Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Correspondance avec la mignonne Armoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Lettre à la mignonne Armoria devanue Grand Maître de France   Ven 30 Nov - 16:08

le beau cardinal, sachant depuis quelques jours que l'annonce de la nomination de la mignonne armoria au poste de grand maître de france était imminente, ne fut pas surpris d'apprendre qu'elle fut effective ... il prit papier et plume ... un peu d'encre aussi ... et caligrapha ces quelques mots à l'intention de la mignonne princesse

le beau cardinal a écrit:
mignonnette, le beau cardinal ne sait pas encore s'il doit vous féliciter de votre récente nomination au poste de grand maître de france ou plutôt vous plaindre, vous encourager et vous dire qu'il priera pour vous tant il sait la tâche qui vous attend ardue

toute sa vie le beau cardinal aura lutté pour défendre les valeurs qui ont fait jadis la grandeur de notre royaume, valeurs qui depuis quelques années sont foulées du pied par les courtisans et arrogants qui prétendent gouverner à la destinée de nos duchés, comtés et royaume mais qui en fait se contentent de se battre qui pour un titre de plus, qui pour assouvir une vieille rancoeur ou un rêve de puissance

le beau cardinal aurait aimé vous écrire des mots optimistes, mais la conviction est la vertu aristotélicienne qui lui fait le plus défaut et il craint qu'y cédant à nouveau que les suivantes phrases de cette missive n'aient un goût amer ... à quoi bon les écrire alors ? sans doute que cela ne sera guère utile, mais ces mots auront le mérite d'être vrais, qualité qui se fait de plus en plus rare

avec ses premiers compagnons d'armes, le beau cardinal a lutté pour la grandeur et l'unité du royaume ... chose qui ne s'annonçait pas aisée avec l'héritage que nous laissait la dynastie des lévanides et des lévanicides, à savoir un royaume déchiré et gangrené par les conflits internes, les complots et le népotisme ... l'action d'éclat, la fronde, n'a pas eu toute la réussite qu'on lui rêvait, une minorité se battait pour un royaume de france fort et uni contre une majorité de gens qui se battait pour ses intérêts propres à court terme ... notre rêve d'éternité pour le royaume de france fut combattu par l'envie de jouissance immédiate de vils comploteurs ... comble de la cruelle ironie, pour nous combattre ils prétendaient défendre le royaume ... au moins auront-ils eu l'étonnante clairvoyance de ne pas s'appeler 'royalistes' mais 'loyalistes', eux qui se battaient contre le royaume et pour leur roy et qu'on aurait pu nommer 'lévanesques', épithète qui deviendra sans doute pour les générations futures synonyme de lâcheté et d'indifférence ... mais à quoi bon ressasser le passé direz-vous au beau cardinal avec justesse, nous ne pouvons plus rien y changer ni faire revenir ceux qui sont tombés pour leurs idéaux, ces derniers champions des valeurs chevaleresques qui auraient dû faire la grandeur et le prestige de notre royaume ... c'est sans doute qu'à son âge, le beau cardinal a plus de mal qu'antan à conserver son visage tourner vers le futur, non pas qu'il songe à sa mort ou la craigne, mais parce que le futur lui semble aussi immonde que l'hideux visage d'un lépreux (et pourtant combien de lépreux aurait pu guérir le beau cardinal en leur imposant les mains si l'idée de toucher leurs purulences ne l'avait détourné de leur sort ...)

tout au long de sa vie le beau cardinal a semé des graines, rêvant de les voir éclore et avec elles s'épanouir un royaume uni dans la foi et la prospérité ... mais seules quelques fleurs ou fleurettes ont ci et là germées et celles-ci, pourtant fort jolies et promises à un bel avenir au service de la beauté de notre royaume, furent bien vite piétinées par de vils égoïstes mégalomanes à la démarche alourdie par l'ignorance, la méchanceté et les vaines quêtes de glorioles personnelles ... jamais mieux qu'aujourd'hui n'entendra le beau cardinal ce que voulait dire le duc naldicar dans son journal : 'la fleur, la fleur que j'ai aimée, ils ont piétiné la fleur, la fleur'

le beau cardinal n'a jamais eu peur de se battre et continuera sans doute encore à le faire, mais à l'épée qu'il manie fort joliment, il a toujours préféré la plume avec laquelle il n'est pas maladroit non plus ... cette plume moins sanguinaire ... il a longtemps cru aussi que la plume était plus forte que la violence sauvage, mais aujourd'hui, renonçant à son infaillibilité, il doit reconnaître qu'il s'était fourvoyé et admettre l'inefficacité et l'impuissance dans notre royaume des mots contre la violence physique ... la barbarie triomphe de la culture, l'ignorance l'emporte sur la science, la frivolité sur le sérieux, la ruse sur la droiture, la luxure sur la piété, l'individualisme sur la générosité, et caetera, et caetera ...

en écrivant l'épitaphe du magnanime tony77fr -qu'il soit mille fois loué- le beau cardinal a songé à ce que pourrait être la sienne et s'il avait été capable de verser des larmes, il aurait sans doute pleuré en terminant ces vers :
    vivants, devant cette tombe, pleurez émus
    vous qui au beau cardinal avez survécu
    car avec lui ont tragiquement disparu
    les nobles valeurs du royaume et ses vertus
le beau cardinal aurait pleuré non pas parce que ces vers sont beaux et tristes, mais parce qu'ils sont vrais ... mais au passage ne manquez pas pour autant d'apprécier à leur juste valeur leurs beauté et tristesse ...


aujourd'hui ce n'est plus l'union qui fait la force, mais la force qui défait l'union ... l'unité du royaume ne pourra pas passer par la contrainte, mais n'aura son salut qu'au travers de fins plus nobles qui permettront de défendre avec succès les vertus qui ont fait jadis la grandeur de ce royaume ... rétablir l'unité du royaume sera un combat rude, mais un combat juste qui permettra à la foi de triompher de la bête sans nom ... et c'est là votre nouvelle tâche, vous qui acceptez aujourd'hui de devenir grand maître de france ... vos adversaires -les adversaires du royaume et des valeurs qu'il représente- seront fourbes, conspirateurs et prêts à toutes les bassesses et ce ne seront pas toujours ceux qui se seront déclarés ... mais pour les vaincre il vous faudra impérativement conserver votre droiture et refuser de vous abaisser à leur ignoble niveau ... n'ayez pas peur par exemple de reconnaître qu'il existe des problèmes, tout en vous attelant à les résoudre et à parfaire notre royaume ... la vérité est mille fois préférable au mensonge ...

le beau cardinal craint de n'avoir plus autant de force qu'avant à vous offrir pour combattre à vos côté pour la france et ignore dans quelle mesure il pourra vous assister, sans doute sera-t-il bien moins présent ... mais à défaut de son secours, à vous aujourd'hui qui avez héritez d'un combat inégal et injuste, il vous assure son amitié et ses prières ...

puisse l'inhumain aristote pardonner au beau cardinal de n'avoir fait triompher la justice et le bonheur et puisse la postérité ne pas le juger trop durement ... il a vaillamment lutté


et qui sait ... peut-être qu'un jour au paradis, le beau cardinal pourra vous dire
    mignonne allons voir si la rose
    qui ce matin avoit desclose
    jadis par nous graine égarée
    aura nostre patrie sauvée


amicalement
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Correspondance avec la mignonne Armoria   Mar 3 Juin - 21:28

[Expéditeur : Armoria
Date d'envoi : 2008-05-19 17:07:39]



Bonjour, mon ami,

Quelques nouvelles depuis le campement sis devant Fougères. Nous avons mené voici deux jours le premier assaut du front nord sur les troupes bretonnes. Le Très-Haut nous a accordé le gain de cette première escarmouche, si toutefois l'on peut parler de gain quand il y a plus de morts chez l'avdersaire que chez soi...

Dans la Bretagne aux villes imprenables, Vannes est tombée la semaine dernière, du fait d'une stratégie, un brin retorse, je vous l'accorde, mais au moins, efficace.

Quant à Laval, elle a regagné ce jour le giron mainois, sans que nous n'ayons eu à nous battre contre les pauvres paysans locaux engagés par les Bretons par méconnaissance.

Je vous avoue que plus le temps passe et plus votre sage bonhommie me manque, ainsi que votre calme légendaire. En êtes-vous toujours à vous vouloir retirer du monde, à la recherche de votre ataraxie, ou viendriez-vous lever l'épée auprès de moi ?

La présence d'un ami de si longue date, et si réconfortant, serait je l'avoue un beau cadeau... Et une belle surprise.

Je relis régulièrement votre missive, et il ne se passe que peu de jours sans que je ne me demande ce que vous penseriez de mes actes, sans que je ne demande si selon vous, je suis sur la bonne voie. Il est curieux de constater que votre avis me tient à coeur.

Par la présente, je vous demande de prier pour Gaborn, dont la disparition m'a fait parvenir jusques ici de funestes échos. Je ne sais toujours pas s'il a été retrouvé ou non, et encore moins s'il est sain et sauf.

Si vous ne trouvez point le temps de me répondre, ce dont je ne vous tiendrai nulle rigueur, vous le savez, trouvez, de grâce, celui de cette prière.

Amicalement, et mignonnement,
Armoria de Mortain

_________________


Dernière édition par cardinal le Mer 4 Juin - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Mar 3 Juin - 21:33

bonjour mignonne enfant,
le beau cardinal fut ravi d'avoir de vos nouvelles, il fut content d'apprendre que l'inhumain aristote permettait enfin aux gentils d'entrevoir les prémices d'un triomphe sur ces fourbes bretons qui ne sont guères francs ... le beau cardinal espère que durant le laps de temps écoulé pour vous faire parvenir cette missive, d'autres avancées auront été menées sur le front breton et que bientôt la paix règnera dans tout le royaume

quant au sympathique gaborn, le beau cardinal doit avouer que c'est vous qui lui avez appris sa disparition, il priera pour son salut

que l'inhumain aristote vous garde
amicalement
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Ven 6 Juin - 18:28

[Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 2008-06-05 00:01:03]



Bonjoure mocieur le duque,

Jé vue que vou avai écri à la princèce, alaure je vou écri. Ele a étai empoisoner hiaire avec son marie et il von tré mal. On ne cé pa si il von sen sortire.

Foraiste, le valai de la princèce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Mar 30 Sep - 14:37

[Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 2008-09-27 23:26:40]


MIssive vanillée avant de partir

Cher Cardinal,

Vous revoir a été tout à la fois source de joie et de tristesse. Joie de revoir un ami si cher - et qui fut un ami très... Spécial. Et tristesse de vous avoir si peu vu, et d'avoir dû repartir.

Ce qui est rare est cher, sans doute la raison pour laquelle vous me l'êtes autant. Mais plus de fréquence ne viendrait en rien amoindrir mon amitié pour vous, sachez-le.

Ravie en tout cas d'avoir pu partager un verre, même si ledit verre était bien plus ordinaire, et, comment dire, raisonnable que le calice que je vous offrais jadis.

Amicalement,
Armoria de Mortain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Sam 4 Oct - 12:16

[copie de réponse du beau cardinal perdue]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Sam 4 Oct - 12:17

[Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 2008-10-03 23:55:07]


La mignonne est têtue...

Bien cher Cardinal,

Vous le savez, vous qui avez parfois eu à le subir, ma pugnacité, qui bien souvent fait plus que frôler l'entêtement, reste l'un de mes principaux traits de caractère.

Nous allons passer trois jours à Dijon, ce qui vous permettrait de nous rejoindre - voyez mon audace, qui me pousse à vous faire prendre la route- de telle façon que nous pourrions nous revoir en toute amitié autour d'un verre, et tenir plus longue conversation que la dernière fois.

La tournée royale va me tenir - une fois de plus - bien loin de ma Bourgogne, et fort longtemps, et voir mes plus chers amis avant mon départ me comblerait de bonheur. Il en est que je ne pourrai, hélas, voir, aussi mets-tout mon espoir en vous - pardon pour cette lourde charge sur vos épaules.

Votre humour serein m'a toujours fait l'effet d'un vent de fraîcheur, même en les pires miasmes, cet effet salutaire de votre fréquentation venant s'ajouter au simple plaisir.

Diantre, je crois que je suis en train de vous mettre dans le cas de figure du gentilhomme face à la demande d'une dame en détresse... Non ?

A très bientôt - du moins je l'espère.

Armoria

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Sam 4 Oct - 12:26

belle enfant, votre entêtement est mignon, toutefois le beau cardinal craint de ne pouvoir accéder à votre requête, lui qui se trouve actuellement à conflans-lès-sens pour ses études et donc trop loin de dijon ... il avait d'ailleurs déjà repoussé ce voyage d'étude pour pouvoir être à tonnerre lors de votre dernière escale, mais cela vous ne devriez pas le savoir et le beau cardinal regrette déjà de l'avoir écrit

vous revoir avant votre départ aurait été un délice, et même le risque d'avoir à côtoyer votre roy n'aurait su en dissuader le beau cardinal ...

faites donc mander au beau cardinal une copie de votre itinéraire du tour de france, peut-être réussira-t-il à rejoindre votre peleton ailleurs plus tard ... quitte même à utiliser l'une ou l'autre potion pour parcourir plus rapidement les étapes et vous rattraper (il mettra une chemise jaune pour que vous le voyiez aisément arriver de loin ...)

à défaut de sa callipyge personne, les prières du beau cardinal vous accompagneront durant votre périple

amicalement
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Lun 6 Oct - 14:40

Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 2008-10-04 22:59:06]


Titre : Re: Re: La mignonne est têtue...

Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 2008-10-04 22:59:06


Bien cher Cardinal,

Qui n'essaie rien n'a rien, dit-on... J'en ai plus ou moins fait ma devise, et vous voyez que je continue à faire feu de tout bois. Que votre voyage vous soit donc propice - Doux Christos, toutes ces études ! Vous m'allez sembler un beau jour trop cultivé pour que je soutienne la comparaison !

Vous trouverez, jointe à la présente missive [*] l'organisation de notre tournée. Plaise au Ciel que nos routes se joignent au gré du destin - fût-il poussé par notre volonté.

A défaut d'avoir pu répondre favorablement à ma demande de secours, je pense que votre chevalerie vous condamne à nourrir mon impatience de quelques nouvelles par voie épistolaire. Oui, vous êtes en droit de songer que je n'ai nul scrupule. Echec et mat, j'en doute... Echec tout de même, néanmoins, que j'annonce à présent. A vous de ruser, donc.

Et voici la formule consacrée, mais ce soir frappée au coin du bon sens : à bientôt.

Armoria

PS : votre forteresse est-elle toujours aussi bien gardée et inattaquable, ou bien y aurait-il quelque fissure à peine perceptible ?

[* Par mp forum]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   Ven 30 Jan - 10:51

Citation :
Le 3 d'Octobre 1456

mignonne princesse,
un calcul qui par la suite s'avéra erroné a fait préférer au beau cardinal d'attendre votre retour à tonnerre pour vous parler de vive voix plutôt que répondre immédiatement à votre missive

l'inhumain aristote ne nous ayant offert l'opportunité de nous revoir durant votre escale tonnerroise, vous devrez vous contenter de ce billet, qui est censé témoigner de la profonde amitié que le beau cardinal vous porte ainsi que de l'assurance de la joie que votre vue lui a procurée

il serait vain de blâmer qui que ce soit de la rareté de nos entretiens, réjouissons-nous simplement de leur existence et enorgueillissons-nous des aventures que nous avons vécues ensemble, tout en rêvant à de nouvelles

puisse l'inhumain aristote veiller sur votre mignonne personne ainsi que sur la cour de votre roy durant vos périples

au plaisir de vous revoir belle enfant
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance avec la mignonne Armoria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance avec la mignonne Armoria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couper Queu avec un marteau
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» Tutorial: Bien débuter avec Photoshop
» Druide, quelle couleurs de peau va avec quelle couleurs ?
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: