Domaine de Nuits-Saint-Georges

C'est là que le beau Cardinal accueille ses amis et qu'est produit le meilleur vin de Bourgogne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 missive d'allégeance à la hardie saxaltesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Mar 18 Déc - 16:46

copie de la missive d'allégeance envoyée à la hardie saxaltesse :
le beau cardinal a écrit:
belle et hardie enfant,
le beau cardinal craint d'avoir à vous annoncer qu'il ne pourra assister à votre somptueuse cérémonie d'allégeance organisée en l'honneur du duché qui vous est confié pour les semaines à venir ... son absence, sans doute regrettable et peut-être même regrettée par certains, l'absence du beau cardinal donc, il est en certain, ne saurait en aucun cas gâcher cette fête, votre fête et celle de l'éternelle bourgogne

toujours est-il qu'à défaut d'un élégant baise-main et d'un charmant sourire vous n'aurez droit qu'à cette modeste missive -agrémentée d'une belle écriture il est vrai- pour accompagner le serment du beau cardinal

qu'il soit ainsi connu de tous que par la présente le beau cardinal, baron de nuits-saint-georges et duc de beaujeu, sain d'esprit autant qu'il se peut à son âge, renouvelle son serment d'allégeance et de fidélité à la bourgogne et reconnaît la hardie saxaltesse comme duchesse légitime de ce magnifique duché ... qu'elle soit assurée, dans les limites que lui imposera l'inhumain aristote, que le beau cardinal lui offrira aide et conseil et que son épée et/ou sa plume se tiennent à sa disposition

puisse l'inhumain aristote daigner foudroyer le beau cardinal plutôt que le laisser faillir à son serment

vive la bourgogne, puisse-t-elle jouïr pour les siècles à venir de la grandeur et la prospérité qu'elle mérite

fait à nuits-saint-georges, le 18 décembre de l'an de grâce 1456

amicalement
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

p.s. vous trouverez ci-joint un tonneau de vin venant des terres du beaujolais, le beau cardinal est persuadé que vous saurez vous en montrer digne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Mer 4 Fév - 21:42

ayant appris la décision de la hérauderie française de destituer le beau cardinal de ces titres de noblesse, celui-ci, muni de la copie de sa lettre d'allégeance, se rendit à paris où il tint à peu près ce langage :

le beau cardinal a écrit:
le beau cardinal fut troublé dans sa sereine ataraxie par une nouvelle des plus loufoques et troublantes, reconnu coupable de défaut d'allégeance (!) et de service (!) envers l'éternelle bourgogne (sa bourgogne, dont il dit parfois en parlant de soi : "la bourgogne, c'est lui") ses fiefs lui seraient retirés ... c'est naturellement avec humour qu'il entendit cette rumeur à laquelle aucune personne saine d'esprit et connaissant un peu le beau cardinal ne saurait donner foi ... étant lui-même sain d'esprit et pensant se connaître un peu, le beau cardinal n'y prêta d'ailleurs évidemment guère d'attention ... mais devant l'accumulation des missives et autres billets de ses amis marquant leur indignation et incompréhension, le beau cardinal fut contraint de quitter sa douce ataraxie et de s'intéresser à cette sinistre histoire qui ne pouvait être pour lui qu'un malheureux malentendu ... en chemin pour dijon, où il comptait voir de ses propres yeux l'acte officialisant sa réduction à l'état de roture, sa positive attitude lui aura fait remarquer que ce léger contretemps lui aura au moins permis d'évaluer le soutien de ses amis, dont le grand nombre faillit l'étonner, lui qui s'était retiré de la vie publique depuis fort longtemps déjà ... personne en bourgogne, lui semblait-il, ne souhaitait ni ne comprenait cette infamante destitution, pas même la hardie vicomtesse citée dans l'acte officiel comme demanderesse ...

las pour lui le document existait et n'en déplaise à son ataraxie il lui faudra aller à paris rencontrer ces gens de la hérauderie et leur demander des explications afin de comprendre le pourquoi et/ou le comment ... étant d'un naturel candide, le beau cardinal ne pouvait croire que cela puisse résulter d'un quelconque malveillant complot à son encontre et il ne devait s'agir là que d'un malentendu qu'on saura promptement lever ... la hérauderie lui présentera ses excuses, publiera un démenti et le beau cardinal pourra s'en retourner sur ses terres cultiver son ataraxie si chère à son auguste personne ...

c'est donc dans un esprit bon enfant, le coeur léger et confiant, que le beau cardinal se présenta à la hérauderie


le beau cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france demande audience auprès du sémillant roy d'armes afin que ce dernier ait la bonté de lui offrir quelques explications
  • le beau cardinal aimerait notamment comprendre pourquoi il aurait apposé son sceau sur un document établissant la perte des fiefs de nuits-saint-geroges et de beaujeu (s'il devait s'avérer exact qu'il a signé pareil document, ce dont le beau cardinal ne peut se convaincre ...)

  • le beau cardinal aurait aimé savoir aussi qui aura pris cette surprenante décision, car si comme il le pensait cela devait être le tribunal héraldique, il y aurait là un flagrant vice de procédure puisque non seulement la hérauderie n'aura pas eu la courtoisie de l'informer de cette procédure en destitution mais a fortiori n'aura pas entendu sa version des faits ni sa défense ... ce qui soit dit en passant aurait permis à tout un chacun d'économiser beaucoup de temps et un peu de souci ... n'avons-nous point quitter cette période d'obscurantisme et d'injustice qui permettait à un inique caligula ou un perfide néron de condamner le premier venu sans avoir à écouter sa défense ni même de l'informer de ses griefs ? la hérauderie du rusé jehan ne saurait avoir pareillement régressé ...

    notez au passage que si la destitution du charmant toultoutim devait avoir été décidée dans la même hâte et dans la même absence d'opportunité de se défendre, le beau cardinal ne saurait que trop vous conseiller de réviser aussi votre décision concernant sa destitution qui saurait être dictée sans une étude approfondie du dossier (dossier que le beau cardinal ne connait pas en l'occurence, d'où sa réserve quant à son avis sur le sujet) ...

  • le beau cardinal est curieux aussi de savoir comment un noble peut être destitué sans demande explicite du duc ou de la duchesse lésé(e) par un éventuel défaut d'allégeance et/ou de service, car d'après les dires de la hardie saxaltesse, telle n'a jamais été sa volonté dans le malheureux cas qui nous concerne aujourd'hui ... si pareille aberration devait résulter de l'incompétance ou de la fourberie d'un membre de la hérauderie, le beau cardinal ne saurait que vous enjoindre de prendre des sanctions à son encontre (après lui avoir donné l'opportunité de se défendre ...)

  • le beau cardinal aurait aussi un vif intérêt à savoir sur quelle(s) preuve(s) s'est basé le collège héraldique pour prendre pareille décision étonnante ... personne en bourgogne, pas même le plus vil des brigands ou le plus illéttré des gueux, ne pourrait croire que le beau cardinal se soit rendu coupable de défaut de service, lui qui par exemple hier encore -sous le mandat de la hardie saxaltesse- combattait, entourés de ses basilics, volontairement et gracieusement au côté de l'ost bourguignon lorsque des dangers menaçaient l'éternelle bourgogne ... dans la même optique, pourquoi le beau cardinal aurait refusé de reconnaître la hardie saxaltesse comme légitime duchesse de bourgogne, lui qui avait accepté de le faire pour des personnes bien moins dignes qu'elle de ce poste ?

faites savoir aussi au sémillant legueux, et au travers de sa remarquable personne à l'ensemble de la hérauderie royale, que le beau cardinal, dans sa grande magnanimité -et aussi par volonté de ne pas voir s'éterniser les choses et dégrader plus encore l'image de ladite hérauderie- est disposé à entendre et accepter les excuses de votre vénérable institution, de ne pas lui en tenir rigueur ni demander une quelconque réparation autre que le juste rétablissement de ses droits baffoués ... en outre le beau cardinal ne saurait que vous conseiller de ne point trop tarder afin de ne pas ternir plus encore et irrémédiablement aux yeux de nombreuses gens la réputation vacillante de votre honorable hérauderie ... chaque parti a tout à gagner à une résolution rapide et juste de ce sinistre malentendu qui n'aura déjà que trop duré ...

_________________


Dernière édition par cardinal le Mer 4 Fév - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Mer 4 Fév - 21:42

le sémillant legueux a écrit:
On lui rapporta les dires d'un des récents déchus. Il convoqua son sbire, et le chargea de lui faire dire au monsieur pressé :
Qu'effectivement, l'acte était bien scellé, et par le Roy d'Armes, et que jusqu'à ce que l'acte soit dénoncé par une autorité compétente, à savoir lui même ou Sa Majesté, celui ci restait valable.
Que malgré tout le respect du, il faisait montre d'une bien mauvaise connaissance des textes & coutumes héraldiques, établies pourtant depuis déjà fort longtemps.
Que bien sur, une entrevue lui serait accordée, une fois qu'il aurait répondu à la vicomtesse Saxaltesse, et donc après avoir reçu les compléments qu'il avait demandé.
Qu'en attendant, s'il ne sursoyait pas à l'acte, il ne tiendrait pas rigueur des usurpations de titre des deux déchus et ce jusqu'à ce qu'il ait envoyé la réponse à la missive de la vicomtesse.
Que l'enquête complémentaire prendrait le temps qu'elle prendrait, et qu'il était inutile de presser les choses, puisqu'en l'état actuel, s'il tranchait les choses définitivement, il n'avait actuellement en main aucun élément objectif motivant un retour sur sa décision.
Que le fait que la réputation soit chancelante auprès de certains qui, jusqu'à plus ample informé, n'ont pas rempli leur devoir basique de vassalité, le laissait identique au roches dont était constitué certains decorum de la chapelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Mer 4 Fév - 21:42

le beau cardinal a écrit:
o tempora o mores fut la seule réponse du beau cardinal au sbire qui venait lui annoncer qu'on lui demandait d'attendre, ajoutant pour soi-même encore dum spiro spero ... constatant, amusé, qu'en latin le beau cardinal ne parlait pas de soi à la troisième personne du singulier ... ce qui l'amena naturellement à se demander pourquoi le grand caius iulius caesar avait dit veni, vidi, vici lui aussi à la première personne, lui qui affectionna aussi de parler de soi à la troisième personne dans ses fameux commentarii de bello gallico ...

le beau cardinal avait eu quelques éléments de réponse à ses interrogation, notamment que le sémillant roy d'amres, aussi incroyable que cela soit, avait bel et bien signé l'acte en question ... il ne restait plus qu'à apprendre pourquoi ... dommage de devoir patienter pour le savoir ...

qu'on puisse reprocher au beau cardinal de ne pas bien connaître les textes régissant la hérauderie, cela il ne pourrait le nier ... pire même il pourrait s'en enorgueillir, lui qui a toujours pensé que les lois et règlements devaient découler du bon sens et qu'en en ayant pléthore il pouvait se permettre d'ignorer les lois sans jamais les enfreindre, puisqu'il en comprenait l'esprit de manière inée ... mais plus l'époque évolue, plus il remarque que c'est de moins en moins le cas, certaines lois ne sont plus issues du bon sens -ou du bon père de famille comme on dirait en berry- et le beau cardinal craint qu'un jour on ne puisse plus condamner les méchants car leurs avocats trouveront des astuces et des failles pour l'en empêcher, alors que les honnêtes gens seront dans l'incapacité de se défendre, n'ayant à offrir que leurs probité et confiance dans le système ... le beau cardinal imagine même les troubadours chanter
'mais je n'peux pas, je n'sais pas ... et je reste planté là ... les lois ne font plus les hommes ... mais quelques hommes font la loi' ou encore 'puisqu'aucun héraut de france ne s'intresse nous, jehan relève-toi, ils sont devenus fous'

la bonne nouvelle, pensa encore le beau cardinal, c'est qu'au moins aujourd'hui le sémillant roy d'armes semble s'intéresser à cette histoire et cherche des informations sur le sujet et lorsqu'il aura pris connaissance de tous les éléments du dossier, il ne pourra plus que revenir sur son étrange décision ... bizarre toutefois qu'il n'ait pas fait cette démarche avant d'arrêter son jugement, le bon sens commande une approche inverse ... et dommage aussi qu'il ne décide pas de chercher là où il serait le plus simple de trouver les réponses, il lui suffirait de parler au beau cardinal pour apprendre le fin de mot de l'histoire, ce qui encore une fois aurait été la première chose que le bon sens aurait conseillé à une personne réellement désireuse de juger l'affaire en toutes connaissances de cause et avec impartialité ...

pourquoi on ne voulait pas laisser le beau cardinal s'expliquer et entendre ce qu'il avait à dire, c'était là mystère pour le beau cardinal et il avait déjà abandonné l'idée d'en découvrir la clé un jour ... si l'affaire ne concernait que son auguste personne, le beau cardinal pourrait aisément attendre quelques jours avant de voir triompher la vérité ... mais le problème est plus compliqué que cela, cette décision ayant provoqué une vague de colère dans toute la bourgogne, des conseillers ducaux ayant renoncé à leur poste au moment même où a bourgogne avait le plus besoin d'eux pour chasser les parasites qui la gangrènent, des honnêtes ayant juré de pendre le héraut de bourgogne pour laver l'affront fait, d'autres de mourir l'épée à la main plutôt que voir le beau cardinal perdre ses titres ... plus de la moitié de la bourgogne est prête à combattre pour défendre les intérêts baffoués du beau cardinal et il lui suffirait d'un mot pour rallier à lui l'autre moitié ... mais telle n'est pas son intention et il ne désespère pas de voir l'histoire se régler promptement avant que cela ne dégénère plus ... le beau cardinal était même prêt à renoncer à ses titres si cela pouvait aider la bourgogne, mais ce n'est pas le cas ... le beau cardinal avait beau essayer de calmer les esprits, il ne saurait le faire longtemps ... mais il est vrai que le sémillant roy d'armes peut ignorer ces choses, lui qui ne semble guère connaître ou s'intéresser à la bourgogne, ce que le beau cardinal ne saurait lui reprocher ...

quant à la réputation chancelante, le beau cardinal fut contraint de constater, qu'une fois encore, on aura mal informé le sémillant legueux et déformé les propos du beau cardinal -il ne pouvait pas imaginer qu'une personne ayant si haute charge puisse par elle-même mal comprendre- le beau cardinal ne parlait pas sa réputation à soi, que cette sordide affaire ne pouvait ébranler tant elle est solide et bien ancrée, mais bien de celle de la hérauderie ... il lui faut comprendre -ou plutôt réapprendre- que reconnaître ses torts et faire amende honorable n'est pas un signe de faiblesse, mais bien au contraire de grandeur et que le plus tôt ce sera fait, moins sa réputation, déjà émoussée par d'autres affaires, n'en souffrira ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Ven 13 Fév - 17:02

le beau cardinal a écrit:
las d'attendre, le beau cardinal décida de quitter la hérauderie royale ... si en sortant il devait rencontrer un de ses membres, il le priera de faire savoir au sémillant roy d'armes que puisque sa suffisance n'a d'égale que son incompétence, le beau cardinal ne voit plus l'intérêt de s'entretenir avec lui et lui faire part d'informations importantes sur l'affaire qui le concerne ...

ainsi le sémillant legueux n'apprendra pas de la bouche du beau cardinal que ce dernier se défend d'avoir manqué à son devoir en ne prêtant pas allégeance, puisqu'il a envoyé son serment le 18 décembre (et bien que cela ne puisse constituer une preuve, le beau cardinal peut même en montrer une copie conservée dans sa bibliothèque de nuits-saint-georges) ... tout au plus pourra-t-il reconnaître que n'ayant pas remis sa missive en personne, il ignore si son destinataire aura eu le loisir de la lire ...

si le beau cardinal avait pu s'entretenir avec le sémillant roy d'armes, il lui aurait en outre dit son étonnement quant au système utilisé par la hérauderie, pourquoi constatant son défaut d'allégeance le controversée héraut n'aura pas pris la peine d'écrire au beau cardinal pour s'en étonner (et comment ne pas s'en étonner ? pourquoi le beau cardinal aurait-il refuser de renouveler son allégeance ?) ... le beau cardinal aurait alors pu lui parler de sa missive d'allégeance envoyée, s'étonné qu'elle se fut perdue et en sceller une nouvelle ... et toute cette histoire n'aurait pas pris des dimensions ridiculement démesurées ... pourquoi ne pas permettre au noble soupçonné de manquement de se défendre ? pourquoi tant de hâte à destituer ? le beau cardinal ne le comprenait pas et trouvait cela dangereux ... comment le sémillant roy d'armes peut-il juger une affaire sans en connaitre tous les éléments ? ... mais bon, est-ce que ce sémillant homme qui pense que le plus grand devoir de la noblesse est de renouveler son allégeance tout les deux mois aurait pu comprendre le beau cardinal, lui qui n'aura pas daigné l'écouter ? nul ne le saura jamais, bien que le beau cardinal en doute ...


plus tard, alors que le beau cardinal se rendait en artois pour rejoindre le cortège royal et surprendre la mignonne armoria, le beau cardinal avait appris la visite du sémillant roy d'armes au collège de la noblesse bourguignonne et la résolution prochaine de cette sinistre histoire ... dommage que la hérauderie n'aura pas alors pris son courage à deux mains, fait amende honorable et présenté ses excuses au lieu de préférer laisser l'affaire s'oublier, elle n'en sort pas grandie en refusant d'assumer les conséquences de ses actes ...


maudit destin qui aura permis au beau cardinal de survivre au rusé jehan ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Dim 15 Fév - 16:36

l'envoûtante nebisa a écrit:
Hola Vostre Grasce, vous ne songeriez tout de même pas à quitter nostre belle chapelle avant que d'avoir gouter à ses fruits les plus doux ?

La Malemort qui s'en revenait du Louvres pour se recueillir en bibliothèque héraldique, section "hérauderie teutonne et tradition nobiliaire du Saint Empire", un couloir jamais visité par personne et, le temps aidant, ou la Chieuse avait entrepris de "ranger" l'excédent de la Prune de Chabrières qu'elle se fait livrer mensuellement en la cité capitale du Royaume, ne manque pas de saluer le Duc et Pair d'un sourire appuyé.

Montjoye se penche sur l'épineux dossier qui vous occupe certainement, le temps de sa réflexion ne peut avoir d'égale que son soucis de faire toute la lumière sur cette regrettable affaire... Vous, plus qu'un autre, savez certainement que les meilleures décisions sont celles que l'on prend guidé par la raison et la sagesse...

Plus bas, légèrement inclinée sur la ducale oreille, que le beau Cardinal a fort belle, bien entendu, elle ajoute:

Le Roy d'Armes fut souffrant ces derniers jours, les froideurs de l'hiver entraine sur le corps humain des dégradations certaines, les humeurs sont déstabilisées et le mal s'insinue... Je gage que réponse vous sera promptement apportée, dés sa rémission survenue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardinal
beau
avatar

Nombre de messages : 3052
Localisation : tonnerre (bourgogne)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   Dim 15 Fév - 16:37

le beau cardinal a écrit:
alors que le beau cardinal s'apprêtait à franchir les portes de la hérauderie, une douce voix connue le stoppa net et c'est avec un sourire aux lèvres qu'il se retourna pour voir l'envoûtante nebisa ... comment pouvait-elle paraître encore aussi jeune et ravissante, alors que leur première rencontre dans une taverne tonnerroise remontait à si longtemps ... les rumeurs lui prêtant de connaissances magiques seraient-elles fondées ?

le beau cardinal se rappelait vaguement qu'en quittant l'antichambre où il avait failli attendre il avait arrêté une cinglante phrase à lancer à quiconque il rencontrerait, mais en voyant ce visage amical il n'avait même plus envie de se remémorer son bon mot ...

après avoir baisé la blanche main de l'envoûtante nebisa, le beau cardinal déclara, un sourire aux lèvres :


quelle joie de vous revoir belle enfant ... vous êtes toujours aussi ... impressionnante ...

le beau cardinal est fort aise d'apprendre que le sémillant legeux se penche enfin sur le dossier qui le concerne et ne pourrait vous contredire lorsque vous affirmez qu'il faut prendre le temps d'examiner en profondeur chaque élément pour rendre une décision juste et sage ... tout au plus le beau cardinal pourrait vous faire remarquer qu'en l'occurrence votre sémillant roy d'armes a déjà arrêté sa décision et prononcé l'absurde destitution du beau cardinal ... quant à savoir pourquoi il étudie le dossier seulement après avoir rendu son jugement, le beau cardinal serait ravi de l'apprendre de votre bouche, car pour lui cela reste un mystère et est révélateur d'un disfonctionnement grave et dangereux de votre noble institution ... et en parlant de disfonctionnement, le beau cardinal se demande aussi comment votre sémillant roy d'armes aurait pu rendre une décision juste et sage alors qu'il n'a pas daigné écouter ce que le beau cardinal aurait eu à dire pour sa défense ...

en outre, si les nouvelles de bourgogne sont exactes, le sémillant legueux a déjà admis officieusement que sa décision était entachée de zones d'ombre et d'irrégularités et que la controversée héraut de bourgogne aura agi avec trop de zèle et sans l'aval de la hardie duchesse de bourgogne qui ne réclamait aucune destitution ... aujourd'hui nous ne pouvons que regretter que votre sémillant roy d'armes refuse de reconnaître les torts de son institution et rendre officiel son revirement, tout comme il nous faut déplorer qu'il n'a pas la même promptitude à destituer les nobles gens qu'à leur rendre leurs titres, lui qui préfère attendre l'élection d'un nouveau duc de bourgogne pour officialiser le retour en grâce du beau cardinal ... car comment le prochain duc de bourgogne pourrait en décider autrement, puisque personne en bourgogne ne souhaite la perte des fiefs du beau cardinal et que ce dernier ne s'est rendu coupable d'aucun manquement ...

enfin bref, parlons de choses plus gaies, vous avez évoqué tout à l'heure la possibilité de goûter à de doux fruits ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: missive d'allégeance à la hardie saxaltesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
missive d'allégeance à la hardie saxaltesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]Une missive pour l'évêque d'Autun
» Missive envoyé à la Garde de Hurlevent
» Missive à l'attention de Gwaenadynn Farral.
» Missive cachetée du Serment de Theramore
» [Missive] Joutes amicales d'entraînement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Nuits-Saint-Georges :: Manoir de Nuits-Saint-Georges :: Bibliothèque-
Sauter vers: