Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kiki04130

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 2:35

Kiki sourit en entendant la réponse d'Ettan. Elle leva sa main et posa celle d'Ettan dessus. Elle l'emmena ainsi jusqu'à la piste de danse.

Elle commença à danser sur le parquet de la salle de bal, entraînant Ettan avec elle. La valse avait toujours été sa danse préférée.


Allez Ettan... montrons à ces Messires ce qu'ils loupent en nous ignorant ainsi.

Tout en continuant à valser, Kiki fit en sorte de se diriger vers le panier de roses déposé par Isa. Elle s'empara d'une fleur et l'offrit à Ettan avec un grand sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ettan
souriante
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 2:41

Acceptant la rose avec un étrange sourire elle la glissa dans ses cheveux laissés flous et se rapprocha de Kiki pour mieux suivre la danse.

oui montrons leur a ces messieurs ce qu'ils manquent ...

Ettan glissa bien en rythme avec Kiki, elles avaient maintenant presque l'habitude de danser ensemble et leurs pas étaient coordonnés. Toutes deux glissaient avec grâce dans la grande salle, lançant des clins d'oeil par-ci par là pour rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 8:39

le beau cardinal accepta l'invitation de la printanière wilisa et tous deux se mirent à tournoyer sur la piste de danse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
souveraine
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 8:52

Il semblerait finalement qu'on danse meme si les joutes n'étaient pas terminées... Heureusement, les gens mis à leur dispositions par le Beau Cardinal etaient tout diligent et précis. En un tour de main, elle fut désossée hors de son armure de combat, soignée, baignée et revetue d'une douceur de soie et de velour ecrue et verte faite d'une simplicité dans laquelle elle se reconnaissait. Silencieusement, elle se glissa dans la salle de bal. Nombreux étaient ceux déjà occupés à parcourrir la salle. Pour sa part, elle s'approcha de la table dressée là plus loin à la recherche d'une douce boisson, le temps de voir qui était présent et qui ne l'était pas. De danse, elle ne savait pas encore s'il y aurait. Ses épaules la lancaient toujours et le moindre mouvement de celles-ci lui était douloureux pour le moment.


Dernière édition par le Lun 16 Juil - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naurdius
amusant
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 9:45

Blanche et Naurdius tournoyaient depuis quelques temps sur la piste de danse, et Naurdius était complètement envouté par le charme de sa cavalière. Elle l'entrainait et il suivait chacun de ses pas. Son esprit se perdait dans un autre monde, Son regard toujours dans le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias

avatar

Nombre de messages : 345
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 12:54

"Alors, c'est comme cela que tu me vois ? J'en serais flatté venant de n'importe qui, mais de ta part je dois avouer que cela me désole. Saches que mes propos et mes gestes envers toi sont réels et ne demande pour une fois rien de bien particulier en retour si ce n'est... Enfin bon, je ne mérite sans doute mon sort... pourtant j'espérais..."

Il se tait continuant à faire virevolter tout en douceur sa belle cavalière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ettan
souriante
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 12:54

Apres avoir dansé avec Kiki une partie de la soirée, Ettan recue une réponse a la lettre qu'elle avait envoyé l'apèrs midi meme ... cela la laisse interdite, effondrée elle sorti de la sal de bal en tentant de garder son calme et parti dans les jardins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilisa
printanière
avatar

Nombre de messages : 415
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 13:38

Elle sourit au beau cardinal ,opuis prit sa main et alla au centre de la piste .
Ils se mirent a danser .
Le beau cardinal dansait merveilleusement bien,il la fessait tourner avec precision.
Elle lui glissa au creu de l'oreille.




Merci d'avoir accepter cette danse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8812
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 13:58

emma et verbam revenaient dela chapelle ou ils etaient alle prier pour le magnanime tony77 qui avait disparu et pour que sarmelin repose en paix
Eprouves par ces nouvelles ,ils prirent un peu l'air dans le jardin avant de revenir danser pour faire honneur a la grande fete.

ils entrerent dans la salle de bal ayant revetu leurs habits de soiree ,Emma avait choisi depuis longtemps une belle robe pour l'occasion.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 15:43

emma était superbe dans cette belle robe et ce n'est pas peu fier que j'entrai ici avec elle

ca dansait déjà, je pris la main d'emma et l'entraînais sur la piste, une main sur sa taille et l'autre dans sa main, nous commençons a glisser et a tourner, le temps s'arrête un peu et les yeux dans les yeux, je ne pense plus a rien, je suis bien
nous virevoltons parfois je me demande si mes pieds touchent terre, je lui murmure doucement


je t'aime ma belle et j'aime ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UrukHai
bruyant
avatar

Nombre de messages : 979
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 15:52

Urukhai c était installé sur une chaise, il avait tellement de mal a tenir sur ses jambes...

il avait trouver la force de prendre un bon verre de vin, mais les courbatures étaient tel, qu'il ne se voyait pas danser avec les autres invités et amis... une bonne discussion autour d une bonne bouteille de vin le contentera grandement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinkolat
radieux
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Forteresse de Gisors, Normandie
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 17:02

Vinkolat, paré à nouveau de ses couteux vêtements à la mode italienne, apparu enfin dans la salle de bal. Son épaule gauche s'était finalement avérée contusionnée et démise, ce qui lui donnait un port un peu particulier, à mi-chemin entre celui qu'avait un grand de ce monde lorsqu'on lui figeait le buste dans le marbre pour l'éternite et celui non moins rigide d'un courtisan bien trop guindé.
Son regard restait vif par contre : il avait promis à son amie Kirah, qu'il cherchait dans la pièce, de lui servir de cavalier durant ces festivités, il était bien décidé à tenir sa promesse. Il l'aperçut enfin, presque cachée près d'une table couverte de boissons fort tentantes.
Précautionnieusement, et douloureusement, difficile de se faire discret quand on a la souplesse d'un marbre antique, il s'arrangea pour arriver derrière elle :

- Bonsoir, mon amie. Si tu me laisses le temps d'avaler un verre ou deux de ce vin fort et épicé que j'aperçois là, et que tu ne crains pas d'être vu avec le danseur le plus gauche de l'assemblée ... Je serais heureux que tu m'accorders l'une ou l'autre danse.

Et d'ajouter en souriant, désignant son bras gauche, immobile le long de son flanc :
- Et si d'aventure tu craignais que mes mains ne s'égarent ... Tu ne devras te méfier que d'une seule d'entre elles. Prendras-tu ce risque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyz
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 38
Localisation : Maison : 54, rue du Renaudot / Echoppe : 66, rue des Carmes à Sémur
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 17:13

Enyz tourne au bras de son ami, il la guide si bien qu'elle se laisse aller, elle qui pourtant n'est pas sensée savoir danser.

Elle lui jette un regard, le voit déçu, elle regrette ses paroles. Elle ne faisait que plaisanter, pour dédramatiser la situation, comme pour prendre un peu de recul mais elle sait bien qu'il s'est montré sincère avec elle depuis le début.

La musique est douce, elle la laisse ravir ses oreilles, la salle est somptueuse, elle laisse ses yeux s'en régaler.
Du coin de l'oeil elle aperçoit Verbam et sa chère et tendre, magnifiquement belle dans sa robe de soirée. Ils dansent tous les deux, se regardant tendrement, ce qui suffit à arracher un sourire à Enyz. Ils ont l'air si bien ensemble, si heureux, et ils sont aussi tellement bien assortis.
Elle est heureuse pour son parrain, son bonheur suffit en ce court instant à faire le sien... Jusqu'à ce qu'elle repense que son propre couple n'est plus ce qu'il était... Elle et Jack formaient pourtant une paire, aussi vraie que un et un font deux, tellement semblables, vibrant à l'unisson... Pourtant le charme s'était rompu. De sa faute à elle vraisemblablement...

Elle ferme les yeux au souvenir des derniers jours passés puis les rouvre, comme pour les chasser.


Le bal est magnifique, tu es un cavalier formidable et tu sais comme je t'apprécie Eusaias... Je ne voulais pas gâcher cet instant avec des paroles qui ont pu te blesser... Loin de moi cette idée. Je... J'ai été tellement surprise de ta demande que... je... enfin... j'ai cherché à la tourner en plaisanterie, lui murmure-t-elle pour ne pas rompre la magie de la musique.


Dernière édition par le Lun 16 Juil - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
souveraine
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 17:33

Alors qu'elle se demandait comment elle allait pouvoir attraper une boisson et la porter à ses lèvres sans en mettre partout, Kirah vit Vinkolat arriver au devant d'elle. Si pour sa part, ses deux épaules raides équilibraient les effets des joutes sur son corps, il en allait différemment pour lui.

Ah ! te voici donc... J'hésite... j'hésite. Quoique si tu es le danseur le plus gauche de cette assemblée, je risque d'etre la danseuse la plus "droite" de celle-ci. Qui sait, peut etre inventerons nous alors des pas qui nous serons propres ? Et surtout éviterons à nos épaules douloureuses de par trop se faire rappeler à notre bon souvenir.
Je t'aurais bien proposé de l'aide, mais je crains d'en etre réduite à me priver de boissons ce soir. Au moins cela aura-t-il l'avantage de me faire taire un moment.

S'amusant de leurs postures de guingois à tout deux elle affirma
Que je sache, je ne fais pas partie des jupons qui retiennent ton intéret, donc il n'y a aucun risque que tes mains s'égarent meme si je ne puis ici te menacer de serpillères, incapable que je serais de te l'envoyer à la figure. Maintenant que j'y pense, c'est à se demander si ce n'était pas voulu tiens ces coups dans les épaules.

A son regard brillant, on pouvait deviner qu'elle ne faisait là que taquiner un ami de longue date. Cela lui faisait du bien de sourire et rire à nouveau un peu alors que son coeur avait plutot été malmené ces derniers temps et qu'elle avait choisi de le fermer un moment pour le préserver. Profiter de cette soirée en joyeuse compagnie, tel était son programme. Restait à voir si ses épaules choisiraient de l'accompagner dans cette voie ou non. Mais elles avaient tout intérets ! La Nachue n'en démordrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilisa
printanière
avatar

Nombre de messages : 415
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 18:21

Après avoir danser avec le beau cardinal ,elle va s'assoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l3lanche
immaculée
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 33
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 18:55

Les joues de Blanche était devenue légèrement rose , son souffle s'accélérait un peu peut être n'avait elle plus l'habitude d'autant danser , elle ne pouvait plus lacher le regard de Naurdius laissant leurs pas les entrainer dans un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias

avatar

Nombre de messages : 345
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:11

"Ce n'est pas grave Enyz, profitons de ce moment, car..."

Il inspira profondément.

"...Car, sans vouloir trop m'avancer, je pense quitter Sémur dans quelques jours, des soucis me poussent à partir... je ne reviendrai certainement pas. Saches que j'aurai tant aimé te séduire pour t'emmener avec moi. Mais je ne suis qu'un vilain bougre et ma vie de scélérat ne sera, sans nul doute, pas faite pour te plaire. J'en suis vraiment désolé, excuses moi pour tous les malaises que je t'ai fait subir ces derniers jours, mais tu resteras mon plus gros regret a Sémur."

il lui passe une main dans les cheveux continue son mouvement sur la joue de la belle aux cheveux rouges. Un sourire triste affiché, un regard plein de regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naurdius
amusant
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 26
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:21

Blanche était si belle, son souffle...ses yeux, tout était si envoutant. Par moment, Naurdius partait dans ses rêves, perdait le fil de l'air entrainant de la musique, comme s'il devenait sourd. Danser avec elle...Il était lui aussi aux anges, il ne pouvait plus s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyz
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 38
Localisation : Maison : 54, rue du Renaudot / Echoppe : 66, rue des Carmes à Sémur
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:33

Elle équarquille les yeux à l'annonce de cette nouvelle.

Tu... et ton poste au conseil ?? Pourquoi partir ? Quels sont donc ces soucis qui te poussent à fuir à cette ville pourtant devenue tienne. Tu y as creusé ta place petit à petit... Tu ne peux pas partir, pas comme ça et pas aussi vite !

Elle s'est exclamée et jetant un regard aux convives présents qui semblent fort heureusement ne pas les avoir remarqués, elle se radoucit.

Arrête de te dire vil et scélérat, arrête s'il te plaît de te vouloir bougre et malandrin. Nous avons tous quelque chose dans notre passé qui nous fait honte et que l'on voudrait taire à jamais... Je te trouve bien éduqué, agréable, gentilhomme et cette propension que tu as à vouloir me vendre parfois tes informations, je prends plus ça comme un jeu et sache que je n'y ai jamais laissé de plumes.

Elle laisse la main d'Eusaias la caresser, appuyant légèrement son visage contre elle, afin de chercher un peu plus le contact et lui sourit tristement.
Puis elle se penche à son oreille et lui murmure sur un ton taquin :


Préviens-moi quand tu partiras... Je refuse que tu partes sans me dire au revoir sinon je serai obligée de te retrouver pour te botter ton fessier... Ce qui serait dommage car tu l'as fort joli^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ettan
souriante
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:41

Ettan qui allait un peu mieux retourna dnas la salle de bal, Kiki ne dansait toujours pas, Isa avait fini avec le Beau Cardinal. Des couples virvoletaient sur la piste ... et toujours aucun cavalier seul ... Elle retourna dans son coin pres de Kiki et regarda danser Blanche et Naurdius qui semblaient prendre beaucoupde plaisor a tourner ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeManchot
dynamique
avatar

Nombre de messages : 765
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:46

LeManchot arriva dans la salle de balle. Il vit Ettan dans son coin qui regardait les danseurs et se dirigea vers elle.

M'accorderez-vous cette danse gente damoiselle? lui fit-il avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias

avatar

Nombre de messages : 345
Age : 36
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 19:52

"Désolé ma douce, mais je ne pourrai pas laisser d'adresse et je ne pourrai pas finir la tâche que j'avais entrepris à Sémur. Je viendrai sans doute te dire au revoir, mais aussi pour te voler ce baiser que tu m'as refusé... Après cela, mon fessier ne sera plus ta cible."

Avec lenteur il colle son front contre le siens et ferme les yeux.

"Ton parrain va nous en vouloir si nous ne retournons pas auprès de lui pour le voir triompher."

la serrant un peu plus, comme s'il avait peur qu'elle s'enfuit.

Il ouvre les yeux fixe le ciel au-delà du plafond comme pour demander pardon à quelqu'un. Puis, replongeant son regard dans les yeux de sa cavalière il murmure dans un souffle: " Je t'aime Enyz."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ettan
souriante
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 20:00

Ettan accorde un grand sourire a Lemanchot qui l'invite à danser a peine arrivé dansa salle et lui prend la main pour l'acompagner sur la piste

Bien sur Bartholomé, je n'attendais que ca !

Arrivé sur la piste elle posa sa main sur l'épaule de son ami et se rapprocha pour commencer a danser avec lui

j'espere que tu danses aussi bien que tu manies l'épée et la flute lui chuchote t elle malicieusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyz
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 38
Localisation : Maison : 54, rue du Renaudot / Echoppe : 66, rue des Carmes à Sémur
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 20:14

Enyz fait mine de ne pas avoir entendu les derniers mots, sentiments avoués dans un chuchotement.
Elle frémit à cet aveu si soudain... ne sachant que répondre.

Elle pense alors aux joutes et à son parrain dont la participation au troisième tour lui fournit fort à propos une excuse pour quitter la salle de bal et ainsi, détourner ses pensées et celles d'Eusaias par la même occasion, du moins ose-t-elle l'espérer.


Retournons assister au tournoi, tu as raison, mon parrain aura besoin de tous les encouragements possibles pour le porter vers la victoire finale.

Elle l'entraîne vers la lice, quittant la salle de bal où elle aura dansé ses premiers pas.


Dernière édition par le Sam 28 Juil - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinkolat
radieux
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Forteresse de Gisors, Normandie
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Le bal   Lun 16 Juil - 21:48

- Pas de serpillière ?? Mais ... Mais alors ? Te voilà sans défense ?

Vinkolat éclata d'un grand rire ... qui se tranforma dès sa naissance en une sorte râle de douleur rauque : très mauvais idée que de se laisser secouer par une trop grande hilarité quand on a une épaule qui ne demande rien d'autre qu'à ce qu'on l'oublie.
Ravalant la douleur, il lança sa main valide vers une carafe de vin fort agrémenté d'épices et s'en remplit un verre à ras bord. Il le porta à ses lèvres, avant d'interrompre son geste et de planter un regard brillant de malice dans celui de son amie normande.


- Mmmmh ... Ainsi il suffirait de te priver de boisson pour passer une soirée entière à te raconter tout ce qui me passe par la tête sans que tu ne fasses le moindre commentaire ou ne me pose la moindre question ? Voilà qui est diablement tentant ...

Doucement, avec moultes précautions pour éviter les tâches couleur rubis sur cette robe à laquelle elle semble tenir tant, il avance le verre qu'il tient à la main vers ses lèvres à elle, et la laisse s'abreuver jusqu'à ce que d'un regard, elle lui fasse comprendre qu'elle en a assez.
- Je te préfère causante et curieuse, Kirah. Puis crois-moi, ce breuvage est un véritable miracle : pour peu que tu en consommes quelques verres, toute douleur s'envole, les seuls effets secondaires connus sont qu'il rend volubile et pour un temps complètement insouciant. Miraculeux, te dis-je...

Il termine le verre, le remplit à nouveau. La malice n'a pas quitté ses yeux, trouvant un écho dans ceux de Kirah, qui teinte de bonne humeur la suite de leur conversation.
Sont-ce les quelques verres partagés de ce fameux
remède ou simplement la joie de revoir son amie, toujours est-il que Vinkolat a le sentiment de se retrouver plus jeune de quelques années, bien avant qu'ils ne se mettent tous deux à la politique. Il n'en jurerait pas, mais son amie semble elle aussi d'une humeur fort proche.
Sans doute auraient-ils plaisanté ainsi toute la nuit, si les musiciens n'avaient pas lancé quelques temps plus tard les premières notes d'une chanson qui avaient eu l'heur d'accrocher souvent leur pas. Vinkolat pencha un peu la tête et dit à Kirah :


- Je crois que nous voilà suffisement engourdis pour ne plus resentir trop la douleur et suffisement ...hem, insouciants pour ne plus trop nous préoccuper de la nature fort maladroites de nos pas. Viens ...

Il tend sa main valide à hauteur de sa poitrine, ...qu'elle ne peut saisir malgré le vin apaisant.

- Tu le fais expres, n'est-ce pas ? Je te connais bien trop, va ! Méfies-toi, si je ne peux me servir de mes mains, il me reste deux pieds !

Vinkolat rit, se saisissant avec douceur de la main de sa cavalière, à hauteur de sa hanche cette fois.
Quand ils y arrivèrent, le parquet grouillait de danseurs, qui tous faisaient plus ou moins étalage de talents pour la danse qu'ensemble ils n'auraient eu aucun mal à éclipser ... en temps normal.

Pris soudain d'une idée peut-être inspirée par l'elixir épicé de leur hôte, Vinkolat regarda Kirah et lui dit :

- Tu laisserais tes yeux à un autre, ici ?


Dernière édition par le Lun 16 Juil - 23:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Salle de bal-
Sauter vers: