Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Procès en Anjou du beau Cardinal (février 1455)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Procès en Anjou du beau Cardinal (février 1455)   Dim 11 Mar - 20:57

le paisible tof a écrit:
Acte d'accusation

Voici que nous arrive 4 bourguignons ne sachant ni lire ni ecouter les propos tenus par nos autorités.

L'Anjou a fermée ses frantière et n'accepte aucune intrusion! L'Etat de Siège est décrété.

Combien de fois devrais je le reppeter à des ignares et des incultes tels que vous??

Combien de fois devrais encore répéter cette phrase? Vous avez le droit de vous faire aider d'un avocat.
Vous pouvez appeler un témoin à la barre
le beau cardinal a écrit:
Première plaidoirie de la défense

Votre honneur, permettez-moi d’abord de me présenter, je suis Cardinal, Baron de Nuits-Saint-Georges, Duc de Beaujeu et Pair de France. J’ai fait le chemin de Bourgogne afin de venir rencontrer les autorités angevines et tenter de trouver une issue convenable au différend qui oppose votre charmant Duché à la Couronne de France.

En faisant route vers votre tribunal, j’ai longuement réfléchi à ce que j’allais vous dire, je songeais à de belles phrases qui répondraient à votre procureur que s’il ne voulait pas se répéter à des ‘ignares tel que moi’, pour reprendre ses dires, il lui suffisait de se renseigner avant d’accuser les honnêtes gens et que finalement si quelqu’un dans cette salle devait s’avérer être un ignare, gageant que ce ne pouvait être madame le juge et sachant que ce n’était moi, il devait sans doute s’agir du procureur.

Mais non seulement je me suis dis que pareille rhétorique risquait à la fois de blesser la justice angevine –il m’arrive de m’emporter dans mon lyrisme- et aussi de vous faire perdre un temps précieux dans une histoire qui finalement est fort simple, mais encore j’ai appris en entrant ici que mon ami le furtif Wishmerhil venait d’être relaxé, la mélodieuse Gigi, Duchesse d’Anjou, ayant confirmé les dires des charmantes gens de mon escorte qui expliquaient à la cour que nous étions entrés dans votre pittoresque duché avec la bénédiction de la mélodieuse Gigi et donc légalement.

Le malentendu ayant semble-t-il été dissipé, la légalité de la présence de mon auguste personne ainsi que celles de la précieuse Emmaline, du bruyant Urukhaï et du furtif Wishmerhill, qui ont la gentillesse de m’escorter dans le lointain ouest, ayant été confirmée par le personne qui nous délivra nos laissez-passer, je vais prendre le parti de me taire et laisser votre procureur me présenter ses excuses et votre honneur prononcer ma relaxe.

Il me paraît vain de déranger la mélodieuse Gigi et lui faire perdre son temps en lui demandant de venir témoigner ici, mais je me réserve le droit de le faire ultérieurement si la cour devait estimer cela nécessaire.

Merci de m’avoir écouté, qu’Aristote vous protège.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation

Il semble effectivement que cette histoire ait été un profond malentendu.

Madame le Juge, kilia, a d'ores et déjà présenté des excuses publiques pour cette malencontreuse affaire.
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

Le beau Cardinal n'a rien à ajouter.
l'honorable kilia a écrit:
Enoncé du verdict

Le prévenu a été relaxé.

Au nom de la Duchesse d'Anjou, du conseil D 'Anjou et de moi même.
Veuillez recevoir nos plus plates excuses pour cette mise en procès.
Après vérification, vos laissez-passers sont bien en règle.

Kilia juge D'Anjou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Procès en Anjou du beau Cardinal (février 1455)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entrée du beau cardinal
» Gerfauld – Le 25 janvier février 1455 – R – TOP (Marché)
» VISSAC
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» les plus beau niveau que vous ayez vue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: