2 maïs et 1 morceau de viande ...
    -du 9 au 13 septembre : une dizaine de sacs de maïs ...

    ==> total : une dizaine de miches de pain, une vingtaine de sacs de maïs et un morceau de viande


    Nourriture rendue :
    - 29 août : le beau cardinal a donné une ou deux miches de pain à son cheval ...

    Solde reçue :
    - quelques sourires et autres compliments ...

    Solde rendue :
    - beaucoup de sourires, quelques baise-main et l'une ou l'autre insulte ...
    -30 août : 25 écus versés à un soldat pour qu'il puisse se nourrir correctement ...
    -5 septembre : 20 écus pour embaucher un expert qui aura prodigué ses conseils dans l'art de la guerre ...

    ==> total : 125 écus dépensés par l'armée des crocs du basilics pendant la durée du ban, dont 45 écus sortis de la poche du beau cardinal ...



  • Remarques diverses

    -23 août : le soleil brille, les oiseaux chantent, c'est un beau jour pour mourir ...
    -25 août : nihil nove sub sole
    -26 août : le guerre du berry n'aura pas lieu
    -27 août : réponse faite au perfide alleaume
    -29 août : le temps est idéal pour se battre, l'éternelle bourgogne est prête ... il ne manque plus que les méprisables brigands à la solde du berry ...
    -2 septembre : l'ennui fera plus de victimes que les sinistres berrichons ...
    -4 septembre : victoire, certes pas très glorieuse ... mais victoire quand même, l'objectif est atteint, les méprisables berrichons renoncent à leur folie ...
    -7 septembre : sections réorganisées ... l'ennui sera mieux encadré ...
    -10 septembre : nouvelle menace, l'armée mobilise à nouveau ...
    -13 septembre : les poussins ont grandi et sont devenus de vraies poules mouillées ... fin de la levée du ban et démobilisation partielle ...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Carnet de bord de la levée de ban du 23 août 1461
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet de bord
» carnet de bord de chop' dawa eau cercle 150
» Carnet de bord de ak84fr
» [RP] Carnet de bord champenois
» Carnet de bord de kiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: