Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 bureau du chef du renseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Sam 13 Mar - 21:30

Elle veilla à ce que Verbam lui tourne le dos pour disparaître entièrement derrière le paravent ; la situation était à la fois gênante et cocasse. Cocasse de par leurs mines de deux petits chiens mouillés de pluie, gênante de devoir se changer non loin d'un autre homme que le sien.

Glissant ses doigts dans son dos, Keltica cherchait à attrapper le mince lacet qui maintenait son corset de cuir ; la pluie l'avait sérieusement abîmé, l'avait fait se resserrer légèrement sur sa taille qui paraissait encore plus fine que d'ordinaire. Mais elle avait beau se tordre, impossible de se saisir du lacet ! Après plusieurs minutes de contorsions, elle dut se rendre à l'évidence... Passant la tête sur le côté du paravent, elle murmura, gênée :


Hem... Verbam... j'ai un petit souci...

Keltica lui présenta son dos et souleva ses cheveux, dévoilant le lacet trop serré.

L'eau a abîmé le cuir et je n'arrive plus à défaire le noeud... Puis-je te demander de l'aide ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Dim 14 Mar - 11:41

Il l’avait suivi du regard alors qu’elle passait derrière le paravent, faisant une légère moue tout en finissant de se sécher le torse, son pantalon était sale la chute avait laissé des traces.
Il regardait en direction de paravent, le fin tissu de soie blanche qui le composait, laissait apercevoir l’ombre de la belle qui gesticulait derrière, il se sentait bien et souriait doucement.

Tout a coup elle l’appela a l’aide, le nœud ne voulait pas céder, il s’approcha en bredouillant


Te t’ai t’aider….. Oui oui bien sur….avec plaisir, enfin je veux dire c’est normal, alors voyons voir ça.

Il saisi dans chaque mains l’arrière du corsage de part et d’autre du lacet, le secouant dans tous les sens pour essayer de détendre tissu et cuir, mais pas trop fort pour que ça déchire pas, ensuite il tirait sur morceaux de cuirs entremêlés du nœud essayant d’arriver a les faire glisser.
Il fallu recommencer plusieurs fois pour qu’enfin le nœud se relâche et cède, son regard n’était pas resté en permanence sur le nœud, la robe collé a son corps laissait imaginer ses courbes et ses yeux s’y étaient souvent posés
.

Voilà il n’y a plus de nœud, mais le lacet est toujours très serré, il faut le détendre pour que ton corsage puisse s’écarter, tu veux que je m’en occupe?

Lui dit il presque timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Dim 14 Mar - 18:22

Keltica fixait du regard une toute petite accroche dans le paravent de soie, pour détourner ses pensées ; la main posée sur le montant de bois, à hauteur de son visage, elle retenait sa respiration pour s'affiner encore et laisser un peu de marge à Verbam. Le noeud refusait de céder, elle sentait les doigts de son parrain courir sur le cuir de son corset, tâchant de le détendre un peu pour laisser glisser le lacet.

Tu y arrives, mon parrain ?

Elle le devinait s'acharner, il faisait jouer le cuir pour l'assouplir, et elle sentit enfin un léger espacement.

Oh merci ! Ca va mieux !!

Keltica glissa sa main contre ses reins, passant le doigt sous le cordon pour entamer le délaçage de son corset, mais là encore, il résistait. Elle poussa un soupir, et rougit à la dernière demande de son parrain. Elle essaya de forcer, mais rien n'y fit.

D'accord Verbam, je n'y arriverais pas seule là... Mais tu ne le délace pas entièrement, juste laisser assez de jeu d'accord ?

Gardant le dos tourné, elle reprit appui sur le montant du paravent, une main en travers de sa poitrine pour retenir le corset quand les lacets cèderont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Lun 15 Mar - 12:53

Il l’écouta, plus sur de lui maintenant, il commença a délacer doucement le corset ne voulant pas abréger trop vite ce moment.

Oui oui, pas entièrement d’accords

Ses doigts faisaient glisser le cuir d’un coté et de l’autre puis saisissaient le tissu du corset pour l’écarter délicatement, le bout de ses doigts glissaient le long de son dos qui se dévoilait a mesure que le corset s’ouvrait.

Il la saisi par les hanches et fit tourner ses mains pour de coller le corset de son corps, il fini par tourner, bien ouvert maintenant.
Il la regardait troublé ne sachant pas quoi dire.


Ça va comme ça ou un peu plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Lun 15 Mar - 13:32

Keltica sentait le cuir se relâcher doucement autour de sa taille ; Verbam était délicat, elle sentait ses doigts effleurer son dos, travaillant sans à-coups. Un léger frisson la parcourait par instant, par le froid et les frôlements sur sa peau. Il s'arrêta, lui demandant si cela lui convenait.

C'est parfait Verbam, merci... Je vais finir seule.

Elle ne se tourna pas vers lui, toujours gênée, et attendit d'entendre ses pas s'éloigner. Sûre d'être seule, elle acheva de délacer son corset et le fit glisser le long de ses bras avant de le poser sur le dossier d'une chaise. Très vite, elle prit un linge pour se sécher et éponger ses cheveux qui gouttaient dans son cou, avant de finir de se déshabiller. Sa jupe rejoignit son corsage, puis Keltica acheva de se sécher, se frictionnant pour se réchauffer. Enfin, elle s'empara de la chemise que Verbam lui prêtait et la contempla un instant ; le tissu était fin et la couture soignée, digne d'un membre de la noblesse, elle était vraiment belle... La jeune femme eut un sourire une fois vêtue, la chemise était taillée pour un homme, et elle semblait toute menue à l'intérieur ! Par contre, le bas de la chemise lui arrivait à peine à mi-cuisses... Mais Keltica ne pouvait pas rester indéfiniment derrière le paravent ; elle avait froid, et l'attrait du feu crépitant la força à sortir de son abri. Prenant ses vêtements mouillés et s'arrangeant pour qu'ils dissimulent ses jambes, elle sortit de sa cachette, un peu penaude, et fit quelques pas timides sur les dalles pour s'approcher du feu.

Où... où puis-je faire sécher mes vêtements Verbam ?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Lun 15 Mar - 15:22

Il s’éloigna doucement a regret et reparti sur un fauteuil pres de la cheminée, en souriant il regardait le paravent qui laissait transparaître en ombre tous les mouvements de Keltica, le corsage qui s’enlevait, la robe qui tombait, les courbes de son corps se dessinaient sur le tissu.
Il était de plus en plus troublé, il la trouvait si belle.


Où... où puis-je faire sécher mes vêtements Verbam ?..

ces paroles le sortirent de ses rêveries, il se leva et dit

Ah heu, donne moi ça, je vais appeler une lingère, je vais lui donner mes affaires aussi, d’ailleurs faut que je pose ce pantalon.
Installe toi , a mon tour pour le paravent, je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Lun 15 Mar - 15:51

Keltica évita de croiser le regard de son parrain ; en sortant de sa cachette, elle s'avança au-devant de lui pour lui donner ses vêtements mouillés, se séparant donc de son ultime rempart qui dissimulait encore ses jambes. Visage tourné vers le sol, elle murmura un petit merci, avant de prendre hâtivement la place qu'il venait de quitter dans son fauteuil au coin du feu. Au lieu de s'asseoir, elle s'installa, les jambes repliées sous elle, pour y gagner en chaleur et les dissimuler aux regards.

Je t'attend, prend ton temps pour te changer, ne prends pas froid...

Elle releva un instant la tête, et sourit timidement, avant de replonger son regard dans les flammes de l'âtre qui dansaient joyeusement. Elle était troublée de se tenir ainsi presque dévêtue dans la même pièce qu'un autre homme que son mari, même si Verbam était parfaitement correct ; et puis ils ne pouvaient pas rester mouillés de toute façon... Keltica se pelotonna sur le fauteuil, se réchauffant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 16 Mar - 12:48

Verbam, passa derrière le paravent a son tour, posa son pantalon sale et ses bas, en prit des propres dans l’armoire qu’il enfila un a un ainsi qu’un pantalon.
Il prépara une chemise neuve qu’il déposa sur la chaise de son bureau et un mantel qu’il suspendit a un porte vêtement.

Il ramassa tous le linges sales dans un grand sac tout en regardant le fauteuil où était Keltica.
Il fit venir une lingère qu’il attendit a la porte, celle ci arriva vite, il lui donna le sac et lui glissant quelques mots, puis referma a clefs.

Il s’approcha du fauteuil et resta debout derrière un moment la regardant tendrement, la vielle chemise qu’il lui avait prêté, bien qu’en bonne état manquait de deux boutons du haut, laissant apercevoir sa poitrine, il l’imaginait nue sous cette simple chemise et son cœur s’emballait.
Il posa ses mains sur ses épaules et les massa un peu de ses doigts, puis les glissa entre son cou et ses cheveux en les soulevant doucement, pencha sa tete pour lui murmurer a l’oreille


Kel….. Heu….. Tu sais, enfin non tu sais pas……je crois que

Il respira profondément souflant dans son cou

Je crois que…..que…. Je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 16 Mar - 13:13

Keltica regardait les flammes danser dans l'âtre ; elle tournait le dos au paravent, n'entendant que des froissements de tissus, un battant d'armoire ouvert puis refermé, les pas de Verbam vers la porte. Son esprit se perdit un instant, elle ne sentait plus le regard de son parrain sur elle, ni ne perçut son arrivée derrière le fauteuil. Aussi sursauta-t-elle brusquement quand elle sentit les doigts de Verbam sur ses épaules, puis remonter sur sa nuque, la massant très doucement.

Verbam, que fais-tu...

Sa voix s'évanouissait, Keltica le laissa faire doucement, sombrant dans une tendre torpeur, et frissonna en entendant sa voix tout contre son oreille.

Citation :
Kel….. Heu….. Tu sais, enfin non tu sais pas……je crois que... Je crois que…..que…. Je

Le souffle de Verbam réchauffa son cou, elle ne comprit pas tout de suite ses paroles ; quand son esprit réagit enfin, elle dut se faire violence. Elle éleva sa main pour repousser délicatement les siennes, et se leva pour lui faire face. Elle oublia sa tenue, ses jambes nues, ses courbes légèrement dévoilées, le regarda dans les yeux et lui murmura, la voix ténue.

Non, s'il te plaît.. ne dis pas un mot de plus...

Elle se rendit alors compte qu'elle était des plus présomptueuses ; qu'imaginait-elle qu'il allait dire pour le repousser ainsi ? Tant pis, c'était fait... Elle se tenait là, face à lui, séparés par le fauteuil, lisant le trouble dans ses yeux, son propre coeur battant la chamade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verbam
guilleret
avatar

Nombre de messages : 2006
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 16 Mar - 15:58

Elle repoussa ses mains et se leva, face a lui dans cette chemise qui la couvrait a peine il la trouvait plus belle encore, désirable, irrésistible.

Non, s'il te plaît.. ne dis pas un mot de plus...

ces mots l’avaient frappé comme une masse, il se détourna pour se rendre a son bureau, enfila la chemise qu’il avait préparé et le mantel sachant bien qu’il y aurait une fin a cette escapade.
Il regarda un instant par la fenêtre il pleuvait encore, mais c’était surtout pour ne pas faire voir les larmes qui s’échappaient de ses yeux, il les essuya d’un revers de manche avant de retourner la voir


Pardonne moi Keltica, je n’aurai pas du, mais……………

Il la regarda droit dans les yeux, le regard triste d’un chien battu

J’ai demandé qu’une robe neuve soit apporté, la tienne serra propre et raccommodé demain, tu pourras partir tranquille.

Une boule lui serrait la gorge il parti s’asseoir a son bureau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 16 Mar - 16:39

Elle soutint son regard, tandis que son coeur s'émiettait dans sa poitrine ; elle lut le choc, la douleur dans les yeux de Verbam avant qu'il se détourne et finisse de se vêtir. Elle avait peur de comprendre les mots qu'il n'avait pas dit, peur de ne pas être à la hauteur de ses attentes... Et pourtant, elle avait mal de devoir le repousser ainsi, et se maudit d'être responsable du mal qui naissait en lui.

Quand il fut près de la fenêtre, elle baissa les yeux sur ses mains ; à son annulaire gauche brillait toujours son alliance, et bien qu'en instance de divorce, elle était toujours liée à son mari, à son serment fait en l'église. Keltica serra les poings ; le bonheur la fuirait donc toujours...

Il revint alors vers elle, et elle releva la tête ; ses yeux étaient si tristes, si profondément blessés qu'elle ne put soutenir son regard. Les iris verts de Keltica brillèrent intensément sous les larmes avant qu'elle ne baisse le visage ; une larme roula alors sur sa joue.


Pardonne-moi... Je... Je... suis mariée... Je ne peux pas... pas maintenant...

Les mots s'étranglaient dans sa bouche, elle ne parvenait pas à mettre ses idées en place pour expliquer son geste de retrait, alors qu'au fond... si elle avait été seule...

Verbam retourna à son bureau en silence, et l'atmosphère devint pesante ; Keltica restait debout, immobile, lui assis et perdu dans ses pensées. Soudain, quelqu'un frappa à la porte ; constatant que Verbam ne faisait pas un geste, Keltica alla ouvrir. Sur le seuil, une lingère tenait une robe dans ses bras, et ne s'attendait sûrement pas, à voir son visage et son regard, qu'une femme à moitié nue lui ouvre en lieu et place de son maître ! Avec beaucoup de remerciements, Keltica prit la robe et referma doucement la porte. La tenue était magnifique, plus belle que toutes celles qu'elle aurait pu rêver de porter... En silence, Keltica contourna le bureau, ajusta le paravent et se changea à nouveau ; le corset se laçait sur la poitrine et le ventre, elle n'eut donc aucun mal pour s'habiller, et réapparut bientôt, se tenant gauchement près du bureau de son parrain. Elle ne savait pas si elle devait partir, rester un peu...


Verbam... Je vais te laisser.. Je te demande pardon... Merci pour la robe, je te la rendrais en récupérant la mienne...

Keltica se pencha rapidement vers lui et déposa une douce bise sur sa joue, avant de reculer lentement vers la porte. Ouvrant l'huis, elle s'arrêta, jeta un regard sur Verbam à son bureau ; leurs regards douloureux se croisèrent, puis elle s'enfuya, le coeur lourd, en proie aux doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zao_jun
émérite
avatar

Nombre de messages : 751
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 7 Sep - 0:41

Zao se présenta enfin dans le bureau du renseignement .... il prit place derrière le bureau imposant de maitre Verbam. Sa présence était encore perceptible .. aussi avait-il décidé que tout resterait en lieu et place .... en souvenir de son frère.

Chacun des membres basilics pourraient se sentir chez lui en ces lieux ..... ce bureau ne servirait qu'a rassembler tous les renseignements, quels qu'ils soient, susceptibles de servir à la protection des Bourguignons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Jeu 9 Sep - 17:04

bonjour Zao

j'ai une amie qui habite dans le poitou et qui m'a fait part de documents sis sur la gargiotte poitevine. je te les apporte . ça pourra peut etre aider un peu a comprendre ce qui se passe dans le royaume
tu pourras les ranger ou tu veux ensuite


Davor a écrit:
Citation :
Nous,

La Curie,
soit l'ensemble des cardinaux de la sainte Église Aristotélicienne Romaine, représentée lors des négociations dont est issu ce présent accord par:
- Son Eminence Clodeweck de Montfort-Toxandrie, Cardinal Camerlingue,
- Son Eminence MrGroar Von Valendras, Cardinal Émérite
- Son Eminence Vincent Diftain d'Embussy, Cardinal Chancelier du Saint Office, Archidiacre de Rome, et
- Le Chevalier Sénateur Izidore de Castelléo,


Et

L'Alliance du Ponant et le Duché de Berry,
soit:
- Sa majesté Myrlin Grand-Duc de Bretagne,
- Sa Grâce Gildwen de Brocéliande Duc de Bretagne,
- Sa Grandeur Luzifer Comte d'Artois,
- Sa Grandeur Davor Comte du Poitou,
- Sa Grâce Trunks59 Duc de Guyenne,
- Vicomtesse Otissette de Reikrigen Régente d'Anjou et
- Sa Grâce Vroqu de London, Duchesse de Berry,


Déclarons l'accord suivant:

- Ce vendredi 3 septembre 1458, les armées du Ponant s'engagent à entrer pacifiquement en la ville d'Angers, capitale du Duché d'Anjou, en accord avec l'Église Aristotélicienne qui a ordonné en conséquence aux Saintes Armées de baisser les armes, ces mouvements d'armées faisant en conséquence l'objet de déclarations multilatérales de la part de l'Église Aristotélicienne, de l'Alliance du Ponant, des Saintes Armées et des Armées du Ponant stipulant le caractère pacifique de tous les membres de chacune des armées concernées.

- Les Saintes Armées s'engagent à quitter l'enceinte de la ville d'Angers ce lundi 6 septembre 1458 et à rester de façon pacifique dans les faubourgs de la capitale angevine jusqu'aux résultats des prochaines élections ducales angevines et la suppression du coutumier angevin des mentions relatives à l'angevinisme, après quoi les Saintes Armées s'engagent à quitter le territoire du Duché d'Anjou afin de se rendre en d'autres lieux nécessitant leur présence contre les forces du sans nom.

- La Sainte Inquisition s'engage à enquêter sur les évènements ayant eu lieu lors du conflit opposant le mouvement angeviniste et l'Église Aristotélicienne en Anjou.

- L'Alliance du Ponant s'engage à retirer publiquement son jugement vis-à vis du comportement des Saintes Armées lors du conflit qui les a opposées au mouvement "angeviniste" en faisant des excuses publiques, en sachant que seuls peuvent être déclarés membres des Saintes Armées les membres de l'Ordre Teutonique, de l'Ordre des Chevaliers Francs, de l'Ordre des Templiers, de l'Ordre de Santiago et de la Garde Épiscopale et Pontificale.


Fait à Angers, le vendredi 3 septembre de l'an de grâce 1458.


Pour le collège des Cardinaux,

Son Éminence Clodeweck de Montfort-Toxandrie, Cardinal Camerlingue

Son Éminence MrGroar Von Valendras, Cardinal Émérite

Son Éminence Vincent Diftain d'Embussy, Cardinal Chancelier du Saint Office, Archidiacre de Rome

Pour les Saintes Armées,

Le Chevalier Sénateur Monseigneur Izidore de Castelléo


Pour L'Alliance du Ponant et le Duché de Berry,

Sa majesté Myrlin, Grand-Duc de Bretagne



Sa Grâce Gildwen de Brocéliande, Duc de Bretagne


Sa Grandeur Luzifer, Comte d'Artois



Sa Grandeur Davor, Comte du Poitou




Sa Grâce Trunks59, Duc de Guyenne




Vicomtesse Otissette de Reikrigen, Régente d'Anjou


Et

Sa Grâce Vroqu de London, Duchesse de Berry



Davor a écrit:
Citation :
Au peuple du Poitou,

Les troubles que connaissait l'Anjou et l'occupation que ce duché subissait sont sur le point d'être résolus, grâce à l'Alliance du Ponant dans laquelle le Comté du Poitou a joué un grand rôle!

Ces troubles sont nés de la croisade menée par l'Église Aristotélicienne à l'encontre de l'Angevinisme, créé par le duc Aurélien et qualifié de schisme. L'expédition, dirigée par le Cardinal Camerlingue Rehael, était composée des Saintes Armées, ainsi que des autres armées croisées composées de gens venus de Touraine, du Maine et de Franche-Comté. Parole a alors été donnée que l'unique but des armées dites "de paix" était de reprendre le contrôle des édifices religieux -églises et cathédrale- sans jamais porter atteinte au peuple.

Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Les troupes de Franche-Comté, du Maine et surtout de Touraine ont en effet mis le siège devant Angers, en exécutant quiconque souhaitait entrer ou sortir de la ville, y compris le simple paysan qui ne se trouvait pas concerné par le conflit...
Et même lorsque l'ancien duc Aurélien a trouvé la mort en Bourgogne et que l'évêque schismatique d'Angers est retournée aux côtés de l'Église Aristotélicienne -mettant ainsi fin à l'Angevinisme-, les assauts toujours plus meurtriers continuaient d'être lancés chaque jour à l'encontre du peuple de la capitale...
Alors que ces armées croisées étaient censées être des armées de paix!

En réalité, ces troupes venues de Touraine, du Maine et de Franche-Comté n'avaient de "croisées" que le nom. Seul le désir de vengeance, de mort et de violence occupait en effet les esprits de ces gens, profitant honteusement de l'appel de la Sainte Église pour commettre leurs odieux méfaits contre le peuple angevin.

C'est pourquoi les pays de l'Alliance du Ponant, composée des comtés du Poitou et d'Artois, des duchés d'Anjou et de Guyenne ainsi que du Grand Duché de Bretagne, déplorant les atteintes portées à l'encontre de leur allié, sont intervenus pour rétablir la paix, la stabilité et la foi aristotélicienne.

Deux armées ont alors été envoyées en Anjou : la première arrivée, dirigée par le seigneur de Marsay, Cyclope, au nom du Poitou, comprenait de nombreux nobles poitevins, des légionnaires et d'autres braves gens du peuple. La seconde était bretonne et une troisième armée, composée d'Angevins, portait le glorieux et prestigieux étendard poitevin.

Ces trois armées, dont deux d'entre elles hissaient la bannière du Comté du Poitou, sont toutes trois arrivées aux abord de la capitale Angers, alors que les armées saintes venaient de réussir d'y entrer et de l'occuper. Les armées croisées de Touraine quant à elles, ont fui à l'approche de nos forces, sentant sans doute qu'elles risquaient de subir les conséquences de leurs crimes commis contre le peuple.

De longues négociations ont suivi entre les régnants de l'Alliance du Ponant -notamment avec le Comte du Poitou Davor- et les représentants de l'Église libérés des armées faussement croisées pour ne laisser place qu'aux vraies armées saintes. Un accord a ainsi été établi pour un retour à la paix, pour la liberté du peuple Angevin et pour le retour à la Foi Aristotélicienne.
Ces accords stipulent en effet que les trois armées du Ponant pourront entrer sans combattre dans Angers, puis que deux jours plus tard les saintes armées sortiront de la ville et resteront aux abords de la capitale jusqu'à ce que le nouveau duc, une fois élu, supprime de la Constitution les passages relatifs à l'Angevinisme.

C'est donc une grande victoire pour le Ponant, et pour le Poitou dirigé par le bon Comte Davor, qui a pu rétablir la paix chez nos voisins Angevins, en leur rendant leur liberté dans la foi Aristotélicienne. Une nouvelle fois le Poitou, membre de l'Alliance du Ponant, a pu prouver à tous sa loyauté envers ses alliés, sa force envers des ennemis impies qui ont eu la lucidité de fuir chez eux sans chercher à combattre nos puissantes armées, ainsi que sa Foi et sa piété à l'égard de l'Église Aristotélicienne.
Et les Poitevins à nouveau se montrent braves et courageux, répondant sans faillir à l'appel du comte Davor pour protéger notre allié avec Force et Justice.

Peuple du Poitou, soyez vigilants aux atteintes que peuvent nous porter des mécréants tels que ceux qui ont sévi en Anjou, et portez-vous toujours volontaires aux côtés du Comte du Poitou afin de porter l'épée de Justice, de Foi et de Loyauté contre ceux qui menacent ceux qui désirent la Paix.

Que vivent le Poitou,son Alliance du Ponant et la Sainte Foi !


Fait à Poitiers le 5 Septembre de l'an 1458
Davor d'Estissac
Comte du Poitou


quote="Davor"]
Citation :
Au bon peuple poitevin,

Aux nobles de ce Comté, nos vassaux,

Nous, Davor d'Estissac, Comte du Poitou,

En ce huitième jour de septembre de l'an mil quatre cent cinquante-huit,

Déclarons lever le ban de notre Comté et conseillons de même la levée de l'arrière-ban.
Chaque noble poitevin, vassal du Comte du Poitou, se doit donc de rejoindre au plus vite sa ville de résidence et prendre contact avec l'Ost de la dite ville, hormis pour les nobles poitevins ayant déjà intégré une armée portant étendard poitevin.

Cette mesure, qui nous pèse, est dictée par l'attitude belliqueuse de la Duchesse de Touraine qui, le 3 septembre dernier, alors que les armées du Ponant - dont le Poitou - portent fièrement les couleurs des Sainctes Armées, déclare devoir protéger le Royaume et son sol en raison de l'instabilité du Duché d'Anjou. En outre, la Duchesse juge l'attitude du Ponant belliqueuse malgré la Saincte mission confiée à nos braves soldats. Ceux-ci assurent simplement la disparition du schisme déclaré par l'ancien Duc d'Anjou et veillent à ce que les élections tant comtales que municipales se déroulent dans le calme et la pleine liberté du choix du peuple angevin.

Par conséquent, dès ce jour, tout poitevin de bonne constitution, en âge de porter les armes, doit se faire connaître auprès du maire de son village ou du Capitaine de l'Ost, en vue d'intégrer la défense civile ou militaire.

En outre, et compte tenu des termes de la déclaration de la Touraine, tout ressortissant tourangeau est désormais "persona non grata" sur nos terres. Ceux actuellement en Poitou devront spontanément et sans autre sommation que le présent :

- Se faire connaître aux forces de l'ordre poitevines de la ville où ils se trouvent
- Ne plus circuler en armes sur nos terres
- Avoir quitté le Poitou dans un délai ne pouvant excéder ce lundi à la première heure sonnée, soit le treizième jour de septembre

Ces mesures, qui entrent en vigueur dès la proclamation de la présente, entraîneront en cas de non respect une mise en accusation pour troubles à l'ordre public passible des peines les plus lourdes.

Nous décidons que la présente levée de ban ainsi que les mesures y afférant prendront fin trente jours après sa proclamation, notre éventuel successeur disposant de toute latitude pour les prolonger ou y mettre un terme.

Que ceci soit proclamé en tous les lieux publics de notre Comté.

Et, pour la validité de notre déclaration, y apposons notre scel.


[/quote]

je comprend pas tout.

je ne sais pas ou se situe la bourgogne par rapport a tout ça .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Ven 1 Oct - 16:07

ce jour a Nevers:

armée du BA les assoiffes bucherons:


[quote]

Nevers : 1 octobre 1458 à 12h10


Arrivées :
--------------------
Garcimore (Murat) lvl4 1040écus *Auvergne*
Jazon de Marigny Viverols, Vicomte de Ravel (Clermont) lvl3 257écus *Auvergne*
Rv007 d'Emerask (Montbrisson) lvl3 280écus *Auvergne*
Silec de Joncheray duc de saint Nectaire (Montbrisson) lvl3 565écus *Auvergne*
Vanessa22 de Murat (Murat) lvl3 1223écus *Auvergne*
Astros (Thiers) lvl3 298écus *Auvergne*
Demian_leviathans (Montbrisson) lvl3 50écus *Auvergne*
Ezechiel (Montbrisson) lvl3 76écus *Auvergne*
Habeascorpus (Murat) lvl3 168écus *Auvergne*
Jr78420 (Thiers) lvl3 74écus *Auvergne*
Ma_gueule (Moulins) lvl3 753écus *Auvergne*
Occitane (Dijon) lvl3 71écus
Pachillou (Le-Puy) lvl3 8écus *Languedoc*
Riggins (Murat) lvl3 391écus *Auvergne*
Thorain (Montlucon) lvl3 1274écus *Auvergne*
Tixlu (Montbrisson) lvl3 70écus *Auvergne*
Xena (Aurillac) lvl3 380écus *Auvergne*
Anyenka (Thiers) lvl3 313écus *Auvergne*
Malaoui (Murat) lvl2 449écus *Auvergne*
Lucylle de Thiers (Thiers) lvl2 363écus *Auvergne*
Anakin01 de la Force Sage (Moulins) lvl2 89écus *Auvergne*
Tinounou de La Chesnaye des Bois (Thiers) lvl2 134écus *Auvergne*
Halgar (Bourbon) lvl2 480écus *Auvergne*
Karphil (Montbrisson) lvl2 514écus *Auvergne*
Baptpinst (Thiers) lvl2 40écus *Auvergne*
Bernadotte (Moulins) lvl2 700écus *Auvergne*
Ranya (Moulins) lvl2 184écus *Auvergne*
Cruzzi (Moulins) lvl2 88écus *Auvergne*
Jordan2306 (Moulins) lvl2 78écus *Auvergne*
Noucky (Murat) lvl2 31écus *Auvergne*
Lord_dylan (Murat) lvl2 908écus *Auvergne*
Daiquiri (Thiers) lvl2 28écus *Auvergne*
Granit007 (Aurillac) lvl2 304écus *Auvergne*
Cirano (Clermont) lvl2 211écus *Auvergne*
Keuch (Thiers) lvl2 98écus *Auvergne*
Thorgann (Clermont) lvl2 138écus *Auvergne*
Amaelle (Thiers) lvl1 16écus *Auvergne*
Angelyne_rose (Saumur) lvl1 61écus *Anjou*
Arkanis (Dijon) lvl1 13écus
Laurentide (Montbrisson) Vagabond 867écus *Auvergne*
Touti (Bruges) Vagabond 0écus *Flandres*
Canelle (Nevers) lvl0 50écus
Nyssia... (Nevers) lvl0 50écus
Lorewen (Nevers) lvl0 55écus
Bafouille (Nevers) lvl0 57écus
Polosis (Nevers) lvl0 50écus
Laeti89250. (Nevers) lvl0 50écus
Undertaker180 (Nevers) lvl0 50écus




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Mar 9 Nov - 23:01

Citation :
Aux Feudataires d'Anjou et de Touraine,
A leurs conseils respectifs,
A tous ceux qui se feront lire ou liront, salut.

Suite à la mise en demeure faite aux Hydres de quitter au plus vite le Domaine Royal par le sud du Maine, les personnes figurant sur l'annonce ci-dessus peuvent se retrouver sur vos terres.

Nous vous conseillons à vous prémunir de toutes actions qu'ils pourraient entreprendre à votre encontre.

Faict à Alençon le 9ième jour du mois de novembre 1458

Marie Alice Alterac
Grand Maitre de France

Citation :
De Nous, Marie Alice Alterac, Grand Maistre de France,

Aux Prévots du Domaine Royal
Aux Juges du Domaine Royal
Aux Procureurs du Domaine Royal
Aux Capitaines Royaux

Conformément à l'annonce de la Curia Régis, les personnes ci-dessous citées sont interdites de présence en Domaine Royal.

Achra
Arielle
Balaam
Clarence
Drannoc
Edlweisss
Elvarathiel
Esmica
Fabrizio05
Fleurinne
Folia
Glth
Ice60
Korriggan
Miramaz
Myrandha
Nabel_de_volvent
Novaly
Passionpomi
Pikka
Querracos
Scronch
Selena...
Staticmajor
Thetys
Thoros
Vassilissa
Zalem

Si après sommation, ces personnes n'ont pas quitté le territoire, une mise en procès devra être faite dans la journée, une fois preuve que ces personnes sont toujours en territoire Royal, les condamnations suivantes devront être entreprises :

- 1ère condamnation : 3 jours de prison
- 2ème condamnation : 5 jours de prison
- 3ème condamnation : 10 jours de prison.
- 4ème condamnation : mise à mort

Il est entendu que pour les blessés des derniers combats, ce délai de deux jours pleins ne courra qu'à compter de leur rétablissement.

Faict à Alençon le 7ième jour du mois de novembre 1458

Marie Alice Alterac
Grand Maitre de France

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickles
amoureux des vignes
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Sam 25 Déc - 21:54

Citation :
21-12-2010 Prise du Castel gascon

Mont de Marsan (AAP) - Des bruits couraient depuis quelques jours parmi les habitants du Duché de Gascogne. Voilà qu'ils se concrétisent ! Le château ducal est tombé le 20 décembre 1458.

Pour mieux comprendre, il faut remonter quelques jours auparavant.

Une annonce de la Duchesse Elisabeth Amélie Von Wittelsbach en date du 19 décembre demandait au Vicomte Namaycush Salmo Salar de détruire son armée, "de se rendre « sine die » aux autorités et de répondre de ses actes devant la justice", lui retirait sa charge de Sénéchal au sein de l'Ost et déclarait son armée comme félonne.

Jusque là, des rumeurs coururent en taverne, mettant telle ou telle personne dans les rangs de Memento Mori, et telle ou telle autre dans les rangs adverses, ou inversement, ce sans trop savoir qui avait tort et qui avait raison.

Le jour de l'annonce ducale, l'on pouvait apercevoir l'armée du Vicomte dans l'enceinte de la capitale. Le maire Flore de Lendelin ayant ouvert les portes à l'armée félonne. Dès le lendemain, les conseillers avaient esté mis dehors et l'on pouvait voir un tout nouveau conseil.

À sa teste, l'épouse Salmo Salar, Alcyone qui a pourvu les postes importants comme suit : Namaycush au poste de capitaine, Gorborenne, brigand recherché pour avoir volé un navire gascon, devient bailli, Isa. en tant que commissaire au commerce, le Seigneur Céraphin commissaire aux mines et le poste de Prévost est attribué à Theognis. Aucun autre poste n'est attribué pour l'heure. Le reste du conseil félon se compose de quelques françois et d'italiques.

L'on ne connoit aucunement les revendications de cette prise qui s'est faicte dans le silence le plus complet. Cependant des rumeurs parcourent la Gascogne. Certains y voient à un jour de l'ouverture des votes à l'élection royale un moyen de favoriser un candidat. D'autres pensent tout simplement que Namaycush, comme il le fit auparavant lors du mandat d'Estalabou de Vaucanson, voulait s'en prendre à la Duchesse qu'il pensait incompétente. D'autres encor clament qu'il a faict cela pour le bien du Duché et qu'il n'y a rien à craindre. Mais, sans communication de la part du Vicomte d'Aubusson, aucune hypothèse ne sera confirmée.

Résolus à ne pas rester dans l'attente, les Gascons préparent la résistance. La ville de Dacs accueille ainsi deux armées gasconnes, l'une déjà bien en place Ultima Ratio dirigée par le Seigneur de Doazit Louis-Napoléon Von Wittelsbach et l'autre débutant sa création par le Seigneur de Campagne Didier de Warenghien. Déjà des messages défilent en gargote, invitant chacun à ne pas céder aux félons et à aider de quelque manière que ce soit la Gascogne. À noter également que les Feudataires ont émis une déclaration dans laquelle ils reconnaissent Elisabeth Amélie Von Wittelsbach comme leur "unique souverain".

RCV, pour l'AAP

Quelqu'un sait ce qu'il fait là bas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Ven 7 Jan - 17:37

Fleurinne de la liste d' avant est a Nevers aujourdhui ainsi que van micky pilleur de mairies .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Ven 7 Jan - 17:43

J'ai actuellement Van_Micky en procès en coop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Ven 7 Jan - 17:53

en effet,il me l'a dit .

est il sur liste rouge seulement?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keltica
coquette
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 34
Localisation : Joinville
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Ven 7 Jan - 20:02

Je ne sais pas, ne sachant pas si c'est sa première condamnation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Dim 9 Jan - 18:36

ils ont donc ete mis sur liste rouge
j'ai reçu ce courrier de Xhanator :

Citation :
Bonjour Madame le maire de Nevers

Je me présente je suis Xhanator habitant de Montpensier, vous me connaissez déjà pour être passer en taverne.

Je vous envoie cette missive pour faire taire la rumeur qui cours sur mon cas je ne suis en aucun cas un assaillant de mairie même si c'ets l'impression que je vous ai donné je suis tout ce qu'il y a de plus honnéte si vous ne me croyez pas je ne peux pas faire grand chose mais si vous me croyez être honnéte recontactez moi j'aurais peut être des choses à vous faire parvenir au sujet d'un assaut qui aura surement lieu

Cordialement Xhanator


aujourd'hui en taverne il m'a dit:

Citation :
le messire Van miky à l'intention d'attaquer la mairie dans un mois environ aprés il compte se retirer à Exeter il me semble

vous chuchote : Sont groupe est composé de 15 membres seul deux de ses membres sont fiché par la police, il a aussi l'habitude de se mettre dans un groupe au hasard aprés avoir assaillit la mairie pour donner de faux coupable à la police et il nomme aussi un tribun
emma dit :
*et un tavernier municipal au hasard

Yrisbleue,m'a fait parvenir ceci:

http://img146.imageshack.us/img146/7851/12125899.png


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Dim 16 Jan - 20:18

Ceux ci sont a Chambéry :

Valerria
Cylouan
Aerion
Elfogold
Hasbra
memnone
Valdemor

font partie de la "brigata Fantasma"


ceux-ci sur des noeuds :

Meliandulys
Serrallonga
benex
Viole
Harchette

d'autre qui sont dans des armes :

Liste de l'hydre a Annecy en rouge bloquer pour 34 jours encore decompte a faire vous même

Mahaud
Gohamar_
Adessa
Ahlatete
Barkus
Eriti
F.Petrus
Frenk74bl
Gwennie
Izaac
jaja.la.rousse
Labaronne
Lediabolo
Lothilde
Mariposa
Nenuphar
Ntil_
Oce6
petitfrere
Rackam_de_la_lergue.
Santiagoriccardo
Teseocm
Valkyrie
Weil
Williamtheconquer
Camelia_lorca
Fleurinne
kika15.
Argantino
Cassis
Dekos.
Yansolo
Sbouby

Allfears
Asendra
Cromdentdur
labaiteuh
Libre_de_droit
Sirtonio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Dim 16 Jan - 20:33

Pas loin de notre duché et dans le duché :

Autun :

Iibenii
Rodrielle

Joinville :

Maleus
Ministere2

Cosne :

Garius
Sunie

Nevers :

Yliade

Bourges :

Jack_oneill
Wayatte

Châteauroux :

_ermeline_
_valentin
Alexlefrancais
Archange
HAKKER
Mmmax
Nemesis
Rastaelyth
Sladificator

Sancerre :

Isoril
Funbreizh

Moulin/Murat/ Polignac:

Anastase
Anguerand
Anne.eleonore
Clothilde

Fbgimli33
Jack.sparrow
Durn
Alphaide
Bastienz
Constancedesbaux

Aphykit
Bruantfou
Yazid
Killlia
Rastero
Temary

Dié :

*amalinea*
Ayerin
Elyzabel
Leon_blak
Moilebandit

Blois/Gien :

Loupphoque
Milou23
Umbre

Alex0159
Bel.garath
Liam
Wallen


voila un petit condencé.

j'editerai quand il bouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmaline
précieuse
avatar

Nombre de messages : 8772
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Jeu 28 Juil - 11:00

Bonjour Ragon et ravie de te revoir dans nos murs
tout ce que tu as ecrit ici est assez euh... confidentiel
normalement tous les basilics sont tres discrets mais je tiens a prevenir ceux qui passeront par ici que rien ne doit sortir d'ici justement

ce ne sera pas bien difficile de trouver d'ou ça vient si fuites il y a!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ragondindam
valeureux
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 29
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   Jeu 28 Juil - 11:02

Ah ben euh ma cher marraine ou dois je mettre les infos alors ?

(tu peux supprimé ou deplacer peut etre ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bureau du chef du renseignement   

Revenir en haut Aller en bas
 
bureau du chef du renseignement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Bureau de l'aumonier
» Un chef corsaire elfe noir ( tentative )
» 2010-11: Equipe de Virus : "J'ai glissé chef, cool rasta"
» Chef de guerre (cdg) ?
» renseignement cave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Ordre des basilics :: archives du renseignement-
Sauter vers: