Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ligue de joute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UrukHai
bruyant
avatar

Nombre de messages : 979
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Ligue de joute   Dim 22 Juil - 11:06

Commentaire des différents arbitrages de joute(14 juillet 1455)

Citation :
Les deux Jouteur était chacun de leur coté heaume fermé sur le visage , la tension à son comble. L un des jouteurs s élance démarrant la première Lance du tournoi

Wolfar et Toultoutim semble pressé d en découdre, leur monture a plein vitesse le choque risque d être d une grande violence mais tous deux rate leur cible... Surement dus au stress d ouvrir le balle et de chuter le premier
Nos deux jouteur se repositionne, l un et l autre respire profondément avant de se lancer pour la deuxième lance... La vitesse des monture est moindre qu au premier passage ce qui aura raison de Wolfar qui rate sa cible mais qui prend la lance de général en plein poitrine... La lance se brise et le Baron de Cudot désarçonne pour ce retrouver, heureusement idem, a plat ventre sur le sol



Urukhai annonce alors le nom du vinqueur

Le Général Toultoutim, Baron de Givry a eu raison de son adversaire, il passe donc au prochain tour

Citation :
Les deux jouteuse son maintenant en place, leur Heaumes tous juste fermé... La deuxième joute allait pouvoir commencer

C est partie ... Enorig se lance la première vers son adversaire dé que le signal est lancé espérant surement surprendre Kirah ! Mais se n est pas le cas ... Kirah d un geste vif touche son adversaire sans que celle ci ne l atteigne. Mais heureusement pour Enorig, elle tient bon sur sa selle.

De nouveau en position, les deux femmes s'élancent vigoureusement l une contre l autre... Toute deux touche leur adversaire simultanément , Kirak Brise sa lance et fait chuter, inévitablement, Enorig. Mais c était sans compter sur la puissance du double choc, car la duchesse Kirah complètement déséquilibré chute à son tour au bout de la lice après un long combat avec sa monture...

Un long silence se fit entendre mais heureusement, elles s'en sortent idem toute les deux...

UrukHai, stupéfé par cette rencontre, reste quelque seconde immobile et sans voix avant d aller déclarer le Vainqueur


Kirah du Breuil, Premier Secrétaire d'Etat, Duchesse d'Estouteville, Baronne de Falaise, Dame de Neaufles est déclaré vainqueur par une lance brisé et un touché ! Elle poursuit donc dans le tournoi !

Citation :
Wulfen en tête du classement de la ligue de joute était un adversaire dé plus sérieux ! En face de lui se trouvé un des ses collègue de travail qui n avait pas autant d expérience que lui dans ce domaine

Le Roy d arme de France était prés a ce lancer tandis que le duc llyr terminai de se préparer en compagnie de son écuyer
Au signal, tous deux s élance, llyr rate sa cible, Wulfen lui donne un coup droit au but d une force inouï, la lance se brise en mille morceaux et fait chuter son valeureux adversaire. Fort heureusement pour celui ci, son armure le protège d une éventuelle blessure


UrukHai déclare alors


-Anthony de Massigny, dit le Wulfen, Pair , Roy d’Armes et Maître des cérémonies de France, Duc de Montchenu et de Corbeil, Vicomte de Clèrieu, Baron de Beaurepaire, Chevalier de Massigny et de Yerres, Chevalier de l'Ordre d'Isenduil. Est délaré vainqueur ! Il joutera au prochain tour !

Citation :
Après une petite pose culinaire le Bruyant UrukHai se prépare a lancer le départ de ces quatrième joute

Le Vicomte SanAntonio et le Baron Shanamir, etaient déjà prés depuis un bon moment et attendaient le signe du départ

UrukHai fit le signe magique, SanAntonio eu un temps de réaction assez important avant de partir, Shanamir déjà bien lancé regardai ça cible se mouvoir avec un temps de retard
L un a pleine vitesse l autre en pleine accélération, le résultat fit assez surprennent... La Baron Shanamir en pleine vitesse veux anticipe la réaction de SanAntonio mais celui si est tellement lent que le baron rate sa cible
Le Grand Veneur n a plus qu'a placer ca lance qui se brise sur le ventre découvert du garde du corps de la Reine.
Shanamir, terriblement surpris chute de sa monture et roule sur le sol. Une forte douleur a l abdomen l 'handicape pour se relever, ses écuyer arrive en courant pour l aider...

Le Bruyant UrukHai annonce le nom du vainqueur en regardant la le baron se relever péniblement


-SanAntonio d'Appérault, Grand Veneur, Vicomte de Meaux et de Melun, Seigneur de Blessy, Grand Maître de l'ordre de Mathusalem, Chevalier de Justice et Héraut de l'ordre hospitalier se présentera au prochain tour

Citation :
Le Maitre du domaine était en place heaume fermé et verrouillé ! Le Connétable de France après une courte prière était concentré et prêt a partir...

Le signe du départ est enfin visible, les deux jouteurs et se place du mieux possible pour toucher leur adversaire... Les deux montures bien coller la la lice le contact semble inévitable a quelque seconde du croisement.
Cardinal tend le bras pour gagner quelque centimètre sur Vinkolat, mais celui ci fait exactement la même chose... La lance de Vinkolat tape directement sur l écus du beau cardinal, un raisonnement sourd se fait entendre mais la lance ne se brise pas.
Pour le Duc, c est une autre histoire... déséquilibré par le choc sa lance se lève légèrement et viens taper dans l épaule du vicomte. Celle ci se brise en deux gros morceaux
Vinkolat, dans un hurlement de douleur s écrase au sol dans un nuage de fumé, Cardinal déséquilibré par le choc qu'il a reçu, s accroche comme il peut a sa fidèle monture et fini par se redresser tant bien que mal, juste avant la fin de la lice

Le Vicomte se lève seul en ce tenant l épaule meurtrie

UrukHai qui viens d assister a une nouvel blessure commence a ce demander si c est bien prudent d y participer


- Le Beau Cardinal, Baron de Nuits-Saint-Georges, Duc de Beaujeu et Pair de France se Qualifie au détriment du vicomte Vinkolat. Il joutera donc au prochain tour

Citation :
La Duchesse et le Baron sont en place en bout de lice ! Les Heaumes verrouillé ils attendent le signe du départ...

La deuxième manche est enfin lancé...

Les deux adversaire s élance tout deux en même temps et ce croisent au centre de la lice, en face des hautes autorités. Kirah semble avoir du mal à tenir sa lance a hauteur, si qui n es pas le cas de Toultoutim qui touche et brise sa lance sur l épaule gauche de la duchesse.
La duchesse qui n avais pas encore verrouillé sa cible, la rate d un bon mètre... à le grande surprise du public elle ne semble pas avoir ressentie ce terrible choc et reste en selle comme si rien ne c'était passé
le général de l armée bourguignonne est stupéfait par la résistance de la Première secrétaire d'état, c est pourquoi il décide de se lancer le plus rapidement possible pour ne laisser aucune chance a son adversaire pourtant déstabilisé par la blessure de Shanamir.

Au second croisement, le baron allonge son bras le plus possible pour anticiper l action de la duchesse... ce coup s'avére payant car il brise de nouveau sa lance mais cette fois si sur l épaule droite de son adversaire... celle ci , déséquilibré, ne touche pas le baron et chute violemment sur la sol. La Duchesse Kirah se lève sans mal, sans encombre et sans douleur à la grande surprise du publique...


La joute terminé, UrukHai annonce le nom du vainqueur


Guillaume de Talensac, dict Toultoutim, baron de Givry se qualifie au prochain tour !

Citation :
Le WulFen est fin prés, San Antonio quelque peut stressé par cette rencontre tarda a fermer son Heaume

Nos jouteur sérancent enfin, leur monture arrache des poignée de terres dans les aires, le combat promet d être intense... mais la première lance fut surement un coup de réglage ... enfin surement, car les deux hommes n'arrivent pas se toucher ... enfin c est tous juste si les lances ce sont pas resté bien parralléle et dans l axe de la course...
Aucun n'ayant a changer de lance, le second départ s'enchaine ! Anthony de Massigny, surement déçus de sa première passe, ne rate pas le vicomte cette fois si...
La lance se brise sur l écus ! Le vicomte, quant à lui, n arrive toujours pas touché son très expérimenté adversaire... heureusement il reste bien encré sur sa monture et peut commencer la dernière passe !

Pour cette dernière passe de leur rencontre, le Roy d arme de France doit impérativement rester en selle pour l'emporter !
Pour le Grand Veneur, c est plus compliqué, il doit impérativement briser sa lance et rester en selle si il est touché...
Les deux noble s élancent, la pression est palpable... SanAntonio pourtant sur de lui rate encore une fois sa cible et léve la tête au ciel ... heureusement pour lui, le Wulfen n est pas plus vernis que lui...

A la fin de cette joute assez surprenante Urukhai déclare

-Anthony de Massigny, dit le Wulfen, Pair , Roy d’Armes et Maître des cérémonies de France, Duc de Montchenu et de Corbeil, Vicomte de Clèrieu, Baron de Beaurepaire, Chevalier de Massigny et de Yerres, Chevalier de l'Ordre d'Isenduil, gagne cette joute par une lance brisé a zéro. Il est qualifié pour le tour suivant...

Citation :
Et voilà nos deux jouteurs qui se mettent en place chaqu'un de leur coté de la lice, ils ferment leur Heaumes, récupèrent la lance que leur tende leurs écuyers.
Ils était enfin prés a ce mesurer l'un à l'autre...

Un coup de trompette annonce le départ... les deux hommes se lance à haut voix pour essayer d accéder à la finale car un seul en sortira vainqueur... Au premier croisement, Toultoutim lance sont bras en avant, pour surprendre le Wulfen par ce coup qui c était avéré payant contre Kirah et justement ca fonctionne, la lance se brise en deux sur le bouclier du Pair. Celui ci, par contre rate complètement son adversaire. Légèrement secoué par le choc, il reste sans difficulté sur sa selle...

Toultoutim, a pris confiance en lui et ce lance remonter comme un pendule a l'assaut de l imposant Roy d arme de France... Le général décide d utiliser la même technique « jamais deux sans trois » ce dit t' il, mais le Wulfen n est pas tombé de la dernière pluie... Il esquive facilement le geste prémédité et place sa lance, qui se brise dans un grondement, sur l épaule découverte du Baron

Le Baron reste dos couché sur son cheval... resté fermement attaché à celui-ci il se redresse en bout de lice, du sang coule... A morceaux de lance a perforé son armure, son écuyer, a sa demande s'approche pour retire ce beau morceaux de 30 centimètres planté dans son épaule ... un grognement de douleur se fait entendre lorsque celui ci est retiré

Toultoutim, se remet en position et attrape une nouvelle lance avec son bras meurtrie ... La douleur est si vive qu'il la relâche . Après plusieurs tentative, le Général des armée bourguignonne se voit obligé d Abandonner...

UrukHai demande au médecins et soigneurs d'aller voir le Baron puis se retourne pour annoncer le résultat


-Anthony de Massigny, dit le Wulfen, Pair , Roy d’Armes et Maître des cérémonies de France, Duc de Montchenu et de Corbeil, Vicomte de Clèrieu, Baron de Beaurepaire, Chevalier de Massigny et de Yerres, Chevalier de l'Ordre d'Isenduil, accède à la final suite a l abandon par blessure du Baron Guillaume de Talensac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UrukHai
bruyant
avatar

Nombre de messages : 979
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Ligue de joute   Sam 15 Déc - 19:48

Ligue de 1455 : 20 Points

-Bourgogne le 14 juillet 1455 ==> 4 Points
-Ambroise du 12 au 18 décembre 1455 ==> 16 Points


Adversaire rencontré en ligue


Victoires :

  • AsdrubaelVect, baron de Sombernon : Victoire
  • Almaric de Margny, dict Coluche Duc de Bourgogne, Baron d'Antigny, Seigneur de Margny : Victoire
  • Shimir de Demessy dict Kazert, Seingeur de Pierre-Buffière, de Chantemerle et d'Auzillac : Victoire
  • Kirah, Duchesse d'Estouteville, Baronne de Falaise, Dame de Neaufles et Pair de France : Victoire
  • Lancelote de Nagan, Grand Maitre et Chevalier de l'Ordre Royal du Saint Esprit, Chevalier de l'Ordre de Saint Ouen, Baronne de Castelnau de Bonnefonds et de Chatillon-Coligny : Victoire
  • Charles, dict "Strakastre", Chevalier de Savigny-Sur-Orge : Victoire



Défaites
  • Verbam, Seigneur de Collonges : Défaite
  • Hans Hoggendaffen, Seigneur de Ferrière Larçon : Défaite


Dernière édition par le Mar 18 Déc - 22:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UrukHai
bruyant
avatar

Nombre de messages : 979
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Ligue de joute   Sam 15 Déc - 19:50

Joute de Nuit st George du 13 juillet 1455


4 points


Citation :
La prochaine joute verra s'affronter.

- Le bruyant UrukHai, Seigneur de Boncourt le bois



-Almaric de Margny, dict Coluche Duc de Bourgogne, Baron d'Antigny, Seigneur de Margny



Au lever de drapeau les deux adversaires s’élancent rapidement, le Duc de Bourgogne parvient à briser sa lance sur son adversaire qui reste en selle mais semble avoir du mal à encaisser le choc
Les deux concurrents se remettent en place et repartent pour un nouvel assaut. Les deux semblent déterminer à voir leur adversaire tomber au sol, ils brisent tous deux leurs lances sur l’adversaire.
Ils se remettent en place et partent aussitôt à l’assaut de l’adversaire. Le Duc de Bourgogne prend plus de vitesse et brise sa lance sur le Seigneur de Boncourt qui parvient à toucher le Duc in extremis celui-ci surpris par le choc tardive perd l’équilibre et se retrouve au sol.

Le bruyant UrukHai, Seigneur de Boncourt le bois est parvenu à mettre son adversaire au sol. Il joutera donc au prochain tour


Citation :
Quatriéme joute de la seconde manche

-AsdrubaelVect, baron de Sombernon


- Le bruyant UrukHai, Seigneur de Boncourt le bois


Les deux concurrents s'élancent pour la première lance qui sera une lance d'échauffement en effet aucun des deux jouteurs n'est parvenu à toucher l'autre.
Le Baron de Sombernon et le Seigneur de Boncourt le bois repartent pour un nouvel aussaut, ils veulent tous les deux faire meilleur figure cependant à nouveau ils passent l'un à côté de l'autre sans se toucher.
Pour cette troisième lance décisive la moindre lance brisé peut être synomyme de victoire. Ils partent au grand galop et veulent mettre un coup puissant pour briser une lance. UrukHai parvient à toucher son adversaire à l'épaule et celui-ci bascule et atterit lourdement sur le sol mais il est indemne.


UrukHai, Seigneur de Boncourt les bois remporte la joute. Nous le retrouverons au prochain tour.


Citation :
Deuxiéme Joute de la seconde manche

- Le Guilleret Verbam, Seigneur de Collonges


- Le bruyant UrukHai, Seigneur de Boncourt le bois


Les deux jeunes jouteurs se mettent en place pour la première lance. Verbam prend l'initiative et touche UrukHai qui tombe au sol malgrès cela il touche son adversaire mais celui-ci reste en selle.

Le Guilleret Verbam, Seigneur de Collonges remporte la joute. Il joutera lors de la finale


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 21:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UrukHai
bruyant
avatar

Nombre de messages : 979
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Ligue de joute   Sam 15 Déc - 19:51

Joute d'Amboise du 12 au 17 décembre 1455


16 points

Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de rang éliminatoire, opposant Lancelote de Nagan, Grand Maitre et Chevalier de l'Ordre Royal du Saint Esprit, Chevalier de l'Ordre de Saint Ouen, Baronne de Castelnau de Bonnefonds et de Chatillon-Coligny contre Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois

S'avancent déja les concurrents suivants pour ces éliminatoires. Le vassal du Beau Cardinal va affronter une cavalière habituée aux Lices.

-
Le Grand Maitre et Chevalier de l'Ordre Royal du Saint Esprit s’opposant au Seigneur de Boncourt le Bois


Première Lance :
Lancelote attaque brillement son adversaire et brise. Urukhai reste en selle. Les écuyers tendent de nouvelles lances.
Seconde Lance :
Le Seigneur de Boncourt ajuste bien mieux qu'à la passe précédente. Il surprend son adversaire, puisqu'il brise. Lancelote chute. Elle n'est pas blessée.


Le Seigneur de Boncourt est déclaré vainqueur de la joute et est qualifié pour la suite.


Morgwen a écrit:
Et le carnage en une lance continuait encore et encore. Qu'en serait-il de celui à venir? Au moins, les vainqueurs conservaient plus de forces pour les tours suivants... Un mal pour un bien. En tout cas, c'était de l'expédition express, se dit la Duchesse.

Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de rang Premier, opposant Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois à Charles, dict "Strakastre", Chevalier de Savigny-Sur-Orge.

-
Le Seigneur de Boncourt le Bois s’opposant au Chevalier de Savigny-Sur-Orge.


Première Lance :

Le Chevalier n'était pas encore remis de sa blessure recue lors des éliminatoires. C'est donc avec moins de fermeté que sa lance toucha son adversaire. Elle ne se brisa pas. C'est aussi avec moins de résistance qu'il encaissa le choc de la lance d'UrukHai qui se brisa sur lui. La chute fut inévitable pour le jouteur affaibli alors que le siegneur bourguignon, dernier des basilics en lice, gagnait sa qualification pour le tour suivant.

Urukhai est déclaré vainqueur de la joute !

Morgwen a écrit:
Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de Rang Second, opposant Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois à Kirah, Duchesse d'Estouteville, Baronne de Falaise, Dame de Neaufles et Pair de France.

-
Le Seigneur de Boncourt s’opposant à la Duchesse d'Estouteville.


Première Lance :

Dernier affrontement du jour. Dame Kirah, semblant s'être remise de l'attauqe subie en Touraine quelques semaines auparavant. Et en face, le dernier des Basilics bourguignons, le seigneur UrukHai. Au terme d'un court galop le long de la lice, une seule lance s'écrasa sur l'adversaire alors que la deuxième ratait de loin sa cible.
Et ce fut celle du seigneur qui fut victorieuse. Kirah vida ses étriers sous le choc et se retrouva au sol, indemne heureusement.

Urukhai est déclaré vainqueur de la joute et est qualifié pour le rang suivant !

Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de rang Troisième, opposant Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois à Shimir de Demessy dict Kazert, Seingeur de Pierre-Buffière, de Chantemerle et d'Auzillac.

Deux seigneurs ayant fait leurs preuves s'affrontent à présent pour gagner leur place en quart de finale.

-
Le Seigneur de Boncourt le Bois s’opposant Seigneur de Pierre-Buffière.


Première Lance :
Le Seigneur de Pierre-Buffière s'élance mais semble passer complètement à coté de son adversaire tandis que celui-ci touche et brise sa lance avec une telle force qu'il projette le limousin au sol heureusement sans blessure.


Urukhai, est déclaré vainqueur de la joute.
Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de rang Quatrième, opposant Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois à Caturix du Val de Saire, Baron de Bacqueville-en-Caux, Seigneur de Conteville et Chevalier errant de l'ordre royal de la Licorne.

Silence et prière avant d'entrer en lice.

-
Le Seigneur de Boncourt le Bois au Baron de Bacqueville-en-Caux.


Première Lance :
Voilà deux jeunes hommes encore en forme et plein de fougue. Ils s'élancent tous deux, touchent, brisent et chutent ensemble ! Le jeu se fera à l'épée.
Duel à l'épée :
Le Seigneur Urukhai gagne sa place en demi finale grâce à une blessure légère et quatre touches à son adversaire contre une en retour.


Urukhai, est déclaré vainqueur de la joute.
[/quote]

Morkar a écrit:
Lui faisant suite, Morkar arbitra la seconde joute de demi finale...

Citation :
Joute d'Amboise
Cercle de rang Cinquième, opposant Hans Hoggendaffen, Seigneur de Ferrière Larçon à Urukhai de la Berchère, Seigneur de Boncourt le Bois.

L'heure est toute aussi tendue pour les deux Seigneurs qui s'avancent, le visage fermé et la poigne dure, ils l'espèrent.

-
Le Seigneur de Ferrière Larçon s’opposant au Seigneur de Boncourt le Bois.


Première Lance :
En joute comme ailleurs, la première lance est parfois déterminante. L'exercice qui se déroule sous les yeux médusés des spectateurs est le suivant. Hans s'élance en premier, tandis qu'Urukhaijete sa monture plus calmement. Le centre de la Lice est le lieu d'une explosion sonore de bois, puisque les deuxconcurents brisent. Dans un cri féroce, les deux Seigneurs essayent de maintenir leurs assises, mais c'est exceptionnel, car c'est le moins expérimenté des deux qui y parvient, seul. Le Seigneur de Boncourt le Bois chute et roule sur le sol. L'armure fait son oeuvre, il est indemne.


le Seigneur de Ferrière Larçon est déclaré vainqueur de la joute et passe en dernier Rang.


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 21:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ligue de joute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ligue de joute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Genève] Ligue de joute de novembre
» [Lyon]Classement final de la première ligue lyonnaise
» 2009-10: [DEUXIEME SAISON LIGUE MLF - INSCRIPTIONS]
» [Deck Joute] Des pirates !!!
» Joute de la seigneurie des trois rivières 2008 - 22/23 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Château de la Berchère :: Bibliothèque d'UrukHai-
Sauter vers: