Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dépêche AAP sur la démission du beau Cardinal de l'agence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Dépêche AAP sur la démission du beau Cardinal de l'agence   Jeu 19 Juil - 15:00

(source)

2007-07-03 22:24:06
Démission de Cardinal du poste de rédacteur en chef de l'AAP

PARIS (AAP) - Ce 1er juillet 1455, la direction de l'AAP a reçu la démission de son tout premier rédacteur en chef. Le "beau" Cardinal a en effet remis sa démission après plus de 16 mois de service.

L'AAP, Agence Acilion Presse, premier organe d'information des Royaumes Renaissants, tente d'informer, de manière aussi objective et neutre que possible, les citoyens de tous les Royaumes d'Europe. Grâce à ses nombreux rédacteurs, appartenant à chacun des Duchés et Comtés des Royaumes, de nombreuses dépêches sont publiées quotidiennement, couvrant tant les domaines politiques que culturels ou sportifs.

Aucune d'entre elle ne verrait le jour sans l'immense travail de correction, de vérification et de co-rédaction que le rédacteur en chef de l'agence doit abattre avant toute publication. Ce poste était endossé depuis mars 1454 (mars 2006) par Cardinal, Duc de Beaujeu et Baron de Nuits-St-Georges, le 'Beau' comme il aime à se surnommer. Depuis ce 1er juillet, et après quelques 900 dépêches corrigées et publiées, Cardinal a remis dans les mains des directeurs de l'agence son tablier de rédacteur en chef.

Cardinal, habitant de Tonnerre en Bourgogne, fut le premier pigiste engagé à l'agence et le premier rédacteur en chef. Ce membre du PARS endossa diverses fonctions au sein du conseil ducal de son duché avant de devenir Duc de Bourgogne. Cet amateur de Soule fut accepté à la Pairie, ultime reconnaissance du travail fourni pour son Duché et le Royaume.

Faisant suite à la démission de sa collègue Zaina, Cardinal a passé plusieurs semaines à former ceux qui deviennent aujourd'hui les nouveaux rédacteurs en chef de l'AAP : Fransou de Lahaye et SanAntonio d'Appérault.

Cardinal a accepté de se placer de l'autre coté du carnet de note et de répondre à quelques questions :

AAP - Pourquoi démissionnez-vous ? La lassitude ?
CARDINAL - Il y a plusieurs raisons à cela. Ca fait plusieurs mois que le beau Cardinal songe à laisser sa place. Sans quelques soucis dans sa succession au poste de rédacteur en chef, il serait d'ailleurs parti plus tôt, mais l'aimable Tosca et la suave Zaïna l'ont toutes deux pris de vitesse en quittant le poste alors qu'il songeait lui-même à le faire. Enfin bon, le beau Cardinal ne leur en veut pas, cela s'est à chaque fois fait en concertation avec lui et avec son consentement. Et pour être tout à fait honnête, le beau Cardinal doit avouer qu'une partie de lui était bien contente de rester encore à la tête de l'AAP.

Pourquoi partir donc ? En partie parce qu'il est difficile au beau Cardinal de conserver sa motivation initiale, le temps et l'habitude ayant petit à petit raison d'elle. Mais il a aussi toujours eu comme politique de ne pas s'accrocher à un poste et ainsi permettre à d'autres d'avoir leur chance. Il pense en outre que du sang neuf ne pourra qu'apporter un dynamisme nouveau qui engendrera, il l'espère, une amélioration dans le fonctionnement de l'AAP et la couverture médiatique des grands événements qui marquent la vie dans les contrées européennes.


AAP - Qu'allez-vous faire à présent ?
CARDINAL - Dès que le journaliste de l'AAP aura fini de lui poser des questions idiotes, le beau Cardinal ira boire une chopine de bonne bière. Mais il imagine que vous vouliez plutôt savoir ce qu'il fera à moyen et long terme. Ne vous inquiétez pas pour lui, il a encore de quoi s'occuper, des fiefs à gérer, un Roy à conseiller en tant que Pair de France, une affriolante naïade à chérir ...

De plus, se croyant irremplaçable, le beau Cardinal compte aussi embêter les nouveaux rédacteurs en chef avec ses radotages, d'ailleurs il en fera autant avec le rédacteur en chef germanophone auprès duquel il est consultant.


AAP - Que représente pour vous votre passage à l'AAP ?
CARDINAL - Le beau Cardinal n'aime pas votre question. Son passage n'est pas terminé, il reste à l'AAP en tant que journaliste. L'AAP est son premier amour, elle lui a apporté beaucoup de plaisir, un peu de bonheur et aussi son lot de frustrations. Le premier engagement du beau Cardinal dans la société fut celui de devenir journaliste, c'est celui dont il est le plus fier et si certaines choses s'étaient déroulées autrement, il aurait été uniquement journaliste et son ataraxie ne s'en porterait que mieux.

L'AAP a permis au beau Cardinal dans un premier temps de rencontrer les grands du monde dans lequel il débarquait et allait évoluer, grands auxquels il posait des questions pour écrire ses articles. Il a ainsi eu la chance de côtoyer l'honnête Korbn, le grand Caedes, l'impartial Rolland, le bon Goel, l'imposant Prothas, l'économe Sat, le belliqueux Bobbysix et beaucoup d'autres grandes figures de la Champagne/Bourgogne de sa jeunesse. Puis en tant que rédacteur en chef, il a eu le plaisir de travailler avec beaucoup de gens merveilleuses et plus particulièrement avec l'aimable Tosca et la suave Zaïna qu'il a appris à mieux connaître en étant rédacteur en chef à leurs côtés. Elles ont d'ailleurs toutes deux fait un travail formidable à ce poste.

De plus, son travail à l'AAP permettait au beau Cardinal de se tenir au courant de ce qui se passait aux quatre coins de l'Europe et il adore être au courant de l'actualité. Certes parfois le beau Cardinal devait se forcer à s'intéresser à certaines régions, et bien qu'il lui soit arrivé de le faire à contrecoeur, il rentrait à chaque fois content d'avoir appris quelque chose. Modestement il espère que les dépêches de l'AAP permettent à d'autres de découvrir certains particularismes régionaux et se tenir au courant de ce qui se passe dans et hors de leur région.


AAP - Quelles ont été selon vous vos plus belles réalisations à l'AAP ?
CARDINAL - Difficile de répondre, le beau Cardinal a été plus marqué et torturé par ses échecs et frustrations -auxquels il a toujours accordé plus d'attention dans l'espoir de faire évoluer les choses- que par ses réussites et succès. Il ne pense pas avoir fait grand chose d'extraordinaire, si ce n'est d'avoir été présent et disponible. Et il aurait aimé faire plus. Mais il a été touché par les différents messages de félicitations qu'il a reçus, tout en étant conscient que l'AAP vivait grâce aux travail et dévouement de nombreuses personnes et pas uniquement grâce à lui.


AAP - Qu'auriez-vous aimé mettre en place dans l'agence ?
CARDINAL - Il y a encore de nombreuses à choses à améliorer dans l'agence, certaines étant du ressort des rédacteurs en chef et d'autres non malheureusement. Ce que le beau Cardinal regrette principalement, c'est que tous les événements dignes d'intérêt ne soient pas couverts par l'AAP. Il a tâché d'y remédier en mettant sur pied ce qu'il appelle le 'groupe d'intervention de l'AAP'. Pour l'instant ça ne fonctionne pas encore très bien, mais il espère que bientôt ce sera plus opérationnel.


AAP - Un dernier mot ?
CARDINAL - Le beau Cardinal aimerait juste encore remercier toutes les personnes qu'il a côtoyées dans l'agence. Contrairement à ce que certains pourraient penser, l'AAP n'existe pas grâce à ses rédacteurs en chef, mais bien grâce à ses journalistes. Merci donc à eux.

Et naturellement, le beau Cardinal souhaite que les nouveaux rédacteurs en chef, l'émérite Fransou et le brillant San Antonio, fassent non seulement du meilleur travail que lui mais aussi que leur poste leur apporte autant de joie et de bonheur qu'à lui.


Fransou et SanAntonio, pour l'AAP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dépêche AAP sur la démission du beau Cardinal de l'agence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Mission] La bataille de Sanghelios
» Tankrouge va accomplir sa mission.!
» [supplément] Mission de Bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: