Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mon beau sapin Noel 1464

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: mon beau sapin Noel 1464   Lun 12 Déc - 14:38



Basilics,a vos decorations pour embellir ce beau sapin amené par Bernardo !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
actarusia



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mar 13 Déc - 18:36

Acta avait quitté la salle de préparation des cérémonies pour rejoindre le grand salon et plus particulièrement l'endroit où se trouvait le sapin qu'ils allaient décorer tous ensembles.

Comme une petite fille, elle contemplait le sapin qu'elle avait hâte de décorer avec ses frères et soeurs de l'Ordre.


Emma, il faudra remercier Bernardo de notre part ! Il est très beau ce sapin

Un sourire béat, des étoiles dans les yeux, la brunette s'imaginait déjà en train de décorer la sapin. C'était son premier Noël qu'elle allait passer ici et c'était prometteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Jeu 15 Déc - 18:34

Elle arriva devant le sapin qui n'était pas encore décoré.
Le bel arbre, roi des forêts.

- “ Nous devrions faire quelques cantiques devant cet arbre sacré. ”

Et déposa un objet sur une des branches.

Revenir en haut Aller en bas
Saizieu



Nombre de messages : 84
Localisation : Autun
Date d'inscription : 12/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Lun 19 Déc - 11:38

Après la crèche il se dirigea vers la préparation du sapin. Il avait emmené des guirlande dont l'une qu'il avait mis sur lui comme écharpe.

J'ai emmené quelques guirlandes ! Vous voulez les diposé comment ?

il sourit


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Lun 19 Déc - 13:16

merci Saizieu. Eh bien en faisant des vagues pour que ce soit joli .Elle est tres belle cette guirlande!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mer 21 Déc - 16:15

voila Saizieu,regarde ta guirlande,j'ai commencé le sapin avec les boules et les guirlandes que vous m'avez amenées,il en faudrait encore  un peu







(edit pour rajout des deco d' Acta)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Lun 26 Déc - 14:09

Emmaline avait reflechi longtemps,mais elle avait trouvé le cadeau pour sa soeur Eliete .
Elle etait contente de sa trouvaille mais tout ne serait pas simple,tant pis,ça serait amusant .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Jeu 29 Déc - 19:33

Emmaline arrivait avec ses soeurs Aelys et Eliete,revenant de se recueillir au pied de la creche a la chapelle

il est beau le sapin grace a vos decorations nos avons pu faire quelque chose de joli

Installons nous au coin du feu  



j'ai amené quelques gâteaux


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliete



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 20/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Jeu 29 Déc - 20:15

De suivre de près Emmaline et Aelys puis de se réchauffer près de l'âtre avec elle après avoir déposé ses bouteilles sur la table.

Quel joli sapin il est bien chaleureux avec ces belles boules aux couleurs chatoyantes !

Puis de reluquer les gâteaux avec gourmandise.

Merci pour ces douceurs Emmaline , j'ai emmené des bouteilles pour ma part.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aelys de valreas



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Sam 31 Déc - 14:41

J'arrivais dans le grand salon ou trônait un magnifique arbre de noël, il avait été décoré grâce à tous les frères, chacun apportant, qui quelles boules, d'autres des guirlandes.
ma chère Bertylle m'accompagnait les bras chargés de paniers, portant des gâteaux et boissons, elle disposa les gâteaux sur une table et versa le délicieux breuvage dans des verres, ça sentait bon le pain d'épices et les aromes qui parfumaient la boisson.



 

je regardais le tout d'un air satisfait et je sortie mon livre de conte, je savait Bertylle friande de mes contes, aussi je n'eu pas le cœur de la renvoyer, elle s'installa avec un sourire rayonnant dans un coin et se fit toute petite.
j'ouvris mon livre et commençais à chercher un conte qui parle de Noel et de la venue du Sauveur, après l'avoir trouvée, je le parcourus à voix basse en attendant la venue de mes frères pour commencer à conter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Dim 1 Jan - 15:46

merci Eliete!
que nous as tu donc amené? des  bonnes bouteilles de vin? de l'hypocras ou du bon vieux calvas de TontonAlbert?
ces bouteilles sont magnifiques!

Du vin chaud! j'adore ça Aelys,nous pourrons echanger nos recettes,c'est une boisson que je prepare souvent au dispensaire et a la maison,le tiensent particulierement bon!
restez donc avec nous Bertylle !  Vous etes la bienvenue si Aelys le permet
Bernardo va venir lui aussi ,enfin,j'espere,je le lui ai dit mais sa timidité risque de le frustrer.


Emmaline regardait toutes les bonnes choses avec de grands yeux petillants et attendait le conte avec impatience

je pourrais te donner ton cadeau Eiete,mais.... on va attendre un peu car ça creerait peut etre des problémes

Elle rit toute seule pensant a la surprise que cela allait faire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliete



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 20/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Dim 1 Jan - 17:41

Sourit à Emmaline même si elle commence à se poser des questions au sujet du cadeau qu'elle lui a réservé.

Ce sont des bons vins de Bourgogne Emmaline et pour le cadeau je te remercie déjà d'y avoir pensé mais je commence à m'inquiéter car un cadeau qui peut causer des problèmes c'est pas commun tu l'avoueras.

De sourire en coin un brin amusé.

Puis elle attendit avec impatience la narration du conte de Noël par leur sœur Aelys qui elle aussi avait emmené nourritures et breuvages sur lesquels elle posait un regard intéressé le plus discrètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernardo
taciturne


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Lun 2 Jan - 19:36

Il avait hésité,il n'avait jamais participé a une fête au chateaumais m'dame Emma l'avait invité pour la soirée de Noel.
il n'avait pas de tres beaux habits,il ne parlait pas.Heureusement,il 'etait pas sourd,mais il avait peur de se retrouver au mileu de ces gens souvent nobles .
rester seul encette soirée le rendait triste,alors il se decida,il se fit le plus beau possible pour lui,et se dit que s'il ne se sentait pas bien,il repartirait discretement

il entra dans le chateau puis s'approcha timidement de la porte du grand salon



il avait amené une assiette de pommes sechées et tapees


il enleva son chapeau pour saluer les dames presentes



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliete



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 20/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mar 3 Jan - 8:49

De saluer Bernardo qui faisait une entrée timide dans les lieux.

Eliete était en joie une personne de plus se joignait à cette belle veillée de Noël.


Bonjour Bernardo et merci pour ces pommes séchées elles m'ont l'air bien appétissantes.

Je vous en prie joignez vous à nous auprès de l'âtre il fait tellement bon.


De le gratifier d'un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nolweenmonnier



Nombre de messages : 56
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mar 3 Jan - 11:15

Nol préférais ces derniers jours être seule mais elle avait promis à son amie Emma de venir et de ne pas rester seule. C'est en soupirant qu'elle s'habilla Pour cette fêtes après avoir cuisiner ses fameux macarons que certains avaient l'habitude ainsi qu'une bûche de noël. Nol fila récupérer son cadeau pour son frère et ami Saizieu qui allait lui manquer dans un certain lieu. Nol alla devant la salle de réunion et soupira ne souhaitant pas à 100% être là. Puis elle tendit à son amie Emma ses trois desserts timidement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
eliete



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 20/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mer 4 Jan - 8:44

Eliete vit arriver sa sœur Nolween elle lui trouvait les traits tirés , elle s'avança près d'elle et lui dit sourire aux lèvres.

Bonjour Nolween que je suis contente de te voir en ces lieux tu as bien fait de venir nous rejoindre je t'en prie viens te réchauffer près de l'âtre , Aelys va bientôt nous narrer son conte.

Tu as confectionné de bien belles douceurs dis moi tu en possèdes des talents de pâtissière cachés , si un jour j'en ai besoin je te passerai commande tu veux bien?


De lui sourire avec bienveillance tellement heureuse qu'elle les ait rejointe plutôt que de rester seule en sa demeure pour cette veillée de Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aelys de valreas



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Jeu 5 Jan - 20:11

Je saluais une à une mes sœurs qui arrivaient, ainsi que ce brave Bernardo, les bras chargés de pommes séchées, je lui sourit, il semblait aussi mal à l'aise que ma brave Berthylle qui en le voyant lui fit signe de venir s'installer près d'elle.
je m'installais confortablement et ouvrit mon livre de conte, j'espérais que d'autres viendraient se joindre à nous, mais je décidais de commencer à raconter.

Mes sœurs! tout d'abord un très joyeux noël à tous, je vais vous raconter un conte de Noel, j'espère qu'il vous plaira et que vous ne partirais pas avant la fin, ou pire encore que vous ne vous endormirez pas.

je leur sourit taquine et commençais la lecture.

Il était une fois, dans un petit village Provençal dénommé Valréas, une jeune fille qui voulait vivre un Noël autrement. Les lumières, le Père Noël et ses cadeaux, les repas interminables, ça fait partie des habitudes... Mais cette fille-là, ne savait pas se contenter de nourritures terrestres. Elle participait bien à tout cela, mais restait toujours sur sa faim… Elle avait faim… Faim d’un autre Noël, faim d’un Noël qui rassasie le cœur et remplit les yeux d’étincelles de lumière.  
Mais elle n’avait pas trouvé cette lumière éclatante qui met de la joie dans le cœur pour toute une année. En effet, les années précédentes, sitôt le nouvel an arrivé, le sapin enlevé, les guirlandes rangées, et les cadeaux étrennés, elle retombait dans une vie fade et sans saveur, comme si rien ne s’était passé. Cette année, elle s’était juré que ça ne se passerait pas ainsi.  
Se promenant sur la place de Valréas, elle vit une maison éclairée avec des petites bougies : elle s’approcha : cette maison n’était pas comme les autres maisons, avec des guirlandes partout. Seulement une bougie sur chaque fenêtre brillait dans la nuit qui tombait. Intriguée par cette décoration presque insignifiante, elle découvrit à côté de chacune des bougies un petit rouleau de papier, comme un message secret. Un peu gênée, mais curieuse, elle ne put résister au désir de lire ce mystérieux parchemin : elle déroula le premier et lut : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ». Etonnée, elle saisit un deuxième rouleau : « Il s’est donné, pour faire de nous son Peuple, un peuple ardent à faire le bien. » En lisant ces mots, elle sentit en elle monter cette ardeur, comme un feu dévorant. Elle s’avança vers la troisième bougie et lut le troisième message déposé sur la fenêtre : « Je viens vous annoncer une Bonne Nouvelle, une grande joie pour tout le peuple... »  
A la fois troublée et bouleversée, ces paroles avaient éveillé en elle un désir. Elle se dirigea d’un pas décidé vers la porte de cette maison : elle frappa trois petits coups. Une dame souriante vint lui ouvrir :
- Bonjour, soyez la bienvenue ! Nous vous attendions !
- Vous m’attendiez ? dit-elle toute surprise.
- Oui, pour nous, Noël, c’est la venue d’un Sauveur, c’est la vie de Dieu qui vient dans la vie des hommes. Le Seigneur nous a demandé de le reconnaître dans celui qui vient frapper à notre porte. Installez-vous ! Vous voyez, nous avions prévu un invité de plus.
Toute surprise et émue, la jeune fille entra dans la salle à manger : la famille était réunie, et une place vide avait effectivement été réservée. Ce soir-là, cette jeune fille partagea un bon repas, mais plus encore, elle découvrit que la vraie nourriture n’était pas dans les assiettes, mais dans le cœur de ceux qui l’avaient accueillie au nom d’un Sauveur dont elle ne connaissait même pas le nom !
 
Avant de repartir, heureuse et rayonnante, la jeune fille demanda au papa :
- Vous m’avez parlé d’un Sauveur, mais je ne connais pas son nom. Pouvez-vous me dire qui il est ?
Et l’homme souriant, avec un petit air réjoui, répondit
- Mais bien sûr ! On l’appelle Emmanuel, mais, ce nom ne sert à rien si on ne découvre pas qu’il est « Dieu avec nous » !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernardo
taciturne


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Ven 6 Jan - 18:35

Bernardo accueilli par Eliete avança dans la piece et alla s'accroupir prés de l'âtre

Un large sourire éclairait son visage,finalement content d'être là,pour la premiere fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Ven 6 Jan - 18:51

Emmaline qui papotait avec ses soeurs en attendant le conte,vit arriver Bernardo  tout timide

Elle etait vraiment contente qu'il soit venu car elle avait eu du mal a le convaincre de venir
 Elle l'accueillit gentillement d'autant plus qu'a sa grande surprise,il avait amené des friandises,faites par lui même


Merci Bernardo,c'est tres gentil et cela doit etre excellent.

Installe toi ou tu veux


Alors que Bernardo allait s'installer pres de l'ätre, Nol arriva avec plein de bonnes choses aussi .c'etait vraiment la fête,Emma etait heureuse .

Voila qu'Actarusia arrivait a son tour

(HRP Acta a des soucis de connexion mais se trouve bien parmi nous ,elle m'a donné tout ça par pigeon  (en bleu))

" Actarusia arriva a son tour amenant aussi plein de bonne choses


Des truffes tout d'abord :

Et des oreillettes :

Et voici mon cadeau pour toi Bouda. Eliete m'a aidé, c'est elle qui l'a gravé :




Pour une personne douée au maniement de l'épée, l'idée m'est venu de ce cadeau. J'espère qu'il te  plaira
.

elle s'approcha de Bouda et lui remit son beau cadeau


Installe toi Acta,le conte va bientôt commencer!  

Elle est tres belle cette épee et bonne idée pour Bouda en effet



Aelys,attendit que tout le monde soit assis  puis raconta sa belle histoire de Noel

Emma etait tres émue par ce conte,c'etait ça la magie deNoel


merci beaucoup Aelys,magnifique ton conte!

je pourrais aussi vous en conter un que peut etre vous connaissez deja,mais je l'aime bien.je vais vous le lire


LA PETITE FILLE AUX ALLUMETTES

Il faisait vraiment très, très froid ce jour là; il neigeait depuis le matin et maintenant il faisait déjà sombre; le soir approchait, le soir du dernier jour de l'année. Au milieu des rafales, par ce froid glacial, une pauvre petite fille marchait pieds nus dans la rue. Lorsqu'elle était sortie de chez elle ce matin, elle avait pourtant de vieilles chaussures, mais des chaussures beaucoup trop grandes pour ses si petits pieds. Aussi les perdit-elle lorsqu'elle courut pour traverser devant une file de voitures; les voitures passées, elle voulut les reprendre, mais un méchant gamin s'enfuyait en emportant l'une d'elles en riant, et l'autre avait été entièrement écrasée par le flot des voitures.
Voilà pourquoi la malheureuse enfant n'avait plus rien pour protéger ses pauvres petits petons.
Dans son vieux tablier, elle portait des allumettes: elle en tenait une boîte à la main pour essayer de la vendre. Mais, ce jour-là, comme c'était la veille du nouvel an, tout le monde était affairé et par cet affreux temps, personne n'avait le temps de s'arrêter et de considérer l'air suppliant de la petite fille.
La journée finissait, et elle n'avait pas encore vendu une seule boîte d'allumettes. Tremblante de froid et de faim, elle se traînait de rue en rue.
Des flocons de neige couvraient maintenant sa longue chevelure. De toutes les fenêtres brillaient des lumières et de presque toutes les maisons sortait une délicieuse odeur de volaille qu'on rôtissait pour le festin du soir.
Après avoir une dernière fois offert en vain son paquet d'allumettes, l'enfant aperçut une encoignure entre deux maisons. Elle s'y assit, fatiguée de sa longue journée, et s'y blottit, tirant à elle ses petits pieds: mais elle grelotte et frissonne encore plus qu'avant et cependant elle n'ose pas rentrer chez elle.
Elle n'y rapporterait pas la plus petite monnaie, et son père la battrait.
L'enfant avait ses petites menottes toutes transies.
"Si je prenais une allumette, se dit-elle, une seule pour réchauffer mes doigts?"
C'est ce qu'elle fit. Quelle flamme merveilleuse c'était! Il sembla tout à coup à la petite fille qu'elle se trouvait devant un grand poêle en fonte, comme elle en avait aperçut un jour. La petite fille allait étendre ses pieds vers ce poêle pour les réchauffer, lorsque la petite flamme de l'allumette s'éteignit brusquement et le poêle disparut. L'enfant resta là, tenant dans sa main glacée un petit morceau de bois à moitié brûlé.
Elle frotta une seconde allumette: la lueur se projetait sur la mur qui devint transparent. Derrière cette fenêtre imaginaire, la table était mise: elle était couverte d'une belle nappe blanche, sur laquelle brillait une superbe vaisselle de porcelaine. Au milieu, s'étalait une magnifique oie rôtie, entourée de pommes sautées: et voilà que la bête se met en mouvement et, avec un couteau et avec une fourchette, vient se présenter devant la pauvre petite affamée. Et puis plus rien: la flamme de l'allumette s'éteint.
L'enfant prend une troisième allumette, et elle se voit transportée près d'un splendire arbre de Noël. Sur ses branches vertes, brillaient mille bougies de couleurs: de tous côtés, pendait une foule de merveilles. La petite fille étendit la main pour en saisir une: l'allumette s'éteint. L'arbre semble monter vers le ciel et ses bougies deviennent des étoiles. Il y en a une qui se détache et qui redescend vers la terre, laissant une trainée de feu. "Voilà quelqu'un qui va mourir" se dit la petite.
Sa vieille grand-mère, la seule personne qui l'avait aimée et chérie, et qui était morte tout récemment, lui avait raconté que lorsqu'on voit une étoile qui file vers la terre cela voulait dire qu'une âme montait vers le paradis.
Elle frotta encore une allumette: une grande clarté se répandit et, devant l'enfant, se tenait la vieille grand-mère. - Grand-mère, s'écria la petite, grand-mère, emmène-moi. Oh! tu vas aussi me quitter quand l'allumette sera éteinte: tu vas disparaître comme le poêle si chaud, l'oie toute fûmante et le splendide arbre de Noël. Reste, s'il te plaît!... ou emporte-moi avec toi.
Et l'enfant alluma une nouvelle allumette, et puis une autre, et enfin tout le paquet, pour voir sa bonne grand-mère le plus longtemps possible. Alors la grand-mère prit la petite dans ses bras et elle la porta bien haut, en un lieu où il n'y avait plus ni froid, ni faim, ni chagrin.
Le lendemain matin, les passants trouvèrent sur le sol le corps de la petite fille aux allumettes; ses joues étaient rouges, elle semblait sourire : elle était morte de froid, pendant la nuit qui avait apporté à tant d'autres des joies et des plaisirs. Elle tenait dans sa petite main, toute raidie, les restes brûlés d'un paquet d'allumettes.
- Quelle petit sotte! dit un sans-coeur. Comment a-t-elle pu croire que cela la réchaufferait ?
D'autres versèrent des larmes sur l'enfant; mais ils ne savaient pas toutes les belles choses qu'elle avait vues pendant la nuit du nouvel an, ils ignoraient que, si elle avait bien souffert, elle goûtait maintenant, dans les bras de sa grand-mère, la plus douce félicité.

- Hans Christian Andersen - 1845 -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dnapo



Nombre de messages : 875
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Ven 6 Jan - 22:09

Et le vieux Basilic d'entrer dans la pièce, encore un peu faible, mais ça ira. Il s'écria tout content.

Bonjour à tous,

Je vous souhaite à tous mes meilleurs voeux ! Et que les Basilics vivent longtemps !


Voyant qu'il avait interrompu l'échange des cadeaux ... il reprit plus bas ...

Excusez moi de vous avoir perturbé ainsi ... je vais prendre à boire, ça vaut mieux, je vous laisse finir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliete



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 20/10/2016

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Sam 7 Jan - 11:10

D'avoir écouté les deux contes avec délice et de remercier les conteuses.

Merci Aelys et Emmaline pour nous avoir transporté avec vos contes ils sont sublimes et tellement empli de vérité.

Puis de regarder d'un œil gourmand les douceurs de Acta.

Bonjour Acta et merci pour tes belles douceurs qui m'ont l'air fort appétissantes.

A Dnapo qui venait d'arriver et ne semblait point en pleine forme.

Bonjour frère Dnapo , bonne et heureuse à vous et je vous souhaite surtout la santé!

De lui sourire et de continuer.

Si vous me le permettez je vais à mon tour vous lire un conte pour faire durer ce moment magique de la veillée de Noel , étant tellement en joie de la passer en votre agréable compagnie.

De retirer un vélin de sa besace et faire la lecture à ses frères et sœurs d'une voix empreinte d'émotion:

Citation :
Thème du conte: Penser aux autres plutôt qu'à soi-même.

Ce soir-là, au château, le Roi Marson et la reine dînaient aux chandelles. Les ménestrels jouaient un air de mandoline. On en était au dessert.
Soudain, la reine dit: «Les fêtes de Noël approchent, Sire».
«Je sais», dit le roi. «Et je n’oublie pas que nous régnons déjà depuis 25 ans. C’est l’occasion de faire plaisir à nos sujets.»
Certes, l’occasion était rêvée, mais encore fallait-il trouver une idée originale, digne d’un palais royal.
Des idées, le roi n’en avait pas. Il n’en avait jamais et les propositions de la reine ne lui plaisaient guère. Quant aux ministres, ils se cassaient bien la tête, mais ne trouvaient rien d’extraordinaire. Fut alors appelé le seul vrai savant de la maison, maître Merlin. Il était un peu sorcier et débordait d’imagination.
«Moi, j’ai la solution à votre problème, sire!» Et, il montra un joli coffret précieux rempli de pièces d’or et une clé.
«Alors?», fit le roi.
«Alors! Voici une clé magique... Elle ne tourne dans la serrure que si celui qui l’a en main pense justement ce qu’il faut penser. Lui seul peut alors emporter le coffret et vivre riche.»
«Mais, à quoi faut-il donc penser?» interrogea le roi.
«Ah! ça c’est un secret que je ne puis dévoiler! C’est vos sujets qui doivent chercher!», répondit Maître Merlin.

Cette idée plut au roi et à sa dame. Aussitôt , un jeune troubadour parcourut la ville pour en informer les habitants.
Un coffret précieux au palais? Une clé à secret? Emporter le contenu? Pour toujours? Une idée de maître Merlin?.....
En ville, les gens ne parlaient plus que de cela. La boulangère oublia les pains dans le four. Ils avaient brûlé. Et le fermier, qui ne pensait plus qu’à gagner ce coffret, laissa la barrière ouverte, si bien que son cheval s’échappa…

La veille de Noël, dès le matin, une longue file de chercheurs de bonheur attendait à la porte du palais. Le roi et la reine les regardaient discrètement d’une petite fenêtre. Ils s’amusaient beaucoup. Un garde surveillait le coffret pendant que maître Merlin, caché derrière une tenture, observait le déroulement des faits.
A tour de rôle, les habitants de la région essayaient de faire tourner la clé.
«Ah! Je vais me faire construire un château aussi grand que celui du roi» pensa l’aubergiste du village en agitant la clé dans la serrure.
«Finie, la corvée du pain!» maugréa la boulangère en s’acharnant sur le coffret.
«Moi, je vais ouvrir une banque… Je serai riche, car je vais prêter ce trésor avec de gros intérêts!» se dit un des ministres, en cherchant à forcer le couvercle.
En vain! Au bout de la matinée, personne n’avait réussi. L’après-midi? Pas davantage.
Oh! Il y avait bien un bandit de grands chemins qui crut voir son heure de gloire arrivée, quand la clé sembla tourner. Hélas! son rêve de devenir roi s’effondra, car le coffret ne s’ouvrit pas.
Et le fermier qui pensait racheter un superbe cheval fut déçu lui aussi, tout comme le tisserand qui ne pensait qu’aux magnifiques brocards d’or qu’il pourrait acquérir avec tout ce trésor, et comme encore le médecin qui rêvait de devenir maître de la faculté de Paris… ou la paysanne qui pensait rivaliser avec les beaux atours de la reine...
Le coffret gardait son secret et restait bel et bien fermé. Le roi et la reine commençaient à trouver le temps long…

Mais voilà que Marcello, le petit berger, qui arrivait vers l’église du château pour la messe de minuit entendit parler aussi de cette nouvelle étonnante. Dans ses montagnes, l’annonce n’était pas venue jusqu’à lui. Le patron ne riait pas quand un mouton se perdait. Déjà qu’il recevait à peine de quoi aider sa pauvre famille…
Marcello mit donc à son tour la clé dans la serrure. Il ne savait vraiment pas à quoi penser. Il avait tant de soucis, mais il se dit que si le coffret s’ouvrait, il l’offrirait de tout son cœur à ses pauvres parents…
«C’est vrai», murmura-t-il… «Ils sont si bons, je leur apporterais nourriture et vêtements; je ferais soigner ma petite sœur malade; je permettrai à mes frères d’aller à l’école. Et sûrement qu’il resterait encore des pièces d’or pour les plus malheureux du village!»
Comme il pensait à tout cela, le roi et la reine et tous les habitants du village n’en crurent pas leurs yeux. La clé venait de tourner!
Le petit berger en pleura de joie. Maître Merlin quitta alors sa cachette et le félicita d’avoir pensé aux autres plutôt qu’à lui-même.
«Emporte ce coffret», lui dit-il, «et vis heureux maintenant avec tous ceux que tu aimes!» Le bonheur déjà illuminait son visage. Quand il s’agenouilla devant la crèche, ce soir-là, Marcello se sentit envahi par une immense paix et une grande joie. Il entendait Jésus lui murmurer dans le creux de l’oreille: «Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait... Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait»…

D’après un conte de Julie River, Album "Bonjour Noël!", décembre 1985 ed. Averbode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Sam 7 Jan - 13:17

Et voila Dnapo qui arrivait .Emmaline etait ravie de le voir là pour cette belle veillée .
Elle se precipita pour aller l'embrasser et lui souhaiter un joyeux noel et le pria de s'installer confortablement

Ah Didier!   puisque tu arrive tardivement,tu vas nous chanter une belle chanson!!

Emma eclata de rire,elle etait aux anges

 Eliete se mit aussi a raconter un joli conte

Apres Emma se deciderait a aller chercher le cadeau resevé a Eliete ,mais l'ambiance risquait de changer apres,alors,elle hesitait encore .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne de Réal



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Dim 8 Jan - 10:35

C'est avec un retard certain qu'elle arriva aux réjouissances des fêtes de fin d'année organisées par ses frères et soeurs. Elle fut soulagée de voir que Didier venait aussi d'arriver.

Bien le bonjour à tous, et veuillez excuser mon retard. Didier est devenu chanteur ?
Elle explosa de rire en le regardant.

Je suis curieuse d'entendre mon cher Didier !

Contente de voir que la bonne était toujours au rendez-vous dans ces lieux, elle prit place vers les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse


Nombre de messages : 8219
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Lun 9 Jan - 10:38

Jeanne! encore une belle surprise ,viens vite pres du feu
que penses tu du sapin ,des decorations? es tu allée voir la creche a la chapelle?

Didier s'echauffe la voix d'abord avec les douceurs! hihi !


Emmaline commença a piocher dans les differents plats,toutes ces friandises etaient plus bonnes les unesqueles autres

Les pommes tapees de Bernardo etaient succulentes

Bernardo! tu m'avais caché ce talent,c'est délicieux!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne de Réal



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   Mer 11 Jan - 10:01

Il est magnifique ce sapin Emma ! lui répondit-elle en l'admirant

Malheureusement non, je n'ai pas encore vu la crèche, je passerai la voir avant de sortir, je ne veux pas manquer ça.

Elle alla s'assoir au coin du feu pour se réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon beau sapin Noel 1464   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon beau sapin Noel 1464
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le lapin est devenu un sapin de noel clignotant !
» Evenement Sapin de Noel 2012 pour LavilleRose
» Joyeux Noel, bonne année 2013 et un beau temps des fêtes.
» Sapin de Noel en LEGO®
» [RESOLUE]Avoir le chapeau "Sapin de noël"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Grand salon-
Sauter vers: